Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mer 1 Juin - 20:44

Le soleil commençait déjà à décroitre dans le ciel orangé, parsemé de fin nuages blancs dans le ciel d'Éséa quand une forme sombre s'approcha du grand manoir qui surplombait la ville.Plus elle se rapprochait à une vitesse colossale et plus on avait l'impression qu'elle irradiait comme un soleil miniature.Quand enfin l'on put se rendre compte de ce que cette créature était n'importe quel humain étranger à la ville ou n'ayant pas révisé son histoire aurait été grandement surpris, aurait cligné des yeux et serait parti en courant chez le médecin le plus proche pensant être atteint d'hallucination.Les autres aurait levé la tête, regardé ce spectacle quelques secondes avant de retourner vaquer à ses occupations ou aurait trouvé que c'était un joyeux présage dans le cas d'un jeune couple.En fait cette créature était un phénix, un oiseau de feu qui renait de ses cendres ou plutôt la forme animale préferée du Dieu des arts...

-Pfiouh pas mécontent d'être rentré à la maison...Bon c'est pas que ça m'amuse mais j'ais encore du pain sur la planche et un mauvais mais alors très mauvais pressentiment...

Je m'avançais vers l'imposante bibliothèque puis je pris plusieurs livres assez massifs que je posais sur la table en ébène de la terrasse du balcon.Je partis chercher une bougie puis je me mis à chercher compulsivement une quelquonque information sur Moi, Bloomy, Meryl et ma/mon futur(e) cousin(e).Il m'apparut assez rapidement que Bloomy était mon Amûn, c'est à dire l'autre partie de moi même.Je continuais à chercher dans les livres l'esprit encore occuppé par cette découverte à la fois merveilleuse et à la fois désastreuse quand soudain : le trou noir.Je compris ce qui me fus arrivé quand les rayons du soleil me réveillerent, je m'étais simplement endormis...J'eus la surprise de remarquer que quelqu'un avait préparé un petit déjeuné pour deux, m'avait couvert d'une fine couverture en laine et avait débarassé la table des livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Sam 4 Juin - 19:29


    Allongé dans le sofa de son petit salon lumineux de Zizima, la jeune Bloomy retraçait son triste passé à la recherche d'un réel sens. Tant d'événements l'avaient brisé, fait pleurer d'autre l'avaient réconforté et lui avaient appris des choses incroyables. Mais cela était si compliqué à comprendre entièrement. Le destin lui avait fait connaitre des créatures mystiques, des humains et l'amour. En parlant d'amour... qu'est-ce qu'il pouvait bien devenir. Ici même il y a quelques jours avec la plus grande tendresse lui avait égarement laissé un doux baisé dans le cou accompagner de quelques mots dont elle n'avait compris la moindre syllabe.

    - le revoir ♥-


    C'était la seule chose qui lui trottait dans la tête depuis tout ce temps.

      *Je ne peux rien vous dire de plus pour l'instant. Si vous appuyez sur ces marques j'en serais immédiatement avertie et je vous enverrais Daëmon, Engel ou quelqu'un d'autre en renfort avant de vous rejoindre...*


    Admirant de plus belle son poignet témoignant de cette rencontre, elle se demandait comment le retrouver d'une autre manière que celle-ci pourtant si simple. Si elle se mettait à sa recherche on la prendrait surement pour une folle, et la selfan risquait de mettre du temps à traverser tout le pays avec peu de chance de le trouver. A moins que son nom ne soit inscrit dans un livre pour l'aider ? Mais des livres il y en a des tas et des tas qui parlent des dieux etcétéra, etcétéra, mais ce n'ait pas pour autant que leur lieux de résidence est marqué entre ces lignes. Aucune autre solution ne lui venait à l'esprit, elle se rendrait à Eséa au temple de Kenmei, celui de la grande déesse créatrice du monde afin de trouver quelques renseignements sur tous ces dieux et leurs origines. Avec un peu de chance elle le croiserait. Mais cela elle n'y contait pas trop puisque de toute façon les dieux ne pouvaient pas vivre au milieu des humains c'était totalement impossible.
    Motivé à bloc elle se reprit en main et au lieu de déprimer seule à attendre un signe elle se mit en route pour le retrouver.

    °~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

    Cela lui avait pris plus de douze heures pour traverser les innombrables régions et arriver à sa ville lumière. Ce décors urbain était bien différent du milieu rural où elle logeait et cela lui plaisait énormément, peut être qu'elle viendrait y vivre plus tard dans un luxueux appartement situé au plus haut des toits.

    Fini les rêveries la nuit tombait ainsi éteignant les doux feux du soleil et Angel débordait de travail. En direction du temple Kenmei la jeune fille emprunta plusieurs routes et ruelles, mais finit par... se perdre... Les espoirs réduits à néants elle dénoua ses deux tresses et ébouriffa ses cheveux ondulés par celle-ci tout en réfléchissant aux chemins qu'elle avait pris. Passant à gauche, puis une rue à droite... elle suivit un petit circuit d'environ huit cents mètre avant de s'arrêter devant une imposante demeure qui contrairement aux idées reçut, était simplement fermée d'un simple grillage qui laissait voir un jardin arboré et très entretenu sous la lueur de la lune.

    Les températures de ce début de nuit n'était pas des plus chaudes ce qui fit frissonner la jeune fille aux cheveux bleus posté devant la grande propriété. Elle descendit les manches de sa petite veste noire et se retourna quand un homme qui promenait son chien l'interpella.

      ▬ Alors jeune fille, ce grand manoir t'intrigue ?

      ▬ Oh...euh... juste un peu...


    Il sortit de sa veste un paquet de cigarettes et en alluma une avant de reprendre pendant que son vieux bâtard tournait en rond.

      ▬ Aaaah ! Il a une longue histoire celui là et personne ne connait vraiment le propriétaire.
      ▬ Même pas son nom ? le coupa-t-elle
      ▬ Si, un certain Van Aaden, mais son prénom m'échappe toujours. Dit moi jeune fille que fais-tu seule en pleine nuit ici ?
      ▬ Rien du tout ! Je passais juste...

      ▬ Ookay...


    Soufflant un peu de fumé il reprit sa route trainant son cabot avec lui. Quel étrange personne... Donc ce manoir appartiendrait à un dénommé Van Aaden, elle sourit. Après réflexions c'est bien elle qui disait qu'un dieux ne pouvait vivre au milieu des humains... Puis ZUT ! Se jetant à l'eau elle hésita encore, mais finit par osé sonner au portail. Au pire elle trouverait bien un prétexte si ces soupçons sur la personne qui y résidait était trompeurs.





Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Lun 30 Avr - 23:44, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mer 8 Juin - 15:03

    Raven essuya son front d'un revers du poignet, et regarda son œuvre : la gigantesque salle du banquet, nettoyée de fond en comble, brillait de milles feux sous l'éclairage tamisé du soleil couchant . Ou qu'on aille au manoir Van Aaden, tout était propre et brillant . Les gens avaient tendances a croire que cette propreté était due au fait que le propriétaire des lieux était le Dieux de l'Art et de la Magnificence, mais en fait, c'était grâce au Selfan d'une des sœurs du dieux, Ino . Raven était en effet, le majordome -celui qui fait pot de fleur a la porte et reçoit les visiteurs- le cuisinier, et l'homme de ménage . C'est dans cette dernière fonction que le Selfan avait une fois de plus montré son savoir faire . Pas un grain de poussière n'existait dans toute la superficie du manoir, ce qui est considérable .

    Le Selfan soupira quand une silhouette de feu s'approcha du manoir : Ludwig rentrait, et ne manquerait pas de déranger tout ce que Raven se tuait a mettre en place . Un grondement se fit entendre, faisant sursauter le Selfan, avant qu'il se rende contre que ce bruit était émis par son estomac, et qu'il se rappelle qu'il n'avait rien manger depuis son frugal petit déjeuner … Il éclata de rire, ramassa ses chiffons, éponges, balais et serpillères, avant de se diriger vers la cuisine (impeccable elle aussi, ce qui n'est pas étonnant, étant donné que cette pièce est l'antre du Selfan ) . Il se dirigea vers le frigo, prit un morceau de fromage, le referma et se décida a prendre une pomme dans la corbeille à fruit . Il dégusta son frugal dîner, et monta dans sa chambre . C'était une très petite chambre mansardée, mal isolée, ou il faisait trop froid en hiver et trop chaud en été . Elle était sobrement meublée, un lit deux places, une petite armoire, un bureau et une chaise . Le plafond était percé d'une lucarne, qui ne servait plus a rien, maintenant que la nuit était tombée, et « orné » d'une ampoule nue qui diffusait une lumière crue . Le Selfan s'assit sur son lit, avant de se rendre compte que Ludwig n'avait pas donné signe de vie, se qui ne pouvait vouloir dire qu'une seule chose : il s'est encore endormi dans la bibliothèque …. Raven se leva, prit une fine couverture de laine dans son armoire et redescendit l'escalier au plafond un peu trop bas pour sa grande taille, et se dirigea vers la bibliothèque, qui était a l'opposé de sa chambre . La piéce était grande, impeccable et bien éclairée en journée par la baie vitrée qui donnait sur un balcon qui servait souvent de piste d'atterrissage a Ludwig . L'éclat d'une bougie brillait faiblement sur une table en ébéne, indiquant l'endroit ou le dieu s'était installé . Le Selfan lui posa la couverture sur le dos, et examina les livres : essentiellement des ouvrages sur le panthéon Eternien . L'un d'eux était ouvert a une page traitant de Meryl . Raven tourna quelques pages, et s'arrêta sur une gravure représentent sa Déesse, Ino Raiu'Sesui . Il détailla les cheveux lachés, qu'il savait rouge sang, et désormais ornés de deux petites couettes retenues par des élastiques rose, avec deux perles de la même couleurs sur chaque élastique . Le Selfan laissa courir ses doigts sur le doux ovale du visage de papier, avec la même délicatesse que si il était de chair et de sang . Il referma le livre, regrettant de ne pas pouvoir passer plus de temps avec sa bien-aimée, et le remit a sa place, avec tout les autres livres que le Maître avait sorti .


    Raven s'apprêtait a regagner sa mansarde, quand la sonnerie retentit . Il saisit un chandelier et descendit donc pour ouvrir, toujours en chemise blanche et pantalon noir, avec tablier de la même couleur . Il sortit dans le jardin, passant sans les voir les fleurs et statues, frissonnant dans l'air froid et embaumé par le doux parfums des belles-de-nuits . Il ouvrit le portail, et dit :

    -Bonsoir … avant de s'arrêter en voyant la petite silhouette qui venait de sonner, et reprit : Bloomy ? Que fait tu ici a cette heure là ?

    Il pencha légèrement la tête sur le côté, comme chaque fois qu'il était perplexe, la brise jouant a emmêler les mèches de jais de ses cheveux . Raven l'invita a entrer, la guidant vers la grande demeure, et l'emmena en silence dans la bibliothèque, ou elle pourrait se divertir près de Ludwig en attendant son réveil, et lui indiqua le canapé, ou elle pourrait se reposer en attendant que la Maître se réveille . Après cela, il retourna dans la cuisine, prépara un petit déjeuner pour deux, posa une rose dans un petit vase de cristal sur le plateau, remonta dans la bibliothèque et le posa sur la table devant Ludwig, puis se retira avec une courbette dans le couloir, attendant que l'on ait besoin de lui . Un majordome parfait .





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 


Dernière édition par Raven Nightwing le Ven 1 Juil - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mer 29 Juin - 21:48

      ▬ Bonsoir … Bloomy ? Que fait tu ici a cette heure là ?

      ▬ Raven ?


    Tout aussi interloquée que lui, elle ne se serait pas douté que la longue silhouette qui venait de traversé l'allée obscure de la demeure, pouvait être son ami le selfan brun aux yeux doré. Quoi que si elle se remémorait bien sa dernière rencontre avec celui-ci dans la forêt Namida... Il était le selfan du dieux qu'elle cherchait temps depuis le début de la journée... donc si il était là devant elle...

    La tête penché comme un chaton curieux il l'observait perplexe ce qui décrocha un sourire à Angel qui était fière d'être tombée à la bonne porte. Il l'invita à entrer dans la demeure avec politesse et elle le suivit. En quelques minutes elle se retrouva dans une immense pièce aux murs tapis de livres de toutes sortes : roman, encyclopédie, biographies et documentations en tout genre. Un endroit merveilleux ou l'on pouvait passé des heures et des heures le nez dans les bouquins à condition de les apprécier. Il lui montra deux trois chose puis la porte se ferma derrière elle. Elle frissonna se demandant pourquoi elle était désormais seule ici sans raison, mais comprit rapidement.

    Dos à elle, étaler sur son bureau, le dieux qu'elle cherchait depuis le début de son périple était bercé par les bras de Morphée, les cheveux en bataille et une couverture sur les épaules.
    Surtout pas, non. Pour rien au monde elle ne l'aurait déranger dans son sommeil, mais l'envie de savoir un peu ce qu'il était en train de faire avant de sombré l'intriguait. A pas silencieux la petite Bloom' s'approcha et jeta un œil par dessus son épaule et entrevue de gros bouquins aux petites lignes et images de formats différents entre les paragraphes. Surement pas une lecture pour se divertir, disons plutôt une recherche approfondie.

    La tête en compote dû à la fatigue, la chaleur et le soulagement de l'avoir revu... Pas encore parler, mais le simple fait de le voir lui réchauffait le cœur. A moitie titubante elle reprit le chemin de la porte et trouva Raven en l'ouvrant. Quel majordome ponctuel. [ Toujours là, même quand on en as pas besoins (oopas ) //PAN//]

      ▬ Raven ? Je crois que je vais ... prendre l'air sur le balcon pour ne pas trop m’éloigner, j'ai une légère migraine dû a l'émotion je ne voudrais pas me faire plus de mal. Mais je voudrais que tu le prévienne de ma présence ici quand il ouvrira les yeux, ci cela ne te dérange pas ?


    Angel était debout depuis tôt ce matin et avait fait une longue route jusque ici, il faut bien la comprendre cette petite. De retour à l'air libre, l'air frai de la nuit lui caressa le visage et la brise entremêlait ses cheveux bleu. Dommage que la nuit avait enveloppé les paysages alentours de son manteau noir car il était impossible de voir la ville et la mer à ce moment précis de la nuit puis les lumières étaient coupé depuis déjà bientôt une bonne demi-heure et le ciel c'était curieusement voilé. Les grillons de nuit chantaient continuellement une berceuse douce et accoudé au garde-corps, la jeune fille avait la tête dans ses pensés.

    Bien qu'un quelque chose la tira hors de celle-ci, deux présences familière dont elle n'avait fait vraiment face qu'une seule fois. L'une lui réchauffait le cœur l'autre lui donnait des frissons. Tournant son regard à sa droite elle le reconnu sans problème, cheveux aussi rouges que le sang et regard profond couleur noisette. Se redressant calmement elle se tourna vers lui le regard pétillant 'amour.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A. Bloomy le Dim 23 Oct - 22:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mer 24 Aoû - 22:17

-Zut j'ais les paupières qui se ferment...j'ais du...veiller trop...tard...Je...dois...aller...me.........
Citation :
FLAAASSSHHH !!!
*Un tunnel sombre...?*
Je me rapproche des parois et appuie dessus.Ma main s'enfonce.Puis s’arrête.Un mur.Quoique non, on dirait plus...une colonne...

FLASH !
*Non en fait je suis chez moi...mais pas en ce moment...on dirait avant quand maman était encore là avec moi...Maman...maman...pourquoi t'est parti...?Tiens...il pleut mais pourtant il n'y as pas de fuite au plafonds...Et en plus c'est salé mais c'est quoi ce truc...Je me souviens pas l'avoir déjà vu...A...oui...c'est vrais...quand maman est morte...ce sont des larmes...c'était...il y as longtemps mais j'ais l'impression que c'était hier...si seulement elle pouvait revenir...*

Mais Je Ne Suis Jamais Partie Ludwig !

*Cette voix...mais...c'est...*

-MAMAN !

Devant : rien...Derrière : rien...A droite : Rien...A gauche : rien...En haut : rien...Le fol espoir qui m'avait envahi l'espace d'un instant disparut et mes forces me quittèrent aussi tôt tandis que mon esprit commençait à vagabonder vers des contrées plus sombres.
*...J'ais du rêver...De toute façon elle ne peut pas me parler puisqu'elle est morte, c'est Tante Meryl qui l'as dis...Et...non ce n'est pas...mais si c'est...non...mais peut être qu'elle m'as menti et que...*

Hi Hi Hi ! Je Suis Là !

[i]Je me retourne et elle est là...Assise pas terre en tailleur comme d'habitude.Un large sourire se dessine sur mon visage.Alors que je m’apprêtais à lui sauter au cou elle m'interrompis avec un air soucieux.



Et puis bam je me réveille, je vais voir Angel en lui faisant un bisous dans le cou.


Dernière édition par Ludwig Van Aaden le Ven 28 Oct - 16:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela Kyogi

avatarMessages : 11
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 21
Localisation : Secret

Feuille de personnage
Aime : Moi
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
1000/1000  (1000/1000)
Couleur de Texte: Firebrick

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Ven 28 Oct - 17:37



N'oublieras tu jamais la douleur du passé ?
Dis moi pourquoi,
As tu effacé cette culpabilité partagée ?
Cette vie ancienne,
Valait-elle de se sacrifier ?
Sombre Ancolie,
Pourquoi t'a-t-elle abandonnée ?



| | |


    Une silhouette sombre parcours les airs, une ombre. A peine entraperçue que déjà, disparue.
    Un bruissement de tissus, satin noir dans la nuit.
    La lune, seule, est témoin de la beauté de l'Ombre. Depuis si longtemps, elle erre avec un seul but dans ce cauchemar sans fin. Torturée à jamais par un regret et une haine sans égale, aujourd'hui, ne la sépare de la Vengeance que quelques mois, éphémère en comparaison des millénaires d'attente déjà endurés.

    Le cruel projet des yeux rubis est, de semer le doute, de donner une partie de la vérité afin de, à jamais, détruire, la confiance imméritée.

    Angela, enveloppée de l'Ombre offerte par pitié, s'approche de la maison du phénix.
    Celui-ci est le plus fragile, il se pose déjà des questions. Il suffirat de confirmer ce qu'il soupçonne.
    Le Secret, quel joli nom pour cet horrible mensonge. Meryl a toujours su se jouer des mots comme des sentiments.

    Un sourire amer anime un instant le visage si expressif de la belle.
    Puis soudain la maison est en vue. Le « dieu » de l'amour est sur sa terrasse, avec la fin de son immortalité. Il ne le sait pas encore, mais maintenant il est condamné.
    Pourquoi Meryl ne l'en a-t-elle pas informé ? A-t-elle autant oublié leur passé ?

    Angela saute sur la balustrade et s'asseoit. Pas un seul bruissement n'a trahit sa présence. Tandis que les amûns échangent un baiser. La belle aux cheveux de neiges laisse échapper un rire amer. Tandis que les tourteraux se dégagent brusquement, surpris, elle chasse vite les souvenirs qui risquent de la submerger. Affolé en la voyant, le jeune dieu se met devant sa belle et commence a menacer Angela. Elle n'a plus envie de rire, il la contrarie d'imaginer ne serait ce que l'espace d'un instant qu'il est capble de lui tenir tête. Pour le calmer, elle se lève, et, ne déplaçant pas le moindre souffle d'air le soulève d'une main autour de sa gorge. Il émet un hoquet de stupeur. Il ne l'a même pas vue approcher.
    Pauvres demeurés, tous ces pseudos dieux n'ont aucune idée du peu de pouvoir que Meryl leur a accordé, elle s'est sûrement bien gardée de leur montrer sa véritable puissance, elle qui autrefois savait diviser l'indivisible. Angela lâche le dieu qui tombe. Elle se dirige lentement vers le receptacle de l'oracle et lui prend le bras comme une vieille amie.
    L'humaine tremble. Elle a bien raison, mais ce n'est pas d'Angela qu'elle devrait avoir peur, oh non ! Angela la comprend et comprend ses sentiments, ce que l'Autre n'a jamais put et ne pourra sans doute jamais.
    Tandis que le dieu lui demande ce qu'elle fiche ici, il n'est pas très poli celui là !
    Angela lui dit :

    « -Eh bien, c'est une bien mauvaise façon d'accueillir sa famille ! »

    Devant le silence interloqué du dieu elle enchaîna.

    « -Tu sait fort peu de chose ... Meryl vous ment sur d'innombrables sujets, mais vous êtes aveugles.
    Sais-tu par exemple que tu n'es plus immortel depuis que tu l'as embrassé (elle montre bloomy) ?
    Non tu ne le sais pas. Saurais tu également que tu me ressembles beaucoup plus que tu ne ressembleras jamais à Meryl ?
    »

    Un sourire carnassier animant ses traits parfaits, elle savourât le tourment causé.




When you arrive too late,
There is only one route,
A escape with no any hope,
The bloody Revenge

In this terrible revenge,
the Amarrylis and the Ancolie have grew up ...


Doublette de Meryl Kenmei

Chibi Angela : click
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mer 2 Nov - 21:44


[ J'ai corrigé. !]


      ▬ Ludwig, je t'ai enfin retrouvé. Ça n'a pas été facile mais j'y suis
      arrivé, je ne peux pas me passer de toi...


    Sans trop chercher à comprendre ce qui se passa, elle ne vit pas arriver ce qui arriva. Son premier baiser d'amour. Plongé dans une étreinte qui dura une éternité elle aurait voulu que jamais cela se finisse. Sa main divaguait dans le cou puis les cheveux de son amour tout en se laissant emporté. Ses lèvres si douce sur les siennes, elles y étaient venues rapidement mais s'y étaient déposés avec une délicatesse infinie. Aucun mot ne serait assez beau pour décrire ... Angel se sentait rassuré avec lui et surtout elle se sentait bien. La présence perpétuelle de l'ombre noire qui veillait sur elle, avait quasiment disparue quand un rire amer d'une voie féminine les surpris.

    Tout s'arrêta brusquement et le dieu se mit automatiquement sur la défensive. Ne manquant pas d'agressivité, Ludwig enchaînait les questions et autres propos menaçants. Il y eu un temps de réaction... quelques dizaines de seconde pour que la petite selfan comprenne ce qui se passe. Autrement dit le temps qu'elle revienne sur terre et aperçoive le visage de l'intrus. C'était une jeune... fille ou femme un peu plus grande qu'elle aux cheveux d'un blanc immaculé et long. Elle avait un visage magnifique et des yeux d'un rouge très profond. Serait-elle albinos ? Sans doute. Par contre, les intentions de sa présence ici n'avaient pas l'air d'être des plus gaie. Bizarrement bien qu'elle ne l'aie jamais rencontré le fait de la voir, de croiser son regard, voulait faire ressortir des souvenirs étains, disparut.

    *Ils se connaissent ou quoi ? Mais qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi est-ce que …? Mais !*

    S'en rien n'avoir vu venir, le phénix eut les pieds qui quittèrent le sol de la terrasse. Angel n'avait rien vu se passer, mais frissonnait de le voir souffrir ainsi. Elle n'avait aucune idée de la créature dont pouvait être cette fille mais elle détenait une force redoutable qui l’effrayait beaucoup.

      ▬ Lâchez le s'il vous plait !


    *S'il vous plait ? Mais quelle cruche ! Pourquoi je suis si polie*


    Serte elle l'avait dit avec courage, mais restait apeuré et tremblante comme une feuille. La belle albinos le relâcha et le laissa donc gisant par terre. Ne discernant pas d'expressions dans le visage de la fille, elle recula d'un pas tandis que celle-ci s'accrocha à son bras comme si elles étaient les meilleurs amie du monde.

      ▬ Eh bien, c'est une bien mauvaise façon d'accueillir sa famille !


    Jetant un rapide regard à sa voisine elle exprima une expression d’incompréhension en fixant Ludwig, le tout dans l'immobilité le silence.

      ▬ Tu sait fort peu de chose ... Meryl vous ment sur d'innombrables sujets, mais vous êtes aveugles.
      Sais-tu par exemple que tu n'es plus immortel depuis que tu l'as embrassé ?


    Se fessant désigner par l'inconnue Bloomy afficha de grand yeux rond complètement éberlué. Comment un simple baiser aurait il put avoir un tel effet ? On se croirait dans un conte de fée avec toute cette magie. Est-ce que ce qu'elle avait fait était grave ? Et pourquoi elle ne comprenait rien comme d'habitude ! Ne suivant pas la suite, maintes questions se mélangèrent dans sa petite tête.

    Fessant remonter à la surface mauvais souvenir et impression de culpabilité elle pâlit. Un effroyable sourire carnassier s'afficha sur le visage de sa voisine, que faire de plus que flipper un peu plus à chaque instant en son contact. Ses yeux étaient maintenant vitreux et elle voulait partir d'ici. Dégageant son bras de l’étreinte elle regagna les bras de ludwig pour l'aider à ce relever.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nightwing

avatarMessages : 546
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation : Tu clique sur : Eséa/ Manoir de Ludwig Van Aaden/ Les cuisines/ La niche à Raven

Feuille de personnage
Aime : Ino Raiu'Seisui
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalblue

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Sam 5 Nov - 10:35



    Vingt trois heures.

▬ Raven ? Je crois que je vais ... prendre l'air sur le balcon pour ne pas trop m’éloigner, j'ai une légère migraine due a l'émotion et je ne voudrais pas me faire plus de mal. Mais je voudrais que tu le prévienne de ma présence ici quand il ouvrira les yeux, si cela ne te dérange pas ?

Le Selfan acquiesça d'un signe de tête et réprima un soupir. Il espérait que le mal de tête de Bloomy s'arrangera, mais pour ce qui était de prévenir Ludwig, il pensait que la Selfan saurait quand le dieu seras réveillé bien avant Raven. Il s'adossa au mur du couloir, bâilla, sa main devant sa bouche par réflexe plus que par utilité, et poussa un long soupir avant de fermer les yeux, bercé par le tic-tac de l'horloge en face de lui.

~Puis, l'horloge du couloir eut des yeux rouges et une moue ironique. Elle riait en sonnant les douze coups de minuit à l'infini, comme pour annoncer la fin des temps, puis ses aiguilles se mirent à tourbillonner, aspirant et hachant tout ce qui se laissait emporter...~

Vingt trois heures vingt-cinq.

Il se frotta les yeux, et le sourire narquois de l'horloge disparu.

*Gnié ? j'ai des hallucinations maintenant ? Une horloge qui ricane, non mais n'importe quoi !*

Puis, il vu l'heure qu'affichait la pendule, et se dit que les tourtereaux devraient avoir fini leur "petit déjeuner". Le Selfan se redressa et fit quelques pas vers la porte de la bibliothèque, posa la main sur la poignée et la tourna doucement, tout en poussant le panneau de bois. La porte aux gonds parfaitement huilés ne grinça pas, évidemment. Raven tendit l'oreille, mais, n'entendant pas de bruits relevant d'une activité privée, il s'avança dans la pièce. La bougie était toujours allumée sur la table d’ébène, mais Ludwig n'y étais plus. "Il doit être sur le balcon avec Bloomy", se dit-il, avant de s'avancer dans cette direction. En effet, Ludwig s'avançait vers la jeune Selfan et lui fit un bisous dans le cou, avant de l'embrasser sur les lèvres. Ne voulant pas être témoin de cette scène qui ne le regardait pas, il retourna sur ces pas, pris le plateau et commença à sortir de la pièce. Arrivé à mi-chemin, il fit demi-tour, reposa le plateau, enleva le vase, le déposa délicatement sur la table où était installé son maître il y a quelques instants, reprit le plateau et sortit. Sur son passage, l'horloge sonna la demi-heure, qui résonna comme un avertissement et fit sursauter le Selfan. Grâce à un réflexe d'une rapidité digne d'un ninja [oupas], il rattrapa la tasse pleine qui s’apprêtait à tomber... à l'horizontale, sur son pied, renversant tout le chocolat chaud sur le parquet d'acajou impeccable. Raven insulta l'horloge, ses nerfs et la tasse suicidaire, avant de reposer délicatement l'objet par terre en le faisant glisser, puis se pencha et le reposa sur le plateau. Le Selfan soupira, descendit dans la cuisine sans autres accidents, mis la tasse encore pleine au micro-ondes pour la réchauffer, avant de passer un coup d'éponge sur le plateau, puis les divers couverts et la fameuse tasse suicidaire dans le lave-vaisselle. ♫ Driiing ♫ Sonna le micro-ondes. Raven s'avança alors vers la machine, l'ouvrit, attrapa la tasse et la porta à ses lèvres, soufflant doucement sur le liquide chaud pour le refroidir, avant d'y tremper prudemment les lèvres afin de tester sa température... Et de les retirer tout aussi vivement, le chocolat était juste " assez trop chaud " pour que le Selfan ait le temps de nettoyer le lait devant la porte de la bibliothèque. Il prit donc une serpillière, monta, nettoya. Il redescendit, mais, arrivé à la moitié de l'escalier du deuxième étage, un mauvais pressentiment le poussa vers le balcon. C'était le même genre de nécessité que la fois ou Millane c'était fait menacée par un bandit, un besoin vital propre aux Selfans de longue date. Le sang de Raven se glaça. Si Ludwig avait des ennuis sur le balcon, Bloomy aussi ! Balançant la serpillière par dessus la rampe de bois sombre et de dorures, il fit demi tour et courut à toutes jambes vers la bibliothèque, enjambant les marches quatre par quatre, manqua de tomber sur un tapis mais se rattrapa au dernier moment à une poterie rare, qui chuta et se fracassa au sol. Il n'y accorda pas la moindre attention. Le Selfan accéléra, passa devant l'horloge. Vingt-trois heures quarante-cinq. Il ouvrit la porte d'acajou de la bibliothèque à la volée et se précipita sur la baie vitrée, mais elle bloquait, comme souvent. Ne pouvant rien faire d'autre pour le moment, Raven jeta un coup d’œil par la vitre. Sur le balcon, Bloomy avait l'air terrorisée. Une jeune femme aux yeux grenats et aux cheveux blancs lui tenait le bras comme à une vieille amie, ce qui était certainement la cause de l'effroi de la Selfan. Les yeux vitreux, elle finit par se dégager de l'étreinte de l'albinos et aida Ludwig à se relever.

* Mais ? Qu'est-ce qui a pu projeter Ludwig à terre aussi facilement, et surtout l’empêcher de se relever seul ? À part un autre Dieu, aucune créature ne peut faire ça ! Mais qui est cette fille ?!? *


C'est ce moment que choisis la porte pour s'ouvrir, laissant place au Selfan, qui tachait d'avoir l'air menaçant et y parvenait plutôt bien, mis à part la lueur de peur et d'incompréhension dans ses yeux d'or. Il inspira un grand coup et dit, d'une voix aussi ferme que possible à l'intention de l'inconnue :

" - Mademoiselle, veuillez quittez les lieux le plus rapidement possible. Vous indisposez les résidents de ce manoir, dans lequel vous n'aviez d'ailleurs pas le droit d'entrer. "

Voilà, c'était dit. Restait maintenant à savoir ce qu'elle allait en faire. En attendant la réaction de la femme, le Selfan allât se placer devant Bloomy et Ludwig, les bras croisés sur sa poitrine, les jambes fermement ancrées au sol, s'efforçant de ralentir sa respiration tant bien que mal. Il savait bien que face à une chose pouvant envoyer valser un Dieu ainsi, même un Dieu mineur, il n'aurait aucune chance. Était-il même fou d'essayer de la refouler ...?

Minuit ne tarderas pas à sonner ♪





Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree?
Mon folio ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Dim 20 Nov - 22:04

Les révélations de cette arrogante personne qui s'était frauduleusement introduite chez lui ne lui firent quasiment aucun effet. Il savait que Meryl lui mentait sur beaucoup de chose.Il ne l'avait jamais cru et nla croirais jamais. Paranoïaque ? Non. Juste prévenant. Jamais il ne se laisserait abuser par ses faux airs sincères qui cachent un cerveau froid tournant à la vitesse du neutrino muonique. Ouais il adore se la péter avec des trucs que personne comprend. Pour le commun des immortels lire : particule élémentaire qui vas d'après l'expérience O.P.E.R.A. plus vite que les photons. Lire pour les communs des mortels : Truc qui peut aller plus vite que la lumière. D'aileurs il se posait une question. Se pourrait il qu'elle ait elle même tué Kaiser et Kylla pour se renforcer ...? Il savait aussi qu'il n'était plus comme avant, qu'il avait changé, qu'il s'était affaiblit quelque part pour se renforcer plus loin. Il savait qu'il était lié à cette inconnue par d'une quelquonque maniere. Ce qui le marqua fut sa facilité à faire de lui ce qu'elle voulait. En plus de ses formes avantageuses évidemment. Et ça l'intérressais. Il allais bien s'amuser. Cela promettait d'être fascinamment ardu de retourner l'échiquier en sa faveur. G E N I A L.

- Je sais beaucoup de chose. Plus que tu ne l'imagine.

Il ne bluffait pas et cela se voyait. Il n'était pas impressionné. Il en avait déjà vu des vertes,des pas mûres et des O.G.M. Il se rapprocha d'elle et écarta un de ses mèches blondes qui lui tombaient sur le visage un sourire énigmatique aux lèvres. Qui se figea de surprise puis revint à son état initial. Il l'avait déjà vus quelque part hormis chez Bloomy...

Il fermas les yeux.
Il Renifla l'Odeur.
Il Ecouta le Son.
Il ouvrit la bouche.
Il Goûta le Goût.
Il referma la bouche.
Il ouvrit les yeux.
Il Vus avec Clarté.
Il se Souvint
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela Kyogi

avatarMessages : 11
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 21
Localisation : Secret

Feuille de personnage
Aime : Moi
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
1000/1000  (1000/1000)
Couleur de Texte: Firebrick

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Mar 20 Mar - 14:56


Mes pas se font hésitants,
Tandis que vers mes chaines,
Trop vite ils m'entrainent.


| | |

  • Imprudent ! Était le réceptacle se comportant comme un véritable humain !
    Imprudent ! Était le serviteur trop fidèle !
    Imprudent ! Était le bâtard de Killa !

    Ne pensant point que d'une pensée elle pouvait tous les tuer !
    Quand le "dieu" s'approcha d'elle et porta la main à ses cheveux elle se laissât faire.
    Les émotions bouillaient sous la surface, Angela avait besoin de répandre le sang, elle voulait se défouler !
    Ses yeux grenats pulsaient au rythme des flammes meurtrières de son âme. Elle se ressaisit et balaya la main du phénix, l'envoyant valser contre les jambes de son serviteur qui chût fort peu gracieusement.
    La femme d’albâtre s'était laissée emportée. Il lui fallait recouvrir son calme si elle ne voulait pas éliminer de l'échiquier une pièce par accident.

    Elle se concentra une nouvelle fois sur son objectif et son esprit retrouva un équilibre précaire. Elle épousseta sa jupe sombre et se rassit sur la balustrade . Un de ses fins sourcils blancs s'arqua élégamment tandis qu'elle fixait le phénix.

    "- Oh vraiment ? Tu en sais plus que ce que je crois ? Et bien, dis moi qui tu es ! Révèle moi pourquoi tu es le phénix ? "

    Puis elle promena son regard sur le selfan à terre et sourit.

    "-Toi je te reconnais ! Dis donc Ino avait bien préparé son coup ! Peut être que cette fois tu survivras, qui sait ? Mais dis moi, qui es tu exactement ?"

    Elle pencha légèrement sa tête sur le coté, à la manière des chats envahis par la perplexité.
    Elle allait bien s'amuser finalement ! Il ne restait qu'à espérer que sa plus ou moins alliée l'oracle se manifeste ou que le selfan retrouve la mémoire.

    Les deux événements seraient propre à semer la confusion et à lever bon nombre d'interrogations. Qui disait déjà que ange vengeur n'était pas un métier très ragoutants ? Au contraire c'était très amusant si on passait outre la douleur et le chagrin menant à la vengeance écarlate !
    Son visage se rembrunit quand les tourments perpétuels qui l’assaillaient se firent plus insistant.
    Elle allait bientôt devoir trouver quelque chose pour faire passer sa soif de violence ...
    Ou quelqu'un.




When you arrive too late,
There is only one route,
A escape with no any hope,
The bloody Revenge

In this terrible revenge,
the Amarrylis and the Ancolie have grew up ...


Doublette de Meryl Kenmei

Chibi Angela : click
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   Lun 30 Avr - 23:39

    Un terrible mal de crane surprit Angel. Tout ce qui l'entourait se floutait petit à petit et appuyait cette sensation de tournis et perte de moyens. Dans sa tête une voix murmurait, criait, s'indignait et la rassurais. Devant elle, Ludwig comme hypnotisé, mais une lueur dans les yeux, s'approchait de la belle, Raven en position du vaillant serviteur avait un air défiant et l'albinos le visage aussi statique qu'une poupée, regardait faire.

    Dix secondes passèrent,
    La douleur s’amplifia et vint une première perte d'équilibre.

    Cinq seconde de plus,
    Les mains sur les oreilles cette cacophonie incessante créa un stress.

    Le dieu phoenix porta sa main aux long cheveux de la belle. Elle le fit valser d'une main dans les jambes du brun dans un vacarme illustrant toute cette puissance venant de ce corps d'une beauté parfaite. Que ressentir à par de la peur et de l’impuissance en face d'une pareille créature ? Un dernier regard vers les deux garçons et elle sombra, mais toujours consciente et à l'écoute de ce qui se passait autour. Enfin presque. A coté d'elle, elle entendait des questions sur des identités et à l'intérieur d'elle elle entendait des affirmations sur une identités. Toutefois c'est la voix nette d'une femme qui n'était pas présente à côté, mais EN elle qui se démarquait.

    Tout devint blanc. Les gémissement de douleur du selfan aux ailes noires prirent la forme d'un silence serin que personne ne pouvait briser. Guidée par le ramdam de la voix, la jeune fille cherchait une issue, une porte... était-elle morte ? Non impossible, comment de toute manière ? Perdu comme dans un labyrinthe elle courait et cherchait n'importe quoi mais tout était toujours blanc et infinie. La voix s’atténuât en murmure et plus rien.

      ▬ Ou suis-je ? Non me laissez pas !
      ▬ Fais attention, elle est puissante. Elle n'est plus humaine, prends garde à sa colère.
      ▬ Moi, faire attention ? Mais que dois-je faire pour cela, surtout si elle n'est plus humaine qu'est elle alors ? Ludwig est censé être plus fort qu'elle si on en suis la logique et pourtant...
      ▬ Elle est plus forte que les dieux, vous ne pouvez rien contre elle.
      ▬ Alors dans ce cas tout est perdu...
      ▬ Mais elle n'est pas forcément un ennemi, rassure toi je la connais depuis bien longtemps !
      ▬ Mais qui es-tu exactement ?
      ▬ Elle va peut être vous dire quelque chose d'important... la voix s'atténuait
      ▬ Attend répond moi avant de partir !

    Elle paniqua. Comme sortit d'un terrible cauchemars elle reprit ses esprit et rouvrit les yeux sur le monde d'ou elle était né. Combien de temps cela avant-il duré ? La fille au yeux grenat était toujours là dans tout les cas. Le souffle court Angel se remit sur pied et essaya de s'imposer au près de son amant qui avait l'air cruellement déterminer à répondre à toute question et utiliser la force sur cette fille.

      ▬ Stop Ludwig, ne t'épuise pas tu ne pourras rien contre elle de plus elle ne nous veut pas de mal. Enfin elle n'est pas méchante c'est que je veux dire !
[ Merci Meryl pour m'avoir guidé dans ce RP ♥ ]




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Révélations [PV Bloomy,Raven,Ludwig et Angela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Le monde Eternien - RPG :: « Eséa :: Manoir de Ludwig-