Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade nocturne en forêt [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 14 Jan - 23:33

    Il m'arrivait parfois de sortir de mon petit appartement situé au centre de la ville d'Eséa. Cette fois, j'avais choisi de m'aventurer du côté de la forêt Namida, une forêt sombre et quasiment déserte... un endroit parfait pour se remettre les idées au clair. Cela faisait environ un an et demi que mes parents étaient morts, et à force d'y penser, je me disais qu'il fallait que je m'y fasse et que j'aille de l'avant. Se morfondre sur le passé n'était pas important, seul le moment présent comptait, maintenant. Ce soir, j'etais habillée d'une robe pourpre et mes chaussures étaient très inconfortables. On aurait pu penser que je me rendais à un rendez-vous si je n'avais ce fleuret d'escrime attaché à la taille. C'était un des seuls biens qui me restaient de mes défunts parents, et j'y tenais comme à la prunelle de mes yeux. Je me mis à rire devant ma propre bêtise. Ce n'était pas un objet aussi futile qu'un fleuret qui allait me ramener mes parents... tenir à quelque chose d'aussi futile n'était que la preuve qu'il restait en moi une part faible, et il fallait que je m'en débarasse sans pour autant balancer ce fleuret dans la nature.
    Je marchais donc dans la forêt, sans but précis. Une vieille femme qui vendait des "philtres d'amour" m'avait dit qu'un jour, je trouverai le prince charmant qui saurait apaiser mes peines... Foutaises ! La seule chose qui pourrait apaiser mes peines et mon esprit serait la mort de l'assassin de les parents.
    Plusieurs heure passèrent sans que je les sente défiler. J'étais tellement absorbée par mes pensées que je ne sentis pas tout de suite la personne qui arrivait derrière moi.

    - Qui va là ? m'exclamai-je en me retournant.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Ven 4 Fév - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 28 Jan - 18:43

En m'étant rendu dans le royaume des mortels, j'avais choisi de me promener paisiblement dans la forêt de Namida. Sous mon apparence de louve, je furetais dans les bois appréciant le silence de la nuit. Ne fus-je pas toute étonnée de rencontrer une fillette d'une quinzaine d'années errant dans ses bois sordides pour les hommes. En plus de cela, un fleuret était attaché autour de sa taille. Je la regardais attentivement, détaillant son apparence en entière. Ses yeux n'exprimaient aucune émotion et je ne remarquai rien d'étrange chez cette jeune fille hormis son fleuret. Je la suivai dans la forêt, absorber dans ses pensées, elle ne me remarqua pas jusqu'à ce que je fasse un peu trop de bruit sur les brindilles et feuilles tapissant la forêt. Les poils de mon échine se hérissèrent quand elle se retourna cherchant celui ou celle qui la suivait.
"Qui va là ?" s'était-elle exclamée.
Ayant été prise par surprise, je n'avais eu le temps de m'engouffrer dans un buisson pourtant proche pour ne pas la rencontrer face à face. Je me lécha une patte avec ignorance comme un vrai loup, ne voulant pas qu'elle découvre mon identité. Je regardai mon interlocutrice avec curiosité, comme-ci je ne l'avais pas encore vu. Etant une déesse, je ne pouvai pas laisser cette fillette dehors dans cette forêt, la nuit, alors que des vandales rodaient par ici de temps en temps. Je me retourna et fit un signe de ma queue pour lui indiquer de me suivre vers l'orée de la forêt mais elle n'avait pas l'air si décidé que cela à partir...




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Sam 29 Jan - 8:05

    En me retournant, je m'attendais à me retrouver en face de quelqu'un et mon premier réflexe fut de dégainer mon fleuret. À ma grande surprise, je me retrouvai en face d'un loup argenté qui me fixait.

    - Ah, ce n'est qu'un loup... soupirai-je en rangeant mon arme.

    Le loup me fixait avec appréhension, et je me dis que ce loup devait être anormal... Ou peut être très intelligent. Il de retourna en balançant sa queue blanche, comme s'il voulait que je le suive vers la sortie de la forêt. Je n'avais aucune envie de partir et je restai plantée au milieu des bois, regardant le loup qui jetait des regards un peu partout.

    - Je n'ai pas envie de partir... Rentre chez toi.

    Si ce loup avait été humain, je l'aurais envoyé balader et je serais partie de mon coté. Je n'étais pas d'une nature très tendre et je prenais un malin plaisir à éjecter les personnes qui s'approchaient de moi. J'avais extrêmement envie de dégainer à nouveau mon fleuret afin de me défouler sur un arbre, mais je n'avais pas envie de faire ça en compagnie de quelqu'un, même d'un loup. J'avais besoin de discuter avec quelqu'un, mais certainement pas une personne "humaine". Ces êtres étaient tellement faibles et inutiles ue c'en était affligeant. Étant moi-même une des leurs, je m'étais entrainée longuement afin de sortir de ce cercle faible et ordinaire. J'avais maintenant la possibilité de m'aventurer dans la Forêt Namida quand je le voulas, même en pleine nuit, comme aujourd'hui. Je m'avançai doucement vers le loup, pour ne pas l'effrayer, et lorsque j'arriva à sa hauteur, je posai une main sur le sommet de son crâne afin de lui caresser les oreilles. Son poil d'un blanc très pur était aussi doux que je l'avais supposé, et je m'assis à coté de lui. J'avais besoin de compagnie, et un loup était de meilleure compagnie qu'un humain, c'était sûr.

    - Tu sais, malgré mon jeune âge, je sais me défendre, lui dis-je en pensant qu'il me comprendrait.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Ven 4 Fév - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Sam 29 Jan - 10:20

Je fermai mes yeux pour laisser cette jeune fille me caressait la tête.

"Tu sais, malgré mon jeune âge, je sais me défendre" m'avait-elle dit.

J'avais secoué la tête comme un être humain ne pouvant pas parler devant elle. Je pouvai sentir la tristesse enfouie dans le coeur de cette humaine. Elle avait enfoui profondément, l'enveloppent au plus profond de son âme. Cette jeune fille, elle était seule à porter un lourd fardeau dont elle ne pouvait se débarasser. Je levai la tête pour regarder mon astre, la lune. Les étoiles commençaient déjà à disparaître et la lune déclinit pour laisser place au soleil. Je jappai pour lui indiquer l'aube quand un bruit métallique résonna dans la forêt. Je me levai d'un bond, en position d'attaque, grognant avec colère. Très vite, deux hommes s'avancèrent dans la bruyère, couteaux et épées à la main. Cela m'avait surprise de ne pas encore avoir vu de voleurs ou autres hors-la-loi par ici.

"Tiens, tiens, une gamine et son cabot se trouvant dans une forêt maudite, que fais-tu ici ?" demanda sarcastique le plus petit.

Je restai immobile pour voir la réaction de mon alliée. Je pourrai bien sur l'aider mais je voulai voir comment elle se débrouillait. Je détaillai les deux hommes qui nous faisais face. De simples voleurs, l'un robuste et grand, vu son air égaré il n'avait pas l'air très malin et le plus petit, certainnement le cerveau, un air sadique sur son visage maigrelet. Avec discrétion, je fit un mouvement avec ma queue, et un vent violent fit se soulevait les feuilles de la forêt entre les voleurs et nous. Je me décalai sur le côté, prête à l'aider. Elle n'avait vraiment pas l'air inquiète et même amusée par ces deux hommes croyant être intimidant avec leurs armes rouillés. Le monde que nous protégions les autres dieux et moi n'était vraiment ce que Méryl voulait apparemment. Tous ces meurtres, pourquoi ne pouvaient-ils pas vivre en paix ? Pourquoi est ce qu'ils ne pouvaient pas vivre en harmonie ? Tant de questions que l'on ne pouvait résoudre. Les feuilles commençaient à retomber, les avoir déstabilisaient quelques secondes ne suffirait pas, il fallait que nous agissions vite, je ne voulais pas influencer cette jeune fille, il fallait que se soit elle qui décide quoi faire et quand. Le temps était compté...




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Sam 29 Jan - 18:19

    À peine avais-je terminé ma phrase que deux hommes sortirent du bois. Le premier était petit, maigre et avait l'air plus réfléchit que son acolyte, un gros bonhomme robuste. Le premier nous toisa, moi et le loup que je venais de rencontrer, avant de déclarer d'un ton sarcastique.

    - Tiens, tiens, une gamine et son cabot se trouvant dans une forêt maudite, que fais-tu ici ?
    - Ça ne te regarde pas
    , répondis-je sèchement.

    J'avais pris l'habitude d'être froide envers les humains que je croisait, et le fait que tous deux étaient armés me fit redoubler de prudence. Soudain, un vent se fit sentir, soulevant les feuilles tombées au sol. Je profitai du moment d'inattention des deux hommes pour me projeter au dessus d'eux et de faire une balayette. Seul le plus petit tomba, le gros étant trop fort pour que je puisse le faire tomber d'une petite balayette. Je dégainai mon fleuret après avoir mis un énorme coup de pied dans la tête de l'homme à terre, pour l'assommer d'avantage. Il resta cloué au sol et je pus me concentrer sur le gros bonhomme. Il devait faire trois tête de plus que moi, mais il était lent autant dans ses mouvements que sa capacité à réfléchir. Je jetai un coup d'œil vers celui qui était à terre et aperçut une multitude de couteaux attachés à sa ceinture.

    D'un mouvement furtif et précis, j'en attrapai cinq dans ma main gauche et fit une roulade en arrière, car le bandit venait d'essayer de me frapper avec une de ses lourdes épées. Je lançai une des lames qui ricocha sur son torse, sûrement recouvert d'une cote de mailles. La seule partie de son corps protégée était son torse; il fallait donc que j'attaque au niveau des jambes et de la tête. Je rangeai mon fleuret et glissai au niveau des jambes du bandit qui n'eut pas le temps de voir que je lui plantai un couteau dans le pied. Il hurla de douleur et tomba en arrière, puis je profitai de cette faille pour lui en mettre un dans la cuisse. Il me restai à présent trois couteaux, et j'aurais pu le tuer à ce moment même si je n'avais pas entendu un sifflement derrière moi. Je roulai sur le coté avant de m'apercevoir que le petit s'était relevé et venait de me lancer un des couteaux que je n'avais pas réussi à lui subtiliser. J'aurais dû être plus rapide car lame eut le temps de m'entailler assez profondément le bras, qui commençait à saigner.

    - C'est pas vrai... marmonnai-je en serrant les dents sous la douleur.
    - On fait moins la maligne maintenant qu'on est blessée, n'est ce pas ? me dit l'homme d'un ton supérieur. Tu vas regretter de t'être attaquée à nous, petite.
    - C'est ce qu'on va voir...
    répondis-je en souriant narquoisement et en dégainant à nouveau mon fleuret.

    Habituellement, j'aimais provoquer les personnes contre qui je me battais, car je détestait qu'on ne de donne pas à fond lorsqu'on se mesurait à moi, sous prétexte que je suis jeune. Je m'étais attaquée à ces deux hommes car je savais qu'ils allaient me faire du mal. J'aime faire souffrir les gens, c'est un fait. Mais je ne tue pas pour le plaisir, en respect pour ma mère qui m'avait appris que tuer un homme ou une femme pour le plaisir de tuer, c'est impardonnable. Je tuais seulement que d' j'étais obligée de tuer... Et dans ce cas là, je vais devoir tuer ces deux hommes...
    L'homme n'avait pas apprécié le fait que je le provoque ainsi, car son sourire narquois s'effaça, et il dégaina une épée rouillée avant de me regarder longuement.

    - Ta dernière heure a sonné, petite.


    À ces mots, il se rua vers moi et tenta de me planter son épée dans le ventre, pensant que je ne saurais pas me défendre. Je me décalai vivement sur le côté droit et lui assénai un coup de coude dans le ventre, qui lui coupa le souffle un instant. Profitant de l'occasion, je lui remis un coup de coude dans la nuque, qui le fit tomber sur le ventre. L'autre commençait à se relever et je commençai à paniquer lorsque, alors que je me dirigeai vers lui, une main m'attrapa la cheville et me fit tomber au sol. Le petit homme avait réussi à me faire tomber, et le gros levait à présent son épée vers moi, prêt à m'ôter la vie dans les secondes qui venaient. Puisant dans mes forces, je lui plantai un des trois poignards qui me restaient dans le tibia, ce qui le fit lâcher son épée et tomber à la renverse. Je donnai un coup de pied dans la main qui me tenait la cheville et réussit à me relever.

    - Crois-moi, je ne te raterai pas, dis-je d'un ton glacial en pointant mon fleuret en direction de sa gorge.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Ven 4 Fév - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Dim 30 Jan - 10:23

Je regardai la scène avec stupéfaction. Cette jeune fille savait se battre mais il fallait que je retienne le plus corpulent avant qu'il essaye de la blesser. L'homme se releva lourdement, étourdi mais ceci fut de courte durée. Il ramassa sa lourde épée et se prépara à réattaquer la jeune fille. N'ayant rien fait jusque là, je me précipita sur l'homme, crocs sortis, poussant un grognement de fureur. Surpris par ce bruit, il retourna mollement sa lourde tête et n'eut pas le temps de m'éviter. Je m'agripa à ses vêtements, les déchirants en lambeaux et je lui griffa son crâne. Le sang coula dans ses yeux et, aveuglé par le liquide poisseux, il se débattit dans tous les sens comme un beau diable pour me faire lâcher. Quand il fut fatigué, ses mouvements furent plus lents et j'en profita pour descendre. Je fis un bond en arrière et profitant de son épuisement de courte durée, je pris mon élan et galopa vers lui, je le percuta de plein fouet pour le faire tomber. L'homme surpris par ce coup, sautilla sur un pied, ne voulant pas perdre l'équilibre. Je battis de la queue pour créer un vent puissant qui le fit tomber sur le dos dans un bruit sourd. Je me décala sur le côté de l'homme et celui-ci me suivit en tournant la tête. Je balaya le sol de la forêt avec ma queue ce qui créea un nuage de poussière se logeant dans les yeux de l'homme. Profitant de l'innatention de la jeune fille, je me retransforma en déesse, mes grandes ailes blanches repliées sur mon dos. Je sortit un couteau d'ivoire de ma botte et lui mit sous la gorge.

"Tu, tu es... bégaya l'homme.

-Je suis Millane Boufuu, déesse du vent et de la lune. Comme te tuer ne m'apportera aucune satisfaction, je préfère te punir autrement, lui dis-je sèchement à l'oreille.

- Quand ? me demanda-t-il avec effroi.

- Quand tu t y attendras le moins. Maintenant tu vas partir de cette forêt et retourner dans la ville compris ? Je te retrouverai de toute façon, tu regretteras toute la souffrance que tu as pu faire vivre à tes victimes."

Je rengaina mon arme et le releva en m'aidant de la force du vent. Je le poussa vers l'orée de la forêt un souffle violant le faisant disparaître rapidement. Je poussa un petit soupir de satisfaction. Je savais déjà la punition adéquate pour cette homme. Il y avait juste un détail. L'adrenaline du combat m'avait fait oublié de me retransformer ce qui pourrait bientôt mal tourner...




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Dim 30 Jan - 23:50

    Je m'apprêtai à trancher la gorge de l'homme que j'avais mis à terre lorsque j'entendis le loup bondir sur le gros et ce dernier poussa un cri à glacer le sang. Il hurla pendant plusieurs secondes avant de pousser des gémissements accompagnés de parole incompréhensibles. Profitant de mon moment d'inatention, le petit homme se releva mais au lieu d'essayer de m'attaquer, il détala comme un lapin et disparut dans les bois. Je comptais partir à sa recherche afin d'achever mon travail, mais quelque chose me poussa à me retourner pour aider le loup à neutraliser l'aute homme. Lorsque je me retournai, m'attendant à me retrouver nez a nez avec un loup, je fus surprise de voir une ravissante fille aux cheveux argentés, regardant en direction du gros homme qui courait vers les arbres au loin. Cette fille n'était pas humaine, c'était impossible. Elle n'avait pas l'air d'une hybride non plus, mais quelque chose me disait qu'elle avait un rapport avec le loup que j'avais rencontré quelques minutes auparavant. Je l'examinai plus attentivement, certaine d'avoir vu son visage quelque part... Mais où ?

    - Qui êtes... vous ? lui demandai-je prudemment.

    Quelque chose me disait de rester polie envers être jolie femme, mais je ne saurais que dire de plus à ce sujet. Le fait que cette femme soit vraiment différente des autres me laissait perplexe. Son visage m'était familier, mais j'étais certaine de ne l'avoir jamais rencontrée physiquement.
    Je me rappelai soudain de l'endroit où je l'avait vue: sur une gravure du Temple Kenmei, qui représentait la déesse de la lune et des tempêtes, Millane Boufuu. Je fus tentée de m'agenouiller mais il fallait qu'elle confirme son identité en me donnant des preuves de sa divinité pour que je puisse lui montrer une marque de profon respect. Depuis ma plus tendre enfance, j'avais toujours admiré les dieux créateurs de l'univers, non seulement parce qu'ils étaient puissants mais aussi parce qu'ils veillent sur nous, les mortels.
    J'étais toujours froide et distante envers les humais, du fait qu'ils sont insignifiants de mon point de vue, mais il arrivait parfois de faire des exceptions. Cependant, si cette ravissante femme s'avérait être une déesse, je ne pourrais pas considérer cette admiration comme un signe de flaiblesse, et tout rentrerait dans l'ordre !
    J'attendais avec impatience la réponse de la fille se tenant devant moi, et espérait s'entourer mon cœur que je ne me trompais pas.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Ven 4 Fév - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Lun 31 Jan - 15:13

"Qui êtes... vous ?" demanda le jeune fille.

Je sentit un frisson me parcourir quand la jeune humaine me demanda c'est quelques mots. J'hésitais à lui dire la vérité mais je savais bien qu'il était trop tard pour reculer. Sans répondre à sa question, je lui demanda d'une voix douce :

" Me croiras-tu si je te disais la vérité ?"

Même si elle pensait que je lui mentais, ça ne changerait rien mais je ne voulais pas lui mentir, je ne savais pas ce qui me faisait penser cela mais... Sans attendre sa réponse, je soupira intérieurement et lui dit :

"Je suis Millane Boufuu, déesse de la lune et du vent"

J'attendit sa réponse, m'attendant à de la colère ou de la moquerie mais aucune de ces deux émotions habitaient cette jeune fille. J'épousseta ma robe salie par la poussière et attendit dans le silence de la forêt les paroles de la jeune fille. Il fallait bientôt que je retourne dans mon palais pour faire le rapport de mon excursion à ma tante mais je voulais connaître la réponse de mon interlocutrice. J'avais l'impression que le temps s'était arrêté, que les secondes ne s'écoulaient plus, jusqu'aux paroles de la jeune fille. Je me demandais pourquoi sa réponse me préoccupait tant, peut être que dans son futur elle devra aider les dieux, ce privilège de nous rencontrer était rarrissime mais possible. J'attendais avec impatience le verdict de cette jeune fille.




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Mar 1 Fév - 21:45

    Comme je l'avais supposé, la jeune fille se trouvait être la déesse de la Lune et des tempêtes, Millane Boufuu. Je ne savais pas trop quoi penser mais je n'avais pas l'impression que la personne qui se trouvait devant moi me mentait. Si elle avait été une humaine normale, elle n'aurait pas pris l'identité d'une déesse, ça lui aurait attiré des problèmes pour cause d'usurpation. De plus, elle ressemblait étrangement à la déesse telle qu'elle était personnifiée dans les livres pour enfants. Malheureusement pour moi, je ne savais pas trop comment réagir dans une situation pareille, et je me contentai de me présenter à mon tour.

    - Je m'appelle Solenn Berthwyn.

    Ajouter "ravie de vous rencontrer" aurait été hypocrite de ma part, et c'est pour cette raison que je m'abstins de dire ces mots. Je n'avais jamais été douée pour me lier aux autres, mais autrefois, les adultes me qualifiaient de "charismatique" et "charmante", ainsi que "mesquine" et "manipulatrice", simplement à cause du fait que je n'hésitais pas, malgré mon jeune âge, d'utiliser mon visage d'ange pour parvenir à mes fins. Je n'étais pas du genre à me lier d'amitié avec la première personne que je rencontrais dans la forêt et je me rendis compte qu'il était plus difficile de s'adresser à un être humain plutôt qu'à un loup. Je souris intérieurement de mon comportement mais aucune expression particulière ne s'affiche sur mon visage. Je levai doucement mes pupilles vertes vers la déesse avant de lui poser une question un peu idiote.

    - Pourquoi m'avez vous aidée ?

    Je me demandais réellement pourquoi une déesse était venue en aide à une gamine de seize ans qui se promène dans la forêt en pleine nuit. D'ailleurs, le jour se levait doucement et je n'avais aucune envie de voir le soleil. Bizarrement, ça ne me choquait pas plus que ça de me retrouver en face d'une déesse, même si j'avoue que ça me surprend un petit peu...


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Ven 4 Fév - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Mer 2 Fév - 17:59

Un poids se souleva de mes épaules. Elle me croyait mais pourquoi ceci m'intéresse-t-il donc ? Je ne savais pas...

"Je ne voulais pas te laisser mourir dans les griffes de ces idiots, lui répondis-je. Je pense que je vais te laisser, et tâche de ne parler à personne de cette rencontre"

Je commençais à marcher en direction du coeur de la forêt pour pouvoir m'envoler sans être surprise quand j'entendis un bruissement dans les feuilles. Je soupira, encore un mécréant des grands chemins mais ce n'était qu'un écureuil grignotant une noisette.

"Veux-tu que je te raccompagne ?"

Je me retourna pour poser cette question à la jeune fille. Cette rencontre avait été dés plus étrange. Je sentais que je la reverrai, pour l'aider, cette tristesse qu'elle cachait dans son coeur devait être expulsée. Je ne savais plus quoi penser : l'aider, ou la laisser tracer son chemin. Toutes ces pensées s'entrechoquaient dans ma tête. Une légère brise faisait danser mes cheveux de neige cachant mon visage contrarier. Je ne savais pas, je ne comprenais pas, j'étais perdu dans mes décisions...




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...


Dernière édition par Millane Boufuu le Ven 4 Fév - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 4 Fév - 21:21

J'étais partie en chasse,camouflée dans un buisson, habillée d'une veste en cuir de loup, d'un pantalon en cuir de cerf et armée d'un long fouet, comme à mon habitude, lorsque je vis un loup passer devant moi. Discrètement, je décidai de le suivre, après m'être légèrement enduit d'excrément de carcajou, pour masquer mon odeur, et justement, à ce moment-là, il y en avait un tout près; étant lui-même un prédateur, il me mènera sûrement vers une proie que je lui volerai, me disais-je lorsque je le vis.
Après plusieurs dizaines de minutes de marche, quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'il décida de suivre une petite fille, mais curieuse comme je le suit, je le suivais, toujours et encore...

Je faillis bondir de surprise lorsque la fille s'écria: Qui va là?
Le loup s'avança pour indiquer à la jeune fille d'un signe de la queue qu'elle devrait sortir. Ce n'était pas faux, bien sûr, mais c'était très intelligent pour un simple loup... Comment pouvait-il savoir que cette forêt était remplie de brigands? La jeune fille lui répondit qu'elle voulait rester et qu'elle savait se battre.

A ce moment-là justement, comme pour confirmer ses dires, deux brigands s'avancèrent. La jeune fille leur sauta dessus et une bagarre s'entama, bagarre à laquelle je décidai de ne pas participer pour pouvoir suivre incognito le loup s'il décidait de repartir chasser.
Après une grande partie de la bataille, cet animal sauta vers le plus gros des deux pour aider la fille puis se transforma en une déesse.

Je fus tellement surpris que je faillis à nouveau bondir, et je restai bouche bée devant cette divinité.Après un très court dialogue durant lequel j'appris que la jeune fille se nommait Solenn Berthwyn et que la déesse était celle du vent et de la lune, Millane Boufuu, je pris conscience qu'il fallait que je reprisse ma chasse.

Mais puisque ces personnes étaient là, autant en profiter pour leur demander si elles n'avaient pas vu de gibier ou trouvé des traces. Pour ne pas leur faire comprendre que je les espionnais depuis tout à l'heure, je reculais silencieusement, contournait l'endroit où il se trouvait de sorte à se trouver en face de la déesse et de ne pas voir ses longues ailes blanches repliées sur son dos et je m'avançais enfin pour leur demander:

-Excusez-moi, je suis en chasse et je recherche du gibier, vous n'en auriez pas vu dans les parages? Ou même des traces de pas fraiches?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 4 Fév - 22:41

    Je sursautai lorsque j'entendis une voix féminine derrière moi. Je me retournai, mais ne touchai pas à mon fleuret, essayant de garder mon calme et je la toisai de bas en haut, avec mon habituel regard dénué d'expression. Elle possédait de longs cheveux blonds et des yeux bleus, était assez grande et fine, mais paraissait un peu troublée. Elle nous regarda, moi et Millane Boufuu, avant de nous demander d'une voix douce.

    - Excusez-moi, je suis en chasse et je recherche du gibier, vous n'en auriez pas vu dans les parages? Ou même des traces de pas fraiches?

    Elle "est en chasse" ?
    Comment se faisait-il qu'une jeune fille aussi jeune soit en chasse ? Elle devait être un peu plus jeune que moi-même mais était peut être un peu plus grande, par rapport à la taille. J'avais toujours était plus petite que la moyenne et je ne m'étonnais pas de la voir me dépasser d'un petit peu. Après ma rapide inspection, je la regardai droit dans les yeux avant de lui répondre froidement.

    - Tu crois vraiment que je suis du genre à traquer les bêtes sauvages ?

    Décidément, je n'arriverais jamais à discuter normalement avec une personne humaine. Je n'avais pas spécialement envie de me lier aux autres, mais il fallait parfois que j'ouvre un peu ma bouche, parce que rester muette ne rentrait pas dans mes capacités. Je me retournai doucement vers la déesse, afin de répondre à la question qu'elle m'avait posée avant que cette jeune fille arrive.

    - Je saurais me débrouiller seule, pas la peine de vous inquiéter pour ça.

    Le ton que j'avais employé n'était pas très différent de celui de d'habitude, mais si j'avais réussi à lui parler sous sa forme de loup, il était plus difficile de parler avec elle lorsqu'elle était sous une forme humaine... c'était vraiment frustrant. Je me posai alors sur une pierre plate, attendant qu'une des deux personnes m'accompagnant ouvre la bouche. Malheureusement, ma curiosité l'emporta sur ma fierté, et je demandai doucement à la jeune fille qui venait d'arriver.

    - Et... tu t'appelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 4 Fév - 22:48

Je retourna doucement ma tête quand une voix s'éleva dans la forêt :

"- Excusez-moi, je suis en chasse et je recherche du gibier, vous n'en auriez pas vu dans les parages? Ou même des traces de pas fraiches?"

Une jeune fille portant des peaux de bêtes se tenait là. "C'était donc elle que j'entendais dans la bruyère" pensai-je. Je regarda d'un air agacé Solenn qui avait répondu avec froideur à la nouvelle venue. Je sonda rapidement le coeur de cette jeune fille et je fus surprise de découvrir son mode de vie dans ses souvenirs. Vivre avec des pumas, il fallait s'adapter. Je regardai Solenn puis la nouvelle venue, elle se toisait froidement. Je regarda ensuite le ciel, les étoiles avaient complètement disâties et il fallait que je rentre au palais. M'attardais n'envisagerai rien de bon. Un brise fraîche se leva dans la forêt faisant voler mes longs cheveux blanc.

(dsl si c'est court en manque d'inspiration)




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...


Dernière édition par Millane Boufuu le Sam 5 Fév - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Sam 5 Fév - 11:23

Juste après que je pose ma question, la fille sursauta, une expression de surprise s'affichait sur son visage, puis elle répliqua froidement:
- Tu crois vraiment que je suis du genre à traquer les bêtes sauvages ?


-Non, mais tu as tout à fait le profil pour les observer. Et je suis obligée de chasser pour me nourrir, je n'ai pas l'habitude d'aller en ville, puis, de toute façon je n'ai pas d'argent.
Lui répondis-je surun ton pas aussi glacial que le sien, mais tout de même assez froid..

Puis elle se tourna vers la déesse et la rassura:
- Je saurais me débrouiller seule, pas la peine de vous inquiéter pour ça.

Elle était frustrée, ça se voyait à son ton. Soudainement, je senti que la déesse me sondait le coeur. Mais elle masquait trop bien ses émotions, je ne pouvais pas très bien savoir ce qu'elle ressentait. Quoi qu'il en soit, avec son odorat de loup, elle avait peut-être pu trouver une proie. J'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur elle, mais elle allait sûrement s'en aller...

Ensuite, la petite fille s'assit surune pierre plate et me questionnna:
- Et... tu t'appelles ?
-Ankshil Pouma. Et toi?


A ce moment-là j'entendis un froissement très léger dans un buisson derrière moi.
Un quelconque prédateur n'aurait jamais commis cette erreur donc c'était forcément un herbivore. Pas très grand, sans aucun doute. Je me retournai rapidement pour voir un petit lapin s'enfuir à travers les fourrés. Un seul coup de fouet suffit à le tuer. Il n'était pas très gros.

Je me penchai pour voir un petit terrier où se trouvaient une mère et ses cinq petits.
Deux d'entre eux n'arrivaient pas à téter, je les pris et les tuai d'un seul geste. Si je n'avais pas fait ça, ils seraient morts quelques jours plus tard...

[HS: j'éditerai peut-être quand Millane terminera son message.
Re-PS: Ca y est j'ai édité.]


Dernière édition par anikshil pouma le Mar 8 Fév - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 11 Fév - 7:26

    La "chasseuse" se présenta sous le nom de Anikshil Pouma et me retourna la question. Je n'avais jamais compris pourquoi les gens mettaient du temps à donner leur prénoms, et je secogênais tête pour me débarrasser des mèches qui me gênaient le visage avant de tourner mes pupilles vertes vers mon interlocutrice.

    - Je suis Solenn Berthywn, répondis-je simplement.

    D'habitude, j'appelais les humains que je rencontrais par leur nom de famille, alors la personne qui se trouvait devant moi n'allait pas échapper à la règle. C'est bizarre, mais c'est comme ça. Je regardai un peu autour de moi avant de m'asseoir sur une pierre plate. Pendant ce temps, Pouma avait eu le temps de tuer six ou sept lapins. Le cycle de la vie était vraiment injuste pour certains et je me dis que le fait d'être moi-même humaine était aussi injuste que le cycle de la vie. Je regardai les deux filles tour à tour, puis jetai un coup d'oeil en direction du soleil levant.

    - Je ne vais pas tarder à rentrer chez moi... déclarai-je.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Lun 21 Fév - 19:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 11 Fév - 12:22

[HS: Je n'en ai tué que trois...]
Solenn, car c'était bien son prénom, me répondit rapidement:
-Je suis Solenn Berthwyn.
Je me tournai vers la déesse pour lui demander:
Et toi?
Après tout, autant jouer le jeu. Si je ne le lui demandais pas, ça pouvait paraitre suspect si je ne le lui demandait pas.
Puis , après nous avoir regardé l'une après l'autre, elle déclara:
Je ne vais pas tarder à rentrer chez moi...
Repensant à ma meute, je déclarai en me tournant vers la direction à prendre:
Moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Sam 12 Fév - 20:07

"Je m'appelle Millane Boufuu, lui répondis-je. Comme vous je dois bientôt partir."

Je salua les deux jeunes filles et commença à trotinner vers mon palais quand ma patte arrière fut prise dans un filet. Je poussa un jappement de surprise et je me retrouva la tête en bas, la corde attachée à un petit arbre. Je grogna d'agacement.

"Encore un stupide piège de chasseur" pensai-je.

Je me retransforma en humaine pour défaire le noeud a mon pied et retombée souplement sur le sol de la forêt. Je lança un demi-sourire aux deux jeunes filles et enfin, put repartir vers mon palais. Mes oreilles frémissèrent quand un grognement inquiétant résonna dans les buissons. Un puma sortit desp lantes et se jeta sur moi toutes griffes dehors. J'eus juste le temps d'esquiver l'animal sauvage. J'essaya de lui envoyer une vague d'apaisement mais la faim lui tiraillait le ventre et contre une bête affamée, on ne pouvait rien faire à part le tuer mais ceci était contre mes principes de tuer des animaux. Je me retransforma encore une fois en humaine et dit à Anikshil rapidement :

"Si c'est un puma de ta meute dit lui de se calmer !"

L'animal sauta en arrière, prêt à attaquer de nouveau.




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Dim 13 Fév - 17:20

La déesse me répondit par son nom et annonça qu'ellle partait elle aussi. Sa patte arrière fut prise dans un filet dont elle se défit, puis, tout à coup, un stupide être vivant déguisé en puma (c'était sur et certain que ce n'en était pas un, un puma normal, en voyant des humains, aurait opté pour la fuite, ou alors il aurait suivi le loup. Ces animaux avaient un instinct de survie trop fort pour être apprivoisé. Mais un vrai animal sauvage de cette forêt m'aurait reconnue à l'odeur, notre meute est la seule de la forêt et elle dominait tout le territoire. De plus, seul un humain, un selfan ou un hybride aurait pu déguiser si bien un animal. Ou une personne intelligente, du moins, même la déesse ne l'a pas reconnu. Et il était posté près du piège. C'est donc un animal apprivoisé , puisqu'il a des griffes.)
Elle me demanda, après la première attaque de l'animal:
"Si c'est un puma de ta meute, dit lui de se calmer !"
-Ce n'est pas un puma, quelqu'un a déguisé cet animal, c'est absolument sûr!
Et une personne dans les fourrés doit l'avoir envoyé lorsque le piège a pris, dans l'espoir de vous capturer. Je vous préviens, vous là, vous allez passer un sale quart d'heure, dis-je en me tournant vers les buissons, et ce même si c'est une farce!

Sur ce, je fonçai tête baissée dans les fourrés. Un chasseur devait s'y trouver, il aura été impressionné par la déesse et aura voulu la capturer. Je ne me rendis que dans les fourrés qu'ils étaient une vingtaine, sautant tous sur moi. Ils m'ont sous-estimée malheureusement pour eux, car grace à une dizaine de rapides coups de fouet, j'en renvoyais les trois quarts autour de moi. Mais les cinq derniers, coriaces, étaient presque en train de m'étouffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Lun 21 Fév - 19:49

    La déesse se présenta également et les deux femmes présentes annoncèrent également qu'elles devraient partir. À peine eut-elle prononcé sa phrase que Millane Boufuu partit en direction de la forêt, mais se prit brusquement la patte arrière dans un filet et elle se retrouva coincée dans un arbre, la tête en bas. Elle se transforma en humaine afin de se détacher du piège et te retomber gracieusement au sol. Elle nous sourit gentiment, à moi et Pouma et se retransforma en louve avant de repartir dans la direction qu'elle voulait emprunter. De petits bruissements des feuilles nous indiquèrent qu'elle avait dû se faire charger par un animal quelconque mais je ne m'en inquiétai pas car étant une déesse, elle devrait avoir un pouvoir calmant sur les animaux, quelque chose dans le genre...
    Elle réapparut cependant et se tourna vers Pouma et lui dit rapidement que si cet animal appartenait à sa meute, elle ferait bien de lui dire de se calmer, mais la blonde affirma cependant que ce n'était pas un puma, que quelqu'un avait déguisé cet animal et cætera...

    -Je vous préviens, vous là, vous allez passer un sale quart d'heure, et ce même si c'est une farce! dit elle à l'adresse des personnes soi-disant cachées derrière les buissons.

    Elle fonça alors sans réfléchir dans les fourrés, et je me massai les tempes afin de me calmer. Mais quelle idée d'attaquer sans réfléchir ?! Quelle imbécile... Elle aurait pu avoir le réflexe d'analyser la situation, d'estimer le nombre de personnes présentes derrière ces arbres ou n'importe quoi d'autre ! J'entendis des coups de fouet, ce qui m'indiqua qu'ils devaient être plus de dix et environ cinq minutes plus tard, je n'entendis plus que quelques grognements mais ne voyant pas Pouma revenir, je dégainai mon fleuret et me lançai à sa suite, rien que pour voir ce qu'il se passait.

    - Mais pourquoi je fais ça ? marmonnai-je pour moi-même. Je pourrais très bien la laisser crever...

    J'avais pourtant besoin de me défouler, même sur un vulgaire rocher. Cette journée avait été épuisante mais j'avais besoin de décompresser un peu, histoire de chasser ces idées qui venaient à moi lorsque je pensais à l'attitude que Pouma avait eue devant cette troupe de "chasseurs". Lorsque j'arrivai à l'endroit où devait se trouver la petite blonde, je ne vis qu'un amas de cinq hommes autour de quelque chose ou quelqu'un -Pouma, en l'occurrence.

    - J'ai l'impression que j'arrive au mauvais moment, dis-je assez fort pour qu'ils l'entendent. Vous avez pas honte de vous attaquer à une gamine irréfléchie ? Mesurez-vous à des adversaires de votre taille bande d'empotés !

    Un peu de provocation ne ferait de mal à personne, mais je n'étais vraiment pas d'humeur à les énerver encore plus qu'ils ne l'étaient après s'être fait écrasés par la gamine en question. Certains se tournèrent vers moi mais deux des autres avaient les yeux rivés sur Pouma, qui menaçait de faire une asphyxie. Mes lèvres étaient déformées en un rictus malfaisant, et je m'élançai sur les trois bonshommes qui s'approchaient à présent de moi. Ils étaient tous grands et lents, comme l'individu que Millane avait neutralisé quelques instants plus tôt, et j'avais l'avantage de la vitesse ainsi que celui de l'agilité. Aussi gracieusement qu'un papillon, je m'élançait dans les airs en prenant appui sur un arbre et plantai mon fleuret dans l'œil d'un des hommes qui s'écroula au sol en hurlant de douleur. Rebondissant contre lui, je sautai sur l'un des autres, atterrit sur ses épaules et tordit son cou disgracieux. Cette tâche prit plus de temps que je n'avais prévu et le troisième en profita pour m'attraper par le cou et de me balancer avec force contre un arbre voisin, je n'eus pas le temps de me rattraper et ma tête heurta violemment le tronc dudit arbre. Je passai ma main libre derrière mon crâne avant de m'apercevoir que je saignai déjà beaucoup, ce qui m'arracha une petite grimace de douleur. Je ne vis pas si Pouma avait réussi à neutraliser ces deux adversaires mais si c'était elle qui avait bondi sur l'homme qui se rapprochait de moi, une hache à la main, je ne le saurais sans doute jamais puisque ma vision se flouta légèrement, avant de disparaître totalement.


Dernière édition par Solenn Berthwyn le Lun 21 Fév - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Lun 21 Fév - 20:49

N'ayant jusque là rien fait, je me jeta sur l'homme menaçant, se tenant devant Solenn et lui mordit férocement le coup. J'entendis les os craquer sous la pression de mes machoîres et l'homme retomba lourdement sur le sol, les yeux voîlés par la mort. Je recracha avec dégoût le sang que j'avais dans la bouche (ou gueule). Je n'aimais pas particulièrement tuer mais là, j' étais bien obliger. Je me retransforma encore une fois en déesse et m'agenouilla auprès de Solenn. Du sang coulé de l'arrière de sa tête et ses yeux étaient clos. Je sonda rapidement son corps et je m'aperçus avec soulagement qu'il n y avait pas de gros dommages. Je traina le corps de Solenn dans les buissons pour le mettre à l'abri et partit rapidement aider Anikshil. En sautant, mon corps se métamorphosa encore en louve et mordit une des jambes d'un des hommes qui entourait la jeune fille. L'homme hurla de douleur et balança sa jambe dans tous les sens pour me faire lâcher. Je sauta en arrière pour ne pas être assomer et chargea le blessé. Son acolyte arriva et se posta devant moi d'un air menaçant. Je fis voler un vent violent sur mon ennemi qui recula de quelques pas. Je profita de son inattention pour lui assenai un violent coup de griffe sur le visage. Du sang ruissela dans ses yeux et il se retrouva aveuglé. Je lança de la terre dans les yeux du second et ils se retrouvèrent aveugles. Je repris ma forme de déesse. Un vent violent fit se lever le garçon aux yeux remplis de sang dans les airs en soulevant ma main. Je poussa l'homme contre ne arbre en plaçant rapidement ma main devant l'homme et celui-ci frappa dans un bruit sourd le tronc de l'arbre. Il retomba sur le sol, soulevant un nuage de pousisère. Je fis voltiger le deuxième homme dans les airs et il retomba lui aussi dans la poussière. J'alla chercher Solenn encore inconsciente et m'approcha d'Anikshil. Je lui demanda avec inquiétude :

"Est ce que ça va ?"

Les hommes étaient tous inconscients sauf celui qui était mort.

"Nous ne devrions pas trop tarder par ici. Essayons de trouver un coin plus tranquille." dis-je à Anikshil.

J'attendis les réponses de la jeune fille, espérant que Solenn pourrais bientôt se réveiller.




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Mer 23 Fév - 15:19

Alors que j'étais entrain de me débattre sous le poids des cinq hommes restant, j'entendis Solenn les provoquer -en me traitant aussi de gamine irréfléchie au passage- et trois d'entre eux se lever. Je ne vis rien du combat qui opposa la jeune fille aux chasseurs, et je continuait de me débattre lorsque la déesse moprdit l'un d'entre eux. Les hommes, ne sachant plus où donner de la tête, se mirent à attaquer la déesse, me libérant. J'attrapais leur animal et j'enlevais son déguisement pour apercevoir un pitbull, grognant. Je fus contrainte de l'assommer en quelques coups de fouet. Seulement, alors que je me tournais vers la déesse entrain de battre les deux hommes à plate couture, le chien se réveilla pour sauter sur moi. Je me fis mordre à la jambe mais je lui assénais un coup de fouet qu'il réussit facilement à esquiver. Je me dis à ce moment-là que s'il était dressé, alors si je lui lançai un bâton, il se retournerai pour aller le chercher. Je pris une branche par terre que je nouais avec mon fouet pour la lui lancer au dernier moment, juste derrière lui, en gardant ma main sur la poignée de mon fouet, alors qu'il s'approchait dangeureusement vers moi. Sa réaction fut telle que je l'avais prévue, et en tirant sur mon fouet, le chien se prit la branche en pleine tête.
Je l'avais assomé. Enfin je me tournais vers Millane pour la voir en train d'achever ses adversaires puis pour me demander avec inquiétude:
-"Est ce que ça va ?"
-Oui, mais j'ai été blessée à la jambe, lui répondis-je.
-"Nous ne devrions pas trop tarder par ici. Essayons de trouver un coin plus tranquille."
-Je connais une petite caverne près d'ici. C'est assez calme si on ne s'enfonce pas trop dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Jeu 24 Fév - 18:39

    J'entendis deu voix féminines parler, ce qui me tira peu à peu de mon état inconscient. J'avais une capacité de régénération assez rapide et lassée de rester au sol en position de faiblesse, j'ouvris lentement dos yeux avant d'apercevoir Pouma et la déesse penchées sur moi. Je me relevai en regardant le paysage qui m'entourait... Les hommes étaient tous allongés au sol et je me contrefichais totalement du fait qu'ils soient morts ou simplement blessés et je passai une main dans mes cheveux afin de m'assurer que je ne saignais plus mais à mon grand agacement, un peu de sang s'en écoulait encore de la plaie et je me relevai lentement malgré la douleur qui me tiraillait l'arriere du crâne. Je m'appuyai contre le tronc de l'arbre sur lequel j'avais été projetée afin de ne pas perdre l'équilibre et me tournai vers les deux femmes qui m'accompagnaient jusqu'alors.

    - On fait quoi de ceux restent ? demandai-je en donnant un coup de pied dans la tête de l'un des concernés qui tentait d'attraper son arme. Les tuer serait une meilleure solution.

    Tuer était devenu quasiment normal pour moi et je n'aurais aucun remord à ajouter quelques hommes qui étaient encore vivants à la liste de mes meurtres. Je me demandais qu'est ce que je pourrais bien faire en compagnie des deux filles qui me regardaient à présent.


[HorsRP: Grosse panne d'inspiration pour le moment, je suis désolée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Millane Boufuu

avatarMessages : 490
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 19
Localisation : Là où je me trouve

Feuille de personnage
Aime : moi ^o^
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte: Electrikblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Jeu 24 Fév - 20:06

Je regarda Solenn horrifiée par son idée.

"Tuer des personnes même si ceux sont des criminels n'apèseraient pas tes souffrances Solenn. Je propose de les laisser ici et de partir dans la grotte qu'Anikshil nous a dit. Nous avons besoin de repos et de soigner nos blessures." proposai-je aux jeunes filles.

En disant ces mots, je remarqua que mon poignée avait doublé de volume. J'avais du me le tordre en me battant. J'attendis la réponse de Solenn pour savoir son accord et recevoir les indications d'Anikshil pour savoir où se trouver cette grotte. Je massa mon poignée endolori et observa les blessures des jeunes filles. Elles avaient l'air superficielles mais il fallait quand même les soigner. Il fallait aussi que je rentre. Méryl allait certainement me faire la moral car je traînais trop dans le royaume des mortels. Je soupira, fatiguée, en attendant la réponse des jeunes filles.




=>~ Deux roses d'Annik
=>~ Une rose de Bloomy
=>~ Deux roses de Raven
=>~ Une rose dorée et une rose simple de Meryl
=>~ Deux roses de Karl


mais c'est quoi ce lien ? hein ? dit moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anikshil Pouma

avatarMessages : 358
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Aime : la liberté, la nature.
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Darkblue

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 25 Fév - 14:21

Solenn s'éveilla et nous demanda:

- On fait quoi de ceux restent ? Les tuer serait une meilleure solution.

Aussitôt la voix de Millane lui répondit:

-"Tuer des personnes même si ceux sont des criminels n'apèseraient pas tes souffrances Solenn. Je propose de les laisser ici et de partir dans la grotte qu'Anikshil nous a dit. Nous avons besoin de repos et de soigner nos blessures."

Et j'ajoutai:

Je suis d'accord, ces stupides chasseurs ne reviendront certainement plus ici. A mon avis, ils ne méritent pas de mourir. Leurs blesures sont graves et j'espère que ce sera pour eux une correction nécessaire... D'après moi, si tu tues une personne, méchante ou pas, tu deviens un criminel à ton tour... Enfin, à part si tu en es obligée.
Et la grotte se trouve à environ 200 mètres d'ici. Près d'elle se trouve du pavot, parfait médicament contre la douleur, et dedans on trouve des toiles d'araignée, qui vont nous servir de pansement. Elle se trouve par là.
Dis-je en me tournant vers l'est.

Attendant l'accord de Solenn pour y aller, je décidai d'examiner ma plaie. Elle n'avais pas l'air profonde, ce qui me rassura. Mais magré tout, elle saignait un peu et mieux valait arrêter le saignement. Anxieuse, je leur demandai:

D'ailleurs, des toiles d'araignées, vous n'en aurez pas vu dans le coin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   Ven 25 Fév - 15:51

    À mon grand désarroi, les deux filles n'étaient pas d'accord pour tuer ces vulgaires hommes et je soupirai d'agacement. J'en avais vraiment marre d'attendre à rien faire et lorsque Pouma nous indiqua la direction de la grotte, je n'écoutais pas tellement. J'essayai de marcher et puisque le mal de tête qui me tiraillait il y a quelques instants s'était légèrement estompé, j'étais apte à utiliser mes jambes.

    - Allons-y... soupirai-je.

    Pouma commença donc à marcher et moi et la déesse derrière la petite blonde -qui devait me dépasser de quelques centimètres- et au bout de plusieurs minutes de marche, nous arrivâmes devant une grotte mal éclairée, et l'intérieur semblait vraiment humide. Pouma entra en première, suivie de Millane et après une petite hésitation, je me joignis à elles. Elle n'était pas aussi petite que je le pensais mais un drôle de sentiment m'envahit... je ne saurais décrire ce que je ressentais en ce moment mais il ne fallait pas que je m'attarde sur ces détails futiles et je secouai ma tête afin de chasser ces idées. Mauvaise idée. Aussitôt que j'aie commencé à bouger, le décor que je voyais tournoya autour de moi et je dus m'asseoir quelques instants avant de récupérer une vue normale. Si j'avais su que j'aurais pris un coup aussi douloureux sur la tête, je ne serais sans doute pas allée au secours de la jeune fille qui m'accompagnait mais maintenant, c'était fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Promenade nocturne en forêt [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade nocturne en forêt [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Escapade en forêt [Libre]
» Promenade nocturne
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Balade nocturne [ pv : Matt ]
» Randonnée nocturne Sports et Loisirs Brasparts-Lannédern

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Diverses occupations :: « Archives-