Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ino Raiu'Seisui

avatarMessages : 117
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19

Feuille de personnage
Aime : Notre soumis national, Raven =D
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: #CD0000

MessageSujet: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Mer 22 Juin - 21:53

    Une silhouette vêtue de noir se découpait dans l'obscurité des nuages bas de cette après midi sombre a Esea . La silhouette était celle d'une jeune fille aux formes envoutantes, dont les longs cheveux de la couleur du sang et de la passion étaient lâchés, sauf deux mèches retenues par des élastiques roses auxquels deux perles de la même couleurs étaient attachées . Le ciel était bas et lourd, les nuages noirs masquaient totalement le soleil, si bien que cela aurait été tout aussi possible que cette jeune fille se promène ici de nuit .

    Soudain, un éclair déchira l'atmosphère trop lourde de cette soirée étouffante, révélant les yeux turquoises de l'inconnue . Juste après le grondement sinistre du tonnerre, des trombes d'eau glacées se déversèrent sur les pavés de la rue, plaquant les cheveux de sang d'Ino contre son crâne, traversant ses vêtements et ruisselant sur sa peau comme si elle était entièrement nue [HRP: Ce qui n'est PAS le cas u__u] . Maintenant, elle riait aux éclats, tendant les mains comme pour caresser le ciel, tournant sur elle même, un éclat de folie pure dans le regard couleur Pacifique . Sa peau se nimba d'un éclat nacré lumineux, sa jupe et sa longue cape noire a capuchon laissérent la place a une toge façon grecque antique, qui luisait du même éclat nacré que sa peau un instant plus tôt . Ses élastiques c'étaient dénoués et formaient désormais une ceinture de cordelette de soie sur sa taille, ornée de quatre perles roses . Tournant toujours sur elle même, elle riait plus fort a chaque éclair . Elle vit une fontaine sur sa gauche, courut vers elle, chutât sur les pavés, comme si elle avait trop bu . Ino se releva, le blanc de sa tunique taché de sang au niveau des genoux, et du sang également sur son menton, sa lèvre ayant heurté un peu trop fort le sol . Les blessures se régénérèrent vite, seul demeura le sang sur la Déesse et les pavés, rappelant la magnifique couleur de sa chevelure . Elle se redirigea vers la fontaine en courant, mais sans chuter cette fois . Ino sauta d'un bond agile dans le bassin, s'agenouillant dans l'eau froide, sous le jet d'eau, même si cela n'était vraiment pas nécessaire pour être trempé avec cette pluie drue . Riant toujours, elle se laissât aller le dos dans son élément, quand des cheveux bleus attirèrent son attention . La pluie s'arrêta .

    "-Mais que fait Cyn est ici ?"

    Pensa la Déesse . Elle était loin d'être en mauvais termes avec sa jeune sœur, mais elle n'avait envie de voir personne . Sauf peut-être Raven …. Ino secoua la tête pour chasser cette pensée de son esprit . Elle avait peur de trop s'attacher a son Selfan, car tout ses précédents amants qu'elle avait choisis dans ses Envoyés avaient connus des fins tragiques . Elle essayait donc de penser le moins possible au domestique de son frère, mais cela lui était difficile, voir même impossible dans certains cas . Même si elle avait peur que le sceau mit en place par sa fille Lacrimosa finisse par lâcher, ou, pire, par être brisé pas une personne mal intentionnée . Cet afflux de souvenirs, jadis remplacés par ceux d'un de ses cousins, risqueraient de briser l'esprit du Selfan . Et c'était ce qu'Ino voulait éviter, de crainte que Raven ne mette fin a ses jours a cause de cette révélation . Pour lui, qui aimait tellement sa famille, découvrir qu'en réalité leurs liens de sang sont infimes, qu'il a vécu sous l'identité d'un autre, le briserait sûrement . La Déesse frissonna a cette perspective . Elle avait beau tout essayer, elle était beaucoup plus attachée a son Selfan qu'elle ne le voudrait . Et si il étaient Liés ..? Cette idée avait son charme, car partager un lien supplémentaire avec Raven l'empêcherait peut-être de rejoindre le camp du mal lorsque la prophétie se réalisera ...

    Revenant au présent, la Déesse vit que Cyn c'était rapprochée d'elle et s'apprêtait a la secouer pour la sortir de sa rêverie . Ino lui adressa un grand sourire et sortit de la fontaine, sa tunique redevenant jupe capes et débardeurs, sa ceinture élastiques . Elle se retourna alors vers sa soeur et lui dit :

    "-Salut, Cyn ! Comment ça va ? As-tu des nouvelles de l'"affaire Ludwig"?"

    Cette phrase était dite sur le ton de la plaisanterie, Ino ferma les yeux et pencha la tête sur le côté, comme elle le faisait toujours lorsque on la surprenait a penser a quelque chose de désagréable et qu'elle essayait de se changer les idées …. tout en incitant son interlocuteur a parler de quelque chose de plus plaisant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyn El

avatarMessages : 47
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Aime : Sa famille
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Teal

MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Dim 26 Juin - 16:10

« Eséa...
J'avais l'habitude de me retirer dans cette ville, où toute l'agitation des êtres créés par ma tante m'apaisaient. La plupart des dieux préféraient être seuls et au calme pour trouver le repos, mais dans mon cas, c'était tout à fait le contraire. Être seule et en silence me rendait plus paranoïaque que jamais, et je détestais ça. Cependant, je peinais à reconnaître cette ville où je me rendais tellement souvent. D'épais nuages surplombaient les bâtiments, plongeant dans le noir cet espace d'ordinaire si éclairé. Même si la ville était très différente de d'habitude, on pouvait tout de même la reconnaître. Cette difficulté à voir Eséa ne venait donc pas de l'apparence de la ville.

Je savais parfaitement que ce détail ne pouvait venir que de moi. Évidemment, toutes les années passées sans jamais me reposer vraiment m'avaient permis de sentir ces choses-là. Tous les événements des derniers mois avaient étés pires que tout, je ne me rappelais pas avoir vécu une chose aussi atroce durant mon existence... Enfin, la mort de ma jeune sœur avait été un choc aussi horrible que celui-ci, mais il avait été plus radical. Cette histoire de prophétie, d'Enfer et de prophète avait été tellement bizarre que j'avais l'impression, parfois, de n'être que dans un horrible cauchemar. J'espérais vraiment me réveiller, vraiment.
Assise sur le toit d'une des habitations de la ville, j'observais les humains se presser de rentrer, les yeux rivés sur le ciel d'un air inquiet, comme s'il allait leur tomber sur le crâne dans les secondes qui suivraient. J'étais certaine que même eux avaient senti qu'un danger approchait, et ce détail me fit frissonner. Les voir aussi inquiets me faisait peur. J'avais peur que l'équilibre ne soit troublé, que le monde se mette subitement à changer. C'était bien cela, j'avais peur du changement.

Mes songes furent stoppées par une goutte, puis deux... enfin, une pluie presque torrentielle éclata, me faisant bondir. La pluie ne me gênait pas, mais si restais plantée ainsi, je finirais par me faire remarquer et ce n'était pas ce que je voulais. J'avais toujours été assez discrète, et ce n'allait pas être aujourd'hui que ça allait changer. Je jetais un regard furtif autour de moi avant de déployer mes grandes ailes et de sauter du toit. Arrivée au sol, je les repliai doucement et commençai à marcher, seule dans les rues à présent vides d'Eséa. Cette ville, d'ordinaire si vivante et éclairée avait un aspect des plus lugubres, cachée sous les horribles nuages chargés de pluie. Si je n'avais pas été consciente de l'heure qu'il était, j'aurais très bien pu croie que nous étions en pleine nuit. J'étais cependant arrivée en début d'après-midi, puisque j'étais restée cloitrée dans le Palais Kenmei pendant toute la durée de la matinée.
Glissant sur les trottoirs trempés, j'arpentais lentement les rues de la ville, mes yeux dorés rivés sur le ciel orageux. J'aurais aimé avoir, en ce moment, un père ou une mère pour m'aider à faire des choix, me réconforter. Ma tante aurait très bien pu le faire, mais j'avais tellement peur de la déranger, surtout pendant un période aussi chargée que celle que nous traversions. Elle avait tellement d'autres choses à penser, et n'aurait sûrement pas le temps de s'occuper de mes problèmes personnels.

La pluie qui passait à travers ma robe d'été turquoise, que j'avais revêtue avant de venir, ne me gênait pas le moins du monde, et en reprenant un peu mes esprits, je m'aperçus que j'étais arrivée dans une grande place, où trônait une grande fontaine. Je crus d'abord entendre des rires, mais ne vis en premier temps personnes... jusqu'à ce qu'un éclair rouge attire mon attention, à l'intérieur de la fontaine. La première personne qui me vint à l'esprit en apercevant cette couleur fut ma sœur aînée, déesse des Océans. La seconde fut mon frère, aîné également, Ludwig. Frère que je ne connaissais que de vue, depuis très peu. Je ne savais pas quel genre de Dieu il était, mais puisqu'il avait été élevé par ma mère, je doutais qu'il puisse être le genre de Dieu à l'écoute de tous. Je secouai la tête, chassant ces maudits préjugés. Même si je ne connaissais pas vraiment ma mère biologique, je ne pouvais affirmer qu'elle était une mauvaise mère. Même après le meurtre d'Erée, je ne parvenais pas à haïr cette femme qui m'avait mise au monde... Depuis toujours, je la considérais seulement comme ma génitrice, puisque la mère que mon coeur voyait était Meryline, qui m'avait élevée comme une véritable mère.

Je m'approchai quand même de la fontaine, pour m'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un enfant imprudent. On ne savait jamais, n'est-ce-pas ?
Je poussai un soupir de soulagement lorsque la silhouette sortit de la fontaine. Devant moi se trouvait ma sœur aînée, dont les vêtements avaient changé depuis son arrivée dans la fontaine. Sa tunique grecque étaient devenus un simple débardeur et un petit short, afin de se fondre dans la masse humaine. C'était en partie pour cela que j'avais troqué la mienne contre une simple robe. Ino sourit, avant de déclarer sur le ton de la plaisanterie

▬ Salut, Cyn ! Comment ça va ? As-tu des nouvelles de « l'affaire Ludwig » ?
[color=teal]J[/size]e lui souris à mon tour. Ino dégageait une sorte de "joie de vivre" vraiment contagieuse, et tous mes problèmes paraissaient s'envoler... étrange. D'après sa dernière phrase, elle ne devait pas porter Ludwig dans son cœur, et je préférais changer de sujet. Je n'étais pas du genre à dire du mal des gens, et encore moins dans leur dos. C'est pourquoi je ne parlais pas beaucoup de Ludwig, même si mes pensées à son sujet étaient confuses. Je ne savais pas vraiment quoi penser de cet homme qui était censé être mon frère et qui avait été le seul à bénéficier de l'affection de notre défunte mère. Maintenant que la pluie s'était arrêtée, j'utilisais mon infime contrôle du vent afin de sécher rapidement mes vêtements et mes cheveux. Après cela, je décidai de reprendre la question d'Ino.

▬ Tout se passe pour le mieux ! répondis-je d'un ton faussement enjoué.
Je ne tenais pas vraiment à inquiéter Ino sur ce que je pensais, alors c'était pour cette raison que j'avais répondu une chose aussi absurde. De plus, je ne savais pas qu'Eséa était le genre de lieu où Ino se trouvait. Généralement, je la voyais plutôt à la plage, mais peut être avait-elle envie de changer, pour une fois. J'entendis des bruits près de nous et tournai la tête pour apercevoir une jeune femme blonde. Quasiment tous les habitants étaient rentrés chez eux à cause de cette pluie qui nous avait tous pris de court, mais cette jeune femme paraissait différente des autres.

« Différente... mais ce n'est pas une Selfan... »


Dernière édition par Cyn El le Lun 27 Fév - 1:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Ketsuiki

avatarMessages : 19
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 23
Localisation : Bonne question... Où suis-je >< ?

Feuille de personnage
Aime : la vie :3
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Dim 26 Juin - 19:28

    Je jurais encore une fois avant que l'on me met à la porte du temple. Encore une fois je n'avais pu tenir ma langue. Encore une fois à cause de ma curiosité je me retrouvais à remplir les corvées qui cette fois-ci consistait à (heureusement pour moi le ménage était tombé sur une fille encore plus culottée que moi) faire les courses pour tout le temple. J'étais encore jeune pour me casser le dos, une grande carrière m'attendait. Et ce n'était pas une vulgaire épreuve qui me tuerais. Malgré ma détermination, je me courbais en gémissant. Je levais les yeux au ciel et envoyant les nuages noirs se baladés là-haut. Pas la pluie s'il vous plaît pas la pluie... Sans m'en rendre compte je priais... Prenant mon courage à deux mains, je me retournais vers la porte close de mon temple et toquais. Elle s'ouvrit dans un grincement strident. Je plissais les yeux en reconnaissant ma maîtresse.

    - Je veux simplement prendre ma cape, dis-je en baissant les yeux.

    Elle me la tendit et referma la porte sans aucune autre forme de procès.

    Sympathique, grognai-je dans ma tête.

    C'était aussi de ma faute, je l'avais cherché pendant sa leçon et je l'avais bien trouvé (surtout sentit, une claque du tonnerre).Je passai ma cape sur mes épaules. Elle couvrit ma jolie robe bleu et mon tablier qui était d'une immaculée blancheur. Mes souliers vernis claquèrent sur les pavés quand je me mis en marche. Je faillis lever les mains au ciel pour bénir ma promenade. Toutes ces leçons sur comment entrer en communication avec un Dieu et tout le bazar me montais à la tête. Je secouais cette dernière pour faire disparaître mes pensées désagréables. Après tout j'étais "libre" pour quelques heures du moins.

    La foule dans les rue d'Eséa me rappela le jour où mon père avait accepté que je devienne prêtresse. Un fabuleux jour et pourtant un si mauvais. Je n'avais plus de contact avec ma famille et je m'inquiétai un peu pour ma mère. Malgré le fait qu'elle ne m'ai pas vraiment élevée, je l'avais toujours aimé. Et mes frères et soeurs me manquaient terriblement ainsi que mon pauvre papa... Une larme solitaire glissa le long de ma joue. Je l'essuyais vexée. Je n'étais pas une fille facile à émouvoir mais... Rien du tout ! J'allais faire ces courses pour ensuite aller me reposer dans... le dortoir collectif. Je poussai un long soupir. J'adorais ma vie !

    Un bruit qui ne présageait rien de bon fut émit par les nuages. La foule se mit en branle et en quelques instant j'étais seule sous un déluge. L'eau glacée trempa ma chevelure brune leur donnant un éclat blond. D'un geste je voulu mettre la capuche de ma cape sur mon crâne pour protéger ce qui le pouvait encore. Sauf qu'il n'y avait pas de capuche. Et merde ! Les malheurs me collait à la peau. Mes souliers glissèrent sur les pavés trempés je tombai à genoux. Heureusement pour moi que personne ne se promenait dans le coin. Je me serais taper la honte de ma vie quoique j'ai fais (et vu) pire. Je me relevais prestement. Ouf plus de peur que de mal. J'avançais donc avec prudence quand la pluie s'arrêta.

    Je m'ébrouais comme un chien essayant de chasser l'eau qui coulait dans mon cou. En tendant la tête, j'aperçu deux silouhettes. Deux jeunes femmes qui me semblaient familières. L'une avait les cheveux couleur sang, l'autre les avait couleur bleu. Elles discutaient ensemble. Plus je m'approchais et plus leurs têtes me disaient quelque chose. Je m'arrêtais à quelques pas d'elles et les pointais du doigts. La bouche grande ouverte, j'hoquetais de surprise.

    - Mais je...je ...vous connais !

    Pour la politesse, on repassera mais la surprise était la plus forte.


Dernière édition par Hana Ketsuiki le Mer 28 Sep - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino Raiu'Seisui

avatarMessages : 117
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19

Feuille de personnage
Aime : Notre soumis national, Raven =D
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: #CD0000

MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Sam 8 Oct - 19:39


    « - Tout se passe pour le mieux ! » répondis Cyn avec un sourire enjoué. Elle ne voulait blesser personne, et abhorrait parler des gens dans leur dos. La gentille, pure, candide petite sœur. L'espace d'un instant, Ino se demanda comment réagirait sa cadette si elle apprenait tout le sang que son aînée avait versé pour son propre divertissement. Peut-être s'enfuirait elle ? La Déesse de l'Océan et de l'Orage rendit son sourire à la Messagère Céleste. Sourire faux et creux, sourire solitaire de celle donc les mains étaient aussi tachées de sang que celles de Cyn étaient blanche. Un agneau et une louve …
    Un bruit tira Ino de ses pensées jalouses. Un bruit de pas, suivi d'un
    "  - Mais je...je ...vous connais ! " Très peu poli. La Déesse de l'Océan sonda la jeune femme donc les cheveux commençaient à sécher, redevenant brun. Ce n'était pas une humaine comme les autres, mais de peu. Ce n'était qu'une prêtresse. De Ludwig, en plus... La jeune femme renifla avec un air de mépris avant de dire d'une voix amusée et cynique.
     "Le contraire aurait été étonnant de la part d'une prêtresse ! Tes leçons ont portés leurs fruits ... "
    Devant l'air ébahi de Cyn et de la jeune fille, Ino sourit encore plus. La brunette laissa tomber ses sacs de stupeur. La Déesse avait été très peu subtile, elle le savait. Et s'en moquait éperdument. Qu' est-ce qu'une prêtresse, après tout ? Pour la Déesse, les prêtres n'étaient que des humains. N'importe qui pouvait rentrer en contact avec les Dieux, pour peu d'avoir la foi. N'importe qui pouvait bâtir un temple, pour peu d'en avoir l'envie. Et la patience … Bref. Pour elle, tout les croyants étaient des prêtres, d'une certaine manière. Mais tout le monde n'était pas un Selfan. Les Selfans étaient les véritables messagers des Dieux, leurs envoyés, leurs voix, leurs … leurs … jouets ? Un sourire sans joie se dessina sur le visage d'Ino. De toute manière, les prêtres, les humains, les Selfans, les hybrides … Étaient des jouets. Une voix essaya de se faire entendre dans l'esprit de la Déesse. La même voix que celle qui s'était adressée à l'humaine, mais en même temps, totalement différente. La véritable voix d'Ino, derrière le masque d'amertume qu'elle affichait en ce moment. Puis les nuages s’écartèrent, laissant passer quelques rayons de soleils qui caressèrent le visage de la Déesse. Son sourire redevint doux et compréhensif, ses pensées innocentes. Son humeur avait toujours été dépendante de la météo … Elle fit quelques pas en direction de la nouvelle venue et lui demanda sur un ton enjoué :
    "  - Mais dis moi jeune fille, tu nous connais, mais comment t'appelle tu, toi? "


[hrp] Pardon, c'est court >0< Et en plus j'ai fait virer Ino à la schizophrénie la plus totale ... a devient n'importe quoi le caractère .. Mais j'y peux rien ! C'est la faute à 1 ! Ô____o Gomenasaiii ! *s'agenouille pour réclamer le pardon de ces co-rpgistes*[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyn El

avatarMessages : 47
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Aime : Sa famille
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Teal

MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Sam 12 Nov - 15:03

« La réaction d'Ino face à cette humaine fut radicale. D'ailleurs, elle m'arracha un léger sursaut, puisque je n'avais pas l'habitude de l'entendre répondre de cette manière, et son regard chargé de méprise me fit froid dans le dos. D'ordinaire, elle était une fille pleine de vie, et cette facette qui m'était encore inconnue me paraissait aussi vraie que fausse. Je préférais ne rien dire, puisque de toute manière, qu'aurais-je pu répondre ? Avec ça, je sus que l'humaine devant nous n'était autre qu'une prêtresse... de Ludwig, en fait.
Le sourire d'Ino prit une consistance bien trop effrayante pour que je me résolve à penser qu'il venait d'elle, et pourtant, croire à son authenticité était une chose facile tant il paraissait vrai.

▬ Ino... tu es sûre que ça va ?
Elle ne me répondit pas, et peut-être que j'éprouvais un certain soulagement. Après tout, si elle m'avait répondu « oui », je ne l'aurais sans doute pas crue... autant que si elle avait dit « non ». Je relevai les yeux vers le ciel pour apercevoir les petits rayons de soleil qui se faufilaient à travers les nuages, rendant le décor un peu moins déprimant. De plus, ce changement de temps parut faire effet sur Ino, dont le visage s'adoucit au fur et à mesure que le soleil pointant le bout de son nez, ce qui me fit desserrer un peu les poings -qui s'étaient contractés sous la frustration- et soupirer de soulagement. Maintenant, je revoyais la Ino que je connaissais depuis toujours, mais l'image froide et méprisante qu'elle avait revêtu il y avait quelques secondes à peine perdurait dans mon esprit, et je n'arrivais pas à croire que j'avais vu ma soeur ainsi. Que s'était-il passé ? Je reportai mon attention vers la déesse de l'Océan qui s'était désormais avancée vers la prêtresse, et je lui emboîtai le pas pour enfin arriver à sa hauteur. Mon esprit s'apaisa un peu en entendant l'habituel timbre enjoué dans sa voix lorsqu'elle demanda à l'humaine de se présenter. Enfin, j'étais certaine d'avoir retrouvé Ino, et je souris en voyant l'air hébété de la blonde en voyant à qui elle avait affaire. Rencontrer deux déesses n'arrivait pas tous les jours, donc comprendre son étonnement était plutôt facile, si on se mettait à sa place.

▬ Mais dis moi jeune fille, tu nous connais, mais comment t'appelle tu, toi ?
Elle venait de faire des courses, sans doute, vu les sacs qu'elle venait de faire tomber sous le coup de la surprise, et à en juger pas sa façon de s'habiller, je doutais fortement qu'il s'agisse d'une noble ou d'une bourgeoise. Pas qu'elle soit habillée de haillons, mais disons qu'elle n'avait pas revêtu des tas de bijoux et vêtements flambants neufs. Je me penchai et l'aidai à ramasser ses sacs, c'était le moins à faire sachant qu'elle les avait fait tomber en partie à cause de nous. En y repensant, je me demandais pourquoi j'éprouvais un tel besoin de venir en aide aux autres... à croire que c'était plus fort que moi. C'était tout de même assez amusant de voir à quel point on pouvait toucher facilement les humains, qui avaient tous la même réaction lorsqu'ils voyaient l'un des membres du Panthéon d'Eternia. Enfin, on n'allait pas leur en vouloir, tout de même, surtout que ce n'était pas vraiment leur faute, non ? »


Dernière édition par Cyn El le Lun 27 Fév - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Ketsuiki

avatarMessages : 19
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 23
Localisation : Bonne question... Où suis-je >< ?

Feuille de personnage
Aime : la vie :3
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   Sam 18 Fév - 18:48

- Le contraire aurait été étonnant de la part d'une prêtresse ! Tes leçons ont portés leurs fruits...

Avant de répondre sèchement à la déesse qui se tenait devant moi -on ne changeait pas ses habitudes - je m'agenouillais pour ramasser mes courses. La mère supérieure n’apprécierait guère que ramène des vivres trempées. Ma maîtresse me ferait la tête encore plus longtemps. Elle n'était pas méchante, non, seulement un peu trop rancunière et puis légèrement bornée. Elle avait déteint sur moi. C'était un peu la mère que je n'avais pas eu. Une autre larme glissa. Stop sentimentalisme, soit forte Hana, tu vas être la future prêtresse d'un dieu les plus... Voilà c'est ça. Je fis grincer ma mâchoire et d'une voix toute aussi grinçante répliquais :

- Je ne suis pas encore prêtresse mais là où on l'on m'enseigne ce que je dois savoir. On s'assure que cela reste graver là haut... Ino Raiu'Seisui...
- Ino... tu es sûre que ça va ?

A parce qu'elle n'était pas dans son état normale. Je levais la tête vers la jeune fille qui venait de parler. C'était la sœur de la déesse schizophrène, Cyn El, messagère. Bon je n'avais pas encore bien comprit quel était son rôle. Et puis j'avais encore le temps pour apprendre, encore un an de formation pour devenir une prêtresse accomplie... Je lâchais un petit rire méprisant. Suicidaire moi absolument pas. Je marmonnais seulement dans ma barbe imaginaire quelque chose que j’espérais que personne n'entendrait.

- Et une déesse qui a une araignée au plafond, c'est ce qui nous manquait...
- Mais dis moi jeune fille, tu nous connais, mais comment t'appelle tu, toi ?

Je suspendais mon geste. Cyn El m'aidait à remettre mes fournitures dans les sacs de courses. Je lui adressais un merci avant de me relever. Je m'étais posée à genoux qui étaient gelés maintenant. Génial... Comme dit précédemment j'adorais ma vie !

- On m'a baptisé Hana, future prêtresse du dieux Ludwig Van Aaden, si cela peut vous satifaire.

Oui j'étais ce que l'on pouvait appelée quelqu'un de direct, de stupide, de fier, de téméraire et je suppute de suicidaire oui... Mes sacs de courses dans les bras j'allais m'asseoir sur le rebord de la fontaine. Flûte de pluie ! A cause d'elle j'avais les chaussettes mouillées, les cheveux qui allaient gonflés et ma mauvaise humeur allait se faire méchament sentir. Un rayon de soleil caressa mon visage. Un soupir de contentement m'échappa. J'allais un chouilla mieux.

- Vous faites quoi ici ?

[Machin court parce que peu d'inspiration >> et désolée pour le retard et l'absence _-_]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre & Retrouvailles [PV: Ino, Cyn, Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Le monde Eternien - RPG :: « Eséa-