Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Sam 7 Mai - 21:59

    Ouvre les yeux Angel tu peux le faire !! cherche, cherche....

    Le soleil éclairais la forêt de ses doux rayons lumineux en cet après-midi de printemps. Il donnait un cachait de verdoyansse en plus aux arbres feuillus et treillis qui hébergeaient toutes sortes de choses. Des fleurs aux parfums charmeurs, des fruits au goût sucrer et des animaux fuyeurs à l'approche de la présence humaine ce qui n'est pas le cas de tous évidemment, quelque courageux osent même les approcher. Entre un chemin et une clairière se trouvait une jeune fille aux cheveux bleus ciels nouées en deux couettes, habiller d'un mini short et un débardeur blanc, courber vers un fraisier sauvages qui poussait à la racine d'un buisson, un panier à la main elle semblait cueillir ces fruits... ou plutôt chercher quelque chose

    Hanlalaaa pourquoi cela n'arrive qu'a moi... se faire volé un collier par une pie.
    Mais je suis sur qu'elle se cache par ici en plus cette satané bestiole



    Bien énervé l'adolescente écartait les branches des buissons avec ardeur, à la recherche de cet animal voleur. Alors qu'elle s'apprêtait à crier victoire en lui mettant la main dessus, l'oiseau pris la fuite le bijoux dans le bec, mais le fit tomber plusieurs fois et laissa finalement son butin inerte au sol et s'enfuit à tire d'aille effrayé par la fureur de l'enfant bleu qui vociférait sa colère.

    Ce bijoux elle y tenait vraiment. C'était sa mère de famille d'accueil qui le lui avait offert le jour de ses dix ans. Ramassent le grigri argenté elle souffla dessus pour enlever la poussière et le rattacha autour de son coup cette fois-ci et ne le remit pas dans le panier de fraise où elle l'avait posé il y a de là une bonne heure avant de se le faire voler. La chaleur était étouffante et elle n'avait pas pris d'eau avec elle c'est avec frustration qu'elle s'en rendit compte. Angel se rendit donc à la rivière pour se rafraichir ne voulant pas rebrousser chemin, cela lui aurait pris plus de temps de faire un aller retour vers la ville la plus proche comprenez là.

    Le cliquetis de l'eau qui coulait en un flux léger a bas débit entre les deux berges la plongea dans une passe calme et apaisé qui lui vida l'esprit. Elle choisit un endroit peu profond et commença à s'y aventurer nue-pieds histoire de se divertir. La solide qu'elle portait en elle était plus qu'effrayante et cela l'ennuya. Pour une fois qu'elle pensait à autre chose que ce garçon aux cheveux de sang. Arriver à mi-chemin son regard se détacha de ses pieds qui reflétaient au fond de l'eau et aperçût une ombre particulière sur la rive d'en face. Une ombre particulière qu'elle reconnue facilement, mais hésita tout de même sur l'identité de la personne.

    Raven, est-ce que c'est toi ?






Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Dim 12 Fév - 18:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Dim 15 Mai - 14:57

    Raven était allongé, adossé a un rocher couvert de mousse, dans une trouée de soleil qui baignait la peau de son torse nu d'une couleur dorée au milieu de l'ombre des arbres de la forêt Namida . La chaleur était étouffante, mais le Selfan n'en souffrait pas trop, il préfarait en effet mille fois la chaleur au froid . Son attitude détendue pouvait laiser penser qu'il dormais , car il avait posé ses mains sur ses yeux et ses ailes d'un noir de jais étaient déployées dans son dos, mais il n'en était rien . Le ruissellement d'une rivière berçait ses pensées, comme une voix rassurante et familière qui chante une berceuse, même si le bruit d'un cours d'eau avait tout pour être rassurant pour le Selfan, étant donné sa relation avec la Déesse de l'Océan et de l'Orage . Il allait vraiment s'endormir, quand une voix cristalline le tira de sa semi somnolence .

    " Hanlalaaa pourquoi cela n'arrive qu'a moi... se faire volé un collier par une pie. mais je suis sur qu'elle se cache par ici en plus cette satané bestiole "

    Cette voix fit ouvrir un œil à Raven, qui cherchait dans sa mémoire ou est ce qu'il avait bien pu entendre cette voix de gamine insupportablement maladroite, le plus puissants des aimant a poisse que Raven a jamais rencontré : Bloomy .
    Il soupira, maintenant que la jeune fille était dans les parages, il ne pourrait plus faire la sieste bien longtemps . Il se redressa donc, en entendant des bruits de pataugement, et vit exactement la personne qu'il s'attendait a voir . Bloomy n'avait pas grandi depuis leur dernière rencontre, mais ses cheveux azur attachés en couettes étaient un peu plus long . L'adolescente était vêtue d'un t-shirt blanc et d'un mini short en jean, le genre de tenue simple qui mettaient parfaitement en valeur le teint de la jeune fille, qui faisaient plus jeune que son âge en cet instant, en regardant ses pieds nus gigoter dans l'eau . Le Selfan allait lui dire bonjour quand Bloomy leva la tête et dit :

    "Raven, est-ce que c'est toi ? "

    Il répondit avec un grand sourire : "Oui, c'est moi . Bonjour Bloomy ! Comment vas tu ? Argent, amour, famille, santé, tout se passe bien ? Raconte moi tout, en commençant par ce qui c'est passé de ton côté après que tu m'ai planté a Irina ..."

    Raven ne voulait pas faire culpabiliser l'adolescente, il était sûr qu'elle avait des raison d'agir ainsi . Il était également très curieux de savoir a quoi ressemblait la vie de la jeune fille, qui se promettait pleine de surprise, et intéressante . Il était surtout inquiet de savoir si Bloomy n'avait pas d'ennuis, car il l'appréciait beaucoup, malgré le peu de temps qu'ils avaient passés ensemble . Il lui tendit alors sa main, l'invitant a sortir de l'eau et a s'asseoir de son côté de la rive pour qu'elle lui raconte tout .







Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Ven 20 Mai - 17:33


    Frustré par la réflexion de Raven comme quoi elle l'avait "planté à Irina"; ne plut pas vraiment à la jeune fille qui fit une drôle de moue, ne s'attendant pas vraiment à une réaction de la sorte après s'être discrètement enfui de l'auberge, si l'on peut utiliser ce terme. Invité sur la berge au côté du garçon, elle y pris place et tout en entremêlant les tiges de fleurs et brins d'herbes qui lui passaient sous la main autour de ses doigts, elle lui répondit :

    Bien. Et pour Irina... je ne pensais pas que...cela t'aurais déplus. Je suis sortie de l'auberge et j'ai rejoint Zizima, la ville où j'ai élue domicile il y a de là quelques années.
    Pas grand-chose n'a changé, je vis ma vie avec une lassitude continuelle et me
    demande si un jour quelque chose viendra heurter à ce train-train quotidien...


    Laissant paraître un soupir de fausses lassitudes, on pouvait tout de même entendre au fond de sa voix un zeste de mensonge, et dans ses yeux rêveurs une lueur verte inhabituelle qui y brillait ainsi que l'étincelle d'un premier amour qu'elle avait jusqu'à ce jour mit de côté, désespèrent à chaque instant de ne pouvoir LE revoir. Mauvaise menteuse qu'elle était, difficile de cacher qu'un événement particulier c'était produit à la suite de la rencontre avec ce beau brun aux yeux d'or, un événement qui lui aura tout de même laissé quelques traces corporelle... qui ne fessaient plus que d'elle une douce Selfan dans le cas d'une de ces traces en particulier.

    Dit moi donc Raven; que fait tu dans la forêt ? C'est vraiment hasardeux que nos
    chemins se rencontrent une fois de plus ?


    Sourire candide aux lèvres elle le regardait d'un œil curieux, une seconde rencontre que c'est palpitant... sachant qu'elle eut appris des choses pendant son sommeil à Irina, elle voudrait éclaircir les pistes et découvrir ce qui se cache derrière ce jeune garçon en réalité. Il est tout à fait clair que s'il ne parvenait pas à découvrir ses arrières pensées plus ou moins ambiguë, elle pourrait savoir des tonnes de choses sur lui sans le lui demander directement ( ou pas.. ). Ce qui serait surement la manière la plus polie et discrète pour connaitre une personne d'après elle.

    La gamine aux cheveux étrangement pigmentés ne comprenait pas vraiment elle-même pourquoi elle s'intéressait tant à lui tout d'un coup, mais peu importe... quoique... surement qu'il sait déjà des choses sur les événements passés ou à venir ? qui sait ? Non, tout cela doit rester confidentiel ! A moins que...

    Entre ses pensées farfelues et ce que lui racontait Raven elle n'avait guère l'air de l'avoir grandement écouté jusqu'au bout, elle avait évidemment décroché. Angel avait comme l'impression d'avoir mal au fond d'elle, elle ne comprenais pas pourquoi ni comment, elle avait fait des choses, mais ce n'était pas vraiment elle... comment ? Mystère. Pour le moment elle tenait entre sa main droite son poignet gauche, qui comportait cette merveilleuse clé de sol qui on ne sait comment avait interpellé le selfan qui se tenait à côté d'elle.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Dim 12 Fév - 18:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Dim 5 Juin - 18:09

    La jeune fille commença a jouer avec les brins d'herbe qui passaient sous sa main, après s'être assise près de Raven , puis elle lui répondit :

    "Bien. Et pour Irina... je ne pensais pas que...cela t'aurais déplus. Je suis sortie de l'auberge et j'ai rejoint Zizima, la ville où j'ai élue domicile il y a de là quelques années. Pas grand-chose n'a changé, je vis ma vie avec une lassitude continuelle et me demande si un jour quelque chose viendra heurter à ce train-train quotidien... "

    Elle soupira, mais ce soupir était faux, le Selfan sentait qu'elle lui dissimulait certaines choses, mais si Bloomy avait choisi de les dissimuler, elle avait une raison, ou le lui révélerait plus tard . Raven crut apercevoir une lueur verte dans les yeux de la jeune fille, mais il la mit sur le compte de la lumière filtrée par les feuilles . Mais l'étincelle d'amour qu'il vu, elle, n'était pas le fruit de son imagination, le beau brun en aurait mit ses mains a couper . Décidément, Bloomy ne savait pas mentir … Un petit sourire se dessina sur les lèvres sensuelles du Selfan .

    " Dit moi donc Raven; que fait tu dans la forêt ? C'est vraiment hasardeux que nos chemins se rencontrent une fois de plus ? "

    Raven commença a expliquer son congé, son patron détestable, et un peu sa petite vie, et constata bien vite que Bloomy ne l'écoutait pas le moins du monde, elle était trop occupée a tripoter son poignet sur lequel était tatoué …. non ! Une clé de sol ! Le symbole du Dieu de la Magnificence et des Arts, Ludwig Van Aaden … et le Selfan n'avait pas vu cette marque sur le poignet de la jeune fi.. ou de la jeune Selfan a Irina, pour la simple raison qu'elle n'y était pas . Une fois que le fait que la jeune fille n'était plus une jeune fille mais une jeune Selfan, Raven se redressa sur ses genoux, et attrapa d'une main le poignet de Bloomy, avant de lui demanda d'une voix étranglée :
    " Comment as-tu eu ça ? Tu a rencontré Ludwig ? Quand, comment, et comment ce fait-il qu'il t'ai Marquée ? Pour quelle raison a-t-il décidé de faire de toi sa Selfan ? Et ne me raconte pas de craques comme tout a l'heure, s'il te plaît . "
    Bloomy s'empourpra légèrement quand Raven lui dit qu'il avait percé son mensonge a jour, mais le Selfan ne bougea pas, continuant a la regarder dans les yeux, en attendant sa réponse .


[Hrp: Désolé de l'attente ^^ ]





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Jeu 9 Juin - 20:29

    Hé ! Mais calme toi ! Tu me fait mal !

    Angel sentait le rouge qui lui montait aux joues mais elle continuait de le fixer ne pouvant plus rien caché. Il l'avait comme mise à nue en moins de quelques secondes, c'était comme si elle venait de passer sous une grande douche froide. Retirant son bras de l'intenable étreinte de la forte paume de Raven elle entama son dialogue.


    Pour commencé je n'ai jamais raconter de " craques " comme tu dis. Je ... ou... j'ai un peu mentis mais ce n'était qu'un tout piti mensonge de rien du tout ! D'accord. C'était une journée banale le jour ou je l'ai rencontré, mais pas tant que ça finalement. Je n'ai pas grand souvenir des évènements. Je sais qu'il y avait eu un troue noir... Des yeux rouges sang... Un dessin zarb' sur mon ventre, une fillette du nom de Solenn et ce beau garçon qui m'a laissé cette marque sur le poignet. Si tu veux mon avis ce n'était pas volontaire. Je vais quand même essayer de te donner les détails...

    Elle lui raconta l'histoire comme si de rien n'était vraiment trop grave, ce qui était faux puisqu'elle s'en inquiétait il y a à peine quelques minutes. Disons qu'elle ne reprenait pas totalement conscience de la dure réalité des chose comme au moment propice de l'évènement. Cela était considéré comme passé désormais. Elle était sur son petit nuage et rien ni personne ne pourra l’empêcher d'aimer ce dieu. La tête de Raven avait beau marqué une certaine surprise cela ne la dérangeais pas plus.

    Donc voila. J'ai tout dit je crois et tout est du 100% vrai.

    Les yeux du selfan l’intriguaient énormément, leur couleurs dorées si étincelante montrait que le beau brun savais quelques truc sur ce qu'elle venait de dire. Passant la mains dans ses long et soyeux cheveux bleu elle lui sourie timidement avant de lui poser une certaine question à propos du beau garçon aux cheveux rouges . " Est ce que tu ne le connaitrais pas ? " Cette question était pour la moins du monde des plus indiscrètes puisque la réponse était totalement évidente, pas besoins d'être sorcier pour le deviner.

    Toute en souplesse elle se dressa sur ses deux jambes et traversa le petit court d'eau pour rapporter ses baies de l'autre coté de la rive afin de les partagé avec le second selfan. Effectivement la jeune fille était toujours aussi gourmande et voir sa récolte à son opposé sans y touché la chagrinait un peu... beaucoup même. Une fois son épique traversé faite elle retourna s'installer près de Raven les mains pleines afin de lui en proposé.


    [ hrp: O% d'inspi, ne pas m'en vouloir x) ]




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Dim 12 Fév - 18:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Sam 2 Juil - 15:55

    Hé ! Mais calme toi ! Tu me fait mal !

    Bloomy retira son poignet de la paume de Raven, avant de commencer a lui raconter ce qui c'était réellement passé .

    Pour commencé je n'ai jamais raconter de " craques " comme tu dis. Je ... ou... j'ai un peu mentis mais ce n'était qu'un tout piti mensonge de rien du tout ! D'accord. C'était une journée banale le jour ou je l'ai rencontré, mais pas tant que ça finalement. Je n'ai pas grand souvenir des évènements. Je sais qu'il y avait eu un trou noir... Des yeux rouges sang... Un dessin zarb' sur mon ventre, une fillette du nom de Solenn et ce beaugarçon qui m'a laissé cette marque sur le poignet. Si tu veux mon avis ce n'était pas volontaire. Je vais quand même essayer de te donner les détails...

    Bloomy raconta toute son aventure, concluant par "▬ Donc voila. J'ai tout dit je crois et tout est du 100% vrai."en faisant semblant de trouver cela pas très grave . Peut-être pour ne pas inquiéter l'instinct sur-protecteur de Raven ? Quand la jeune fille eut fini, le Selfan changeât d'expression, abandonnant l'étonnement au profit de la réflexion . Il resta silencieux un moment, caressant la surface de l'eau de ses longs doigts fin, gracieux et puissants . Puis la Selfan aux cheveux de la couleur de l'océan brisa le silence avec cette phrase :

    " Est-ce que tu ne le connaitrais pas ?"

    Raven n'eut aucun mal a savoir de qui elle parlait . De Ludwig, bien sur . Puis la jeune fille passa de l'autre côté du ruisseau, attrapa son panier plein de baies en tout genre et revint s'assoir près du beau brun .

    "Tss...Si je le connais …. Un sourire féroce se dessina sur le visage du Selfan, allumant des lueurs assorties dans son regard d'or . Disons qu'il essaie de me tuer a peu près chaque fois que je le croise … que se soit par les armes ou en me donnant plus de travail que n'importe quel personne accomplit en un an . Pour un salaire de misère et une chambre minuscule, mal isolée et qui sent le renfermé, alors que ça fait quatre ans que je l'aère tout les jours . Et je ne suis pas le seul a dormir dedans ! Il y a au minimum une demi douzaine de rats et rongeurs en tout genre, ainsi qu'une vingtaines d'araignée . Et je ne te parle pas des moustiques . Au moins, il n'y a pas de chats .

    Le Selfan éclata d'un rire ironique . En ce moment, il aimait s'envoyer des piques a lui même . Le regard vague que le Selfan a dirigé vers le panier en attrapant une fraise était chargé d'amour, comme chaque fois qu'il pensait a elle . Il la croqua, puis reprit sa tirade :

    "En bref, la seule chose positive que ce dieux m'a apporté, c'est de La rencontrer … et je ne comprend absolument pas se que tu aime chez lui a part son physique . Vu que tu ne lui a parlé qu'une seule fois et que ce n'était que pendant quelques minutes, ça ne peut être autre chose . C'est étonnant a quel point son caractère est éloigné du Sien … "

    La majuscule que Raven n'a pas ajoutée à "dieu", (comme toujours lorsque il parle de Ludwig) on l'entendait très nettement dans le "La" qui désignait Ino . Raven finit sa fraise et attrapa une framboise . Il l'examina un instant, la couleur sanglante du fruit lui rappelait celle des cheveux d'Ino …. ainsi que celle de son détestable frère ainé . Le Selfan croqua la baie, agacé de ne pas pouvoir La voir plus souvent, et de ne pas le voir moins souvent . Venant d'Elle, il accepterait les pires traitements . De lui, la seule chose qu'il voudrait recevoir est le salaire de fin de mois . Quand cet exploiteur ne l'"oubliait" pas . Décidément, Raven ne comprenait pas ce que Bloomy aimait chez cet arrogant cupide et pervers . Si elle savait le nombre de femmes qu'il a ramené au manoir … et combien le Selfan avait du aller enterrer dans les bois après que le dieu se soit amusé avec . Il ne voulait pas que la jeune fille connaisse le même sort . Il faudrait qu'il la mette au courant de ce qui lui arriverait quand Ludwig se lasserait … mais plus tard .





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 


Dernière édition par Raven Nightwing le Mar 9 Aoû - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Sam 16 Juil - 17:38

    ▬ Tss...Si je le connais … Disons qu'il essaie de me tuer a peu près chaque fois que je le croise … que se soit par les armes ou en me donnant plus de travail que n'importe quel personne accomplit en un an . Pour un salaire de misère et une chambre minuscule, mal isolée et qui sent le renfermé, alors que ça fait quatre ans que je l'aère tout les jours . Et je ne suis pas le seul a dormir dedans ! Il y a au minimum une demi douzaine de rats et rongeurs en tout genre, ainsi qu'une vingtaines d'araignée . Et je ne te parle pas des moustiques . Au moins, il n'y a pas de chats .

    ▬ Tu dois exagéré je ne pense pas qu'il ferait ça.

    Malgré l'étrange sourire de Raven et la lueur visible dans ses yeux, Angel n'était pas sur la même longueur d'onde et trouvait qu'il devait exagéré sont cas plus qu'il en était, très peu convaincu de ces arguments. Elle attrapa des petites mûres de son panier et bascula en arrière sans prendre garde qu'une petite pierre était placé dans les herbes folles juste au niveau de sa tête.

    ▬ Aïe...

    Au même moment le beau brun pouffa de rire et repris sa tirade. Elle était convaincu qu'il se fichait d'elle mais non il se moquait apparemment de lui même et en avait lourd sur le cœur si on en croyais ces paroles.

    ▬ En bref, la seule chose positive que ce dieux m'a apporté, c'est de La rencontrer … et je ne comprend absolument pas se que tu aime chez lui a part son physique . Vu que tu ne lui a parlé qu'une seule fois et que ce n'était que pendant quelques minutes, ça ne peut être autre chose . C'est étonnant a quel point son caractère est éloigné du Sien …

    ▬ Je ne sais pas vraiment enfaite ... Elle soupira un peu. C'est quand je l'ai vu pour la première fois, ça ne m'a pas frappé directement à vrai dire je n'ai jamais eu d'attirance pour les "beau garçons" ou garçon en générale mais ça m'a fait tilt. Je ne sais pas pourquoi en plus il est vraiment plus vieux que moi ! Mais je l'aime...

    Pensive elle levait son bras vers le ciel observant son poignet de ses grands yeux bleu.

    ▬ Dit moi Raven... qui est "La" ? Je sais je m'exprime mal mais je crois que tu as compris ma question. Oui je suis curieuse mais quelque chose me dit qu'il y a un truc chez cette personne qui te... enfin que... T'as une petite amie ?

    *Yeah ! En plein dedans !*

    Elle en était sure d'avoir touché juste à se sujet. D'une part par la réaction physique qui suivit et d'une autre par la réaction orale qui ne laissait aucun doute sur le sujet. Mais peut être qu'elle avait été trop directe pour Raven... Car cette question brutale semblait lui être resté en travers de la gorge. Il était bel et bien en train de s'étouffer.
    Alerte, elle l'aida à débloqué le fruit du malheur qui lui coupait sa respiration et cela sans hésitations. Il s'en était fallut de peu car la panique était élevé et le pauvre selfan avait revêtit une couleur de peau assez pâlichonne. Au moins les gestes de premiers secours que lui avaient enseigné un vieillard de Zizima -qui était son voisin- lors de son arrivé au village fut utile...

    Le vent se leva brusquement et au loin de gros nuages épais grisonnaient le ciel jusqu'à le noircir. Cela fessait peine à voir un si beau soleil rayonnait il y avait à peine quelques minutes. Le petit court d'eau à l'eau limpide qui passait devant ne tarda pas à se transformer en une coulé de boue chargé de pierres et morceaux de bois venant de la montagne. La pluie elle non plus ne tarda pas et de grosses gouttes frappèrent le sol. Le ciel s'éclaira de vives rayons chargés d'électricité et le grondement de l'orage retentit avec force.

    Surprit par le temps les deux selfans allèrent se réfugier au plus près sous les grosses branches d'un vieux sapin. Sans s'en rendre compte Angel avait la main de Raven entre la sienne et son panier quasiment vide dans l'autre. Effectivement c'est elle qui l'avait trainé jusque sous l'arbre mais elle ne s'en était pas réellement pas aperçut.

    ▬ Bon, on fait quoi maintenant ?

    Trempé de la tête aux pieds les goutes d'eau perlaient le longs de son visages et ses cheveux formaient de lourds paquets. Elle le regardait dans les yeux avec le plus profond des regards avant de remarquer que son haut était totalement transparent avec la pluie qui était tombé dessus et qu'elle lui tenait la main... ( °/////° )


[ A noté pour les lecteurs : La logique veut que l'on ne dirige pas le personnage du voisin. Dans ce cas présent nous en avons parlé ensemble avant. ]








Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Dim 12 Fév - 18:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Dim 4 Déc - 17:42

    ▬ Je ne sais pas vraiment en faite ... soupira Bloomy.
    C'est quand je l'ai vu pour la première fois, ça ne m'a pas frappé directement à vrai dire je n'ai jamais eu d'attirance pour les "beau garçons" ou garçon en générale mais ça m'a fait tilt. Je ne sais pas pourquoi en plus il est vraiment plus vieux que moi ! Mais je l'aime...
    Raven soupira en levant les yeux aux ciel, se penchant un peu en arrière et prenant appui sur son bras. Il attrapa une myrtille dans le panier de Bloomy et allait l'avaler lorsque ...

    ▬ Dit moi Raven... qui est "La" ? Je sais je m'exprime mal mais je crois que tu as compris ma question. Oui je suis curieuse mais quelque chose me dit qu'il y a un truc chez cette personne qui te... enfin que... T'as une petite amie ?
    ▬ Oui, c'est...
    La myrtille, au lieu d'aller gentiment vers l’œsophage du Selfan, bourra comme une malade pour passer dans la trachée artère, le faisant suffoquer. Il toussa, toussa, essayant en vain de déloger l'intruse, quand Bloomy eut le bon réflexe de lui donner un grand coup dans le dos. Tout pâle, Raven haleta un peu avant de remercier Bloomy. Il s’apprêtait à finir sa phrase quand le vent se leva, apportant de sombres nuages de pluie avec lui. Le ruisseau, transformé en coulée de boue, indiquait que l'orage avait déjà éclaté dans la montagne, et qu'il était d'une violence inouïe. Le Selfan eut à peine le temps de se faire cette réflexion et les nuages éclatèrent, vidant leurs entrailles d'eau froide comme autant de rochers. Raven sentit à se moment un contact chaud sur sa main : celle de Bloomy. Visiblement sans réfléchir, la jeune fille le tira sous un vieux sapin dont les branches protégeraient les deux Selfans le temps de l'averse. La fille aux cheveux bleus lâcha la main du grand brun, rouge jusqu'au oreilles, avant de se rendre compte que son haut était transparent, en même temps que Raven, qui rougissait lui aussi. Il n'était pas beaucoup plus caché que la Selfan, car il avait laissé sa chemise près du rocher ou il s'était reposé les yeux, au moment ou il faisait encore beau... Deux choix s'offraient à lui : Soit il allait chercher son vêtement, soit il restait là et se réchauffait avec ce qu'il pourrait. Et réchauffer Bloomy, aussi. Le Selfan soupira, regardant la pluie s'abattre, impitoyable, comme la guillotine sur le cou d'un condamné. Il aimait la pluie, certes, mais il ne fallait pas abuser … Raven se retourna, fit face à l'arbre et s'assit contre celui ci en laissant son dos glisser contre le tronc du veux sapin. Puis, comme on desserre les poings, Raven fit apparaître ses ailes, qui se déployèrent de chaque côtés de son corps. Il passa une main dans ses cheveux et parla.

    ▬ Bloomy, ton t-shirt est en de toute évidence en coton. En coton trempé. Et le coton trempé garde le froid... Je te suggère donc de l'enlever. Voyant l'expression choquée de la Selfan, Raven essaya de se rattraper en balbutiant Oui mais non ! Pas pour .. ça ! Mais de toute manière, niveau visibilité, avec ou sans t-shirt ça ne change rien au point ou tu en es, et de toute manière tu n'as pas assez de poitrine pour me faire un quelconque effet!
    La peau légèrement dorée de Raven se teinta de pivoine au niveau de ses joues, mise en valeur comme un bijoux dans un écrin par les ailes d'obsidienne qui lui conféraient également un air magique, irréel, intensifié par la couleur bleutée du sapin. Mais le plus enchanteur était les yeux du Selfan … Deux gouttes d'or pures reflétant sa gêne, à moitiés camouflés par les mèches ondulées qui tombaient, alourdies par la pluie.
    Le Selfan tourna la tête, honteux de la piètre qualité de son plaidoyer, puis ramena ses genoux contre son torse et les entouras de ses bras, tout en écartant l'aile gauche, avant de continuer sa tirade : Et si tu me pardonnes de ma remarque peu élogieuse, il y a une place au chaud juste là ... le "là" désignait de toute évidence l'endroit entre son aile et lui. Ah, pour répondre à ta question de tout à l'heure, oui, j'ai une copine. La plus merveilleuse femme donc on puisse rêver … Ino.
    Raven releva légèrement sa tête toujours tournée. Il pouvait maintenant voir le ciel d'épines bleutées et de branches brunes qui s'élevait, pas si haut que ça, d'ailleurs. Un sourire rêveur se dessina sur ses lèvres sensuelles. Ino...


[HRP: Raven fini torse nu dans quasiment tous ses rps, manque plus que le déshabiller à Révélation et dans le rp avec Ellena et ce seras dans tous x'D]





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Dim 12 Fév - 18:25

    *Raaaaaaaaah merde ! Pourquoi il fallait que ça me tombe dessus ?! J'ai jamais rien demandé pour en arriver ici ! *
    Plissant les yeux d'agacement, Angel lui tourna le dos et croisa ses bras pudiquement sur sa poitrine.
    C'était franchement la poisse, se sentir quasiment mise à nue d'une manière aussi subite que celle-ci... C'est ce que l'on appel l'effet de la douche froide. Si seulement elle pouvait se cacher, disparaitre ou même lui faire perdre la mémoire elle l'aurait fait. Malheureusement il fallait faire face à la gène qu'avait provoqué ce petit moment d'une fraction de seconde d'inattention.

    Le bruit d'un déploiement d'ailes familier lui parut à oreille comme un soulagement, si il s'en allait cela en valait mieux la peine après le magnifique spectacle qu'elle venait d'offrir... Or il en était toute autre question.

    ▬ Bloomy, ton t-shirt est en de toute évidence en coton. En coton trempé. Et le coton trempé garde le froid... Je te suggère donc de l'enlever. Choqué des propos de Raven elle sursauta et tourna la tête le réprimandant d'un œil noir. Oui mais non ! Pas pour .. ça ! Mais de toute manière, niveau visibilité, avec ou sans t-shirt ça ne change rien au point ou tu en es, et de toute manière tu n'as pas assez de poitrine pour me faire un quelconque effet! Et si tu me pardonnes de ma remarque peu élogieuse, il y a une place au chaud juste là ... le "là" désignait de toute évidence l'endroit entre son aile et lui. Ah, pour répondre à ta question de tout à l'heure, oui, j'ai une copine. La plus merveilleuse femme donc on puisse rêver … Ino.

    "Tu n'as pas assez de poitrine pour me faire un quelconque effet"... Tu insinues donc que j'ai une petite poitrine ? Tu l'as réellement regardé ? Tu...tu... tu es ignoble ! Je te déteste ! Moi qui pensais avoir évité ça !

    Des larmes de hontes coulaient sur ses joues et humidifiaient ses yeux à tel point qu'elle y voyait floue. La jeune fille était énervé, agacé et surtout touché parce qu'il venait de dire. Pourquoi fallait il qu'il l'enfonce d'une telle manière ?

    Elle ne pouvait plus se retenir...

    ▬ Ça c'est parce que tu le mérites !

    La jeune et douce selfan aux cheveux bleus toujours gentille et inoffensive passa à un acte violant. Ne prenant plus soin de se cacher, elle infligea à son ami une violente gifle et ne le laissant réagir à la suite, elle l'embrassa sur la bouche. Des larmes dégoulinaient encore le long de son visage et ses mains étaient fermement plaquées le long de celui du grand brun aux yeux dorés.

    La pluie s'était fait oublié et le froid aussi, mais dans quelle situation est-ce qu'elle s'engouffrait encore ? Doucement une question divaguait dans sa tête avant de devenir une évidence.

    *Mais pourquoi je fais ça ? *




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   Lun 20 Fév - 19:04

    - "Tu n'as pas assez de poitrine pour me faire un quelconque effet"... Tu insinues donc que j'ai une petite poitrine ? Tu l'as réellement regardé ? Tu...tu... tu es ignoble ! Je te déteste ! Moi qui pensais avoir évité ça !
    Le Selfan n'avait pas envisager que Bloomy puisse prendre cette phrase dans ce sens là. Et merde.
    - Mais non ! Je n'ai pas regardé, ça... ça ce voit, c'est tout !
    Il se détourna en rougissant. Il considérait Bloomy comme une petite sœur, ça lui faisait de la peine qu'elle le prenne pour un pervers. La jeune fille se mit à pleurer, enfonçant encore plus le Selfan.
    -Ça c'est parce que tu le mérites !
    Hurla-t-elle. Puis elle lui mit une gifle. Raven mit un peu de temps à réagir. Elle partait vraiment au quart de tour ! Mais il aurait sûrement fait la même chose à sa place, et il la comprenait. Lui et ses phrases malheureuses !
    Ce qu'elle fit ensuite, en revanche, il ne l'aurait pas fait : la jeune fille l'embrassa à pleine bouche ! Il écarquilla les yeux, choqué, avant de repousser d'une baffe et de se lever.
    - Mais tu es totalement malade ! Ok, je me suis mal exprimé, mais est-ce que tu as entendu la suite ? J'ai une petite amie ! Et pour moi, tu es comme une petite sœur ! Alors t'arrête tes conneries et tu te calmes ! Je ne suis pas un pervers, encore moins pédophile, et je ne suis pas assez malade pour allez marcher sur les plates bandes de Ludwig ! Déjà qu'il a du mal avec le fait que je me tape sa sœur !
    Quand Raven est en colère, comme en se moment, il devenait vulgaire. Les yeux de la jeune fille paraissaient vitreux, ses couettes remuaient en tous sens, soumises aux caprices du vent violent de la tempête, donc le sapin ne pouvait les abriter totalement. Les ailes de Raven battaient l'air, comme celles d'un oiseau piégé. Qu'es-ce qu'il avait encore fait ? Il avait mis une baffe à Bloomy avant de se mettre à jurer comme un charretier !
    *Mais quel abruti je fait !*

    Il émit un petit gémissement sourd avant de lâcher la Selfan et de retourner s'asseoir contre le tronc, se tançant mentalement encore plus vertement que ce qu'il avait dit à Bloomy. Il prit sa tête entre ses mains, totalement désemparé, ses mains fines tirant sur ses épais cheveux noirs. Un imbécile fini ! Un sombre crétin ! Pourquoi faillait il qu'il foire absolument tout ? Après un petit moment de silence à tirer sur ses mèches sombres, il leva la tête.
    - Désolé … Je suis vraiment un abruti fini ! Ça fait longtemps que je ne me suis pas énervé comme ça … Je suis vraiment pitoyable. Soupira-t-il.





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey Raven ! C'est bien toi ? [ PV: Raven Nightwing ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» Un RP avec Raven ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Le monde Eternien - RPG :: « Forêt Namida -