Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellena Magashi

avatarMessages : 116
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Suis-je obligée de répondre ?

Feuille de personnage
Aime : s'amuser
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Powderblue

MessageSujet: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Dim 18 Déc - 13:13

Le soleil brillant haut dans le ciel azur, alors que des groupes d'oiseau voletaient gaiemant. On entendait le clapotis régulier de l'eau d'une rivière effleurant les galets ronds. Aucun nuage ne perturbait le bleu infini, cette journée promettait d'être très ensoleillée.
C'est ici qu'Ellena avait décidé de se promener, vêtue d'une petite robe rouge sombre à bretelle, des sandales chaussant ses pieds.

"Un, deux, trois, nous irons aux bois." fredonna Ellena.

Comme toujours la fillette était joyeuse et cette belle journée lui donnait un joie de vivre incroyable. Avant de venir dans les Plaines Warai, elle avait fait un détour par Eséa espérant pouvoir chaparder une ou deux pommes sur le marcher. Ce qu'elle avait réussie avec succès. Elle donnna un coup de pied dans l'un des galets du chemin en continuant de fredonner sa petit comtine tout en dégustant sa pomme. Elle aperçut plusieurs oiseaux qui se posèrent sur les petites pierres rondes.
Ellena courrut vers eux en les effrayant et elle sourit en les voyant s'envoler effrayer. La gamine croqua à nouveau dans la pomme avant de jeter le trognon puis continua son chemin en trotinnant.

"Dix, onze, douze, elles seront toutes rouges." continua-t-elle.

La jeune hybride finit par s'arrêter et s'assit sur le chemin, en s'amusant à faire des ricochets dans l'eau. Elle poussa un long soupir, elle s'ennuyait ici. Il n y avait personne, même les oiseaux étaient partis apeurés par la fillette.

La jeune fille se leva finalement, si elle se dépêchait elle pourrait peut être retourner à Eséa avant que se ne soit midi. En trotinant, la jeune hybride recommença sa chansonette accélérant le pas de temps à autre, s'aidant de ses ailes de chauve-souris pour aller plus vite.

Quelques mètres plus loin elle s'arrêta, elle apercevait une silhouette un peu plus loin. Un sourire fendit son visage enfantin, finalement elle n'aurait pas besoin de retourner en ville. Avant d'avancer, elle réfléchit rapidement à ce qu'elle pourrait faire à cet inconnu, la fillette haussa les épaules, elle verrait bien au moment venu.
Elle avança d'un pas rapide vers la silhouette puis le jaugea rapidement.

"Et tu t'appelles comment ? " demanda la gamine en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Malius Dragonsmitt

avatarMessages : 43
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 21
Localisation : Vous dites ?

Feuille de personnage
Aime : Les sucreries
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
0/0  (0/0)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mar 20 Déc - 12:20

    La matinée ne venait que de commencer mais la couleur azurée du ciel promettait un temps splendide pour perdre quelques heure à méditer près du mystérieux chemin de galets qui traversait de pars en pars la plaine en gardant avec lui une signification unique et méconnue de tous.

    Malius adorait cet endroit, surement car tout les deux ils se ressemblaient - Sans réel signification, étranges, mit de côté voir dans l'oublie et longtemps critiqués pour ces défauts - ... Bref, que des histoires qualifiées de gamineries mais qui blessent à un moment ou un autre pour changer.

    Cela fessait quelques minutes que le grand homme courtoisement habillé avait quitté son petit manoir perdu au milieu de la pleine. Mais la distance qui séparait les deux lieux n'étant pas grande, elle permettait d'apercevoir l'allure de celui-ci au loin.

      - Kyu, kyu kyu~ Un peu de tranquillité !


    Quoique c'était trop vite parlé. Il n'avait pas vu la petite... euh...chose qui ressemblait à ... comment dire ... une petite ... fille ! Se diriger vers lui et l'interpeller avec la question la plus terrible qui soit "Tu t'appelles comment ?".
    Avec un temps de réaction au débit assez lent il se détourna vers elle, l'a regarda quelques instant dans les yeux, un sourire en coins sur les lèvre.

      - Malius. Et toi tu es qui ?Repondit-il d'une voix mélodieuse.


    *Elle était trop mignonne cette petite voyons, pourquoi faudrait-il se mettre sur la défensive ? Si on lui parle de manière douce il ne se passera rien de bien méchant.*


    Enfin du moins c'est ce qu'il croyait car il était bien loin de connaitre sa véritable identité.
    La présence de son père le dieu de la terre se fit ressentir chez lui. Simple mise en garde où réel présence ? Pour le moment rien n'en indiquait plus mais il angoissait légèrement à l'idée de le croiser alors que cela n'avait rien de mal. Ce n'était pas la première fois qu'il le revoyait après tant d'années, juste la troisième.


Dernière édition par Don Malius Dragonsmitt le Dim 4 Mar - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Chikyuu

avatarMessages : 210
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 17
Localisation : Quelque part...

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mer 21 Déc - 10:36

Ce matin, je m'étais levé assez tôt, pour Aller me promener et courir un peu dans le monde des humains. Je décidais de faire cela à la Plaine Warai, puisque je commençais à en avoir un peu marre de faire cela dans la vallée Wakimi comme je le faisais habituellement. Je m'étais habillé, comme d'habitude, d'un pantalon bouffant beige et d'une chemise marron, avec des baskets marrons pour ne pas m'abîmer les pieds sur le sol que où je risquais de marcher
En me rendant à la plaine Warai, je courais un peu, histoire de m'exercer -car un esprit sain ne peut être contenu que dans un corps sain, et j'arrivais vers le chemin de galet, où je m'arrêtais pour marcher et me promener longuement. Le soleil était présent dans un ciel sans nuage qui annonçait une journée ensoleillée et sans pluie. Il faisait déjà plutôt chaud, même si nous n'étions qu'au début de la matinée, à une heure des plus froides de la journée.
Le chemin de galet était entièrement mystérieux, même pour moi qui avait voulu percer son secret plusieurs fois. On ne savait pas qui l'avait crée, ou dans quel but ; il ne menait nul part, qu'on aille d'un côté ou de l'autre. Plusieurs rumeurs traînent à son sujet, mais aucune n'est fondée et je mettrais ma main à couper que personne ne sait à quoi il sert ni comment ou quand il a été construit.

Alors que je m'avançais d'un pas lent, je vis au loin mon fils Malius -lorsque j'étais jeune, je suis tombé amoureux d'une femme-ça a bien été la seule fois- et , suite à une dispute, j'ai laissé Malius à elle, seulement elle l'a rejeté car il était trop bizarre... Je crois qu'il m'en veut encore, mais je ne sais pas trop si c'est le cas... Comme d'habitude, il était habillé de vêtements blancs et roses, deux de ses couleurs préférées.
S'avançait vers lui une hybride chauve-souris qui me disait quelque chose, et je reconnus au bout d'un moment Ellena Magashi, une messagère des enfers, serviteur de mon pire ennemi Nikos. C'était une hybride chauve-souris qui adorait voler et embêter, mais rien de bien méchant. Elle mangeait une pomme, qu'elle avait sûrement volé je ne sais où. Tous les dieux le connaissent, ou presque... Car beaucoup avait eu affaire à elle. ELle était assise au bord d'un petit ruisseau, et semblait s'ennuyer avant d'apercevoir et de s'approcher de Malius.

La fille lui demanda comment il s'appelait en souriant. Comme ça, elle pouvait avoir l'air d'une petite fille toute gentille, toute mignonne, mais il n'en était rien.

- Malius. Et toi tu es qui ? demanda-t-il sans savoir qui elle était.

J'arrivais en courant sur les galets afin de répondre d'une voix ferme:

Il s'agit de Ellena Magashi, messagère de Nikos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellena Magashi

avatarMessages : 116
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Suis-je obligée de répondre ?

Feuille de personnage
Aime : s'amuser
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Powderblue

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Ven 23 Déc - 19:07

La gamine sourit à nouveau en entendant une nouvelle voix, venant de derrière le dénommé Malius. Elle pencha la tête sur le côté et se mit à voleter sur place, seulement soulevée du sol de quelques centimètres.

"T'es pas le frangin de mon maître toi ?" demanda la fillette.

Son maître lui parlait souvent des désagréments que lui cosait son frère, apparemment ils étaient rivaux depuis longtemps et les sautes d'humeur du dieu des enfers à cause de son frère l'agaçait quelque peu.
Elle bailla, finalement elle aurait mieux fait de retourner à Eséa. L'hybride finit par se reposer sur les petits galets du chemin en dévisageant les deux garçons. Il semblait ne portait aucun objet précieux sur eux qu'Ellena aurait pu s'amuser à chaparder comme elle savait si bien le faire.

"Pff ! Cette matinée est ennuyante... comme ce chemin d'ailleurs ! Le dieu des caillous et toi oreilles pointues vous voudrez pas jouer avec moi ?"

En disant cette phrase la gamine espérait blesser ou énerver un ou l'autre pour égayer cette journée. Elle savait que le rival de Nikos ferait certainement aucune attention à la remarque de la gamine elle espérait juste que l'autre s'énerve un peu. Oui elle était une peste mais après tout il faut bien s'amuser dans la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mer 4 Jan - 22:59


Non, ce n'était pas qu'une impression. Karl était belle et bien présent. Le voyant arriver Malius prit un peu de recule par méfiance, non pas pour lui, mais pour Ellena.

Cette si jolie petite frimousse était donc une messagère du dieu des enfers ?....ça alors qui l'eut crut.

Un peu béat pour ne pas changer les habitudes, le demi-dieu ne savait plus quoi penser maintenant. Effectivement il en fallait peu pour le perturber, mais faire une agréable rencontre susceptible de tourner peur être bien en chaos c'était juste impensable...

    - Pff ! Cette matinée est ennuyante... comme ce chemin d'ailleurs ! Le dieu des cailloux et toi oreilles pointues vous voudrez pas jouer avec moi ?


Cette petite venait de rétorquer cela avec une fierté tellement douteuse que personne ne pouvait désapprouver ce petit ton de provocation qui animait ces mots irritants. Quoique, vue d'un autre angle... ''dieu des cailloux'' pouah ! Quel humour elle a cette petite. Franchement.

Mais c'est qu'elle veut jouer ? Pas de problème Malius jouera avec elle, soyez sans crainte il s'en fera un plaisir.

Dénouant son foulard rose a pois blanc de son maigre cou, monsieur oreilles pointues -comme le dit si bien cette gamine- alla se poster aux cotes de son père sans un mot, juste un sourire à la limite du pervers sur les lèvres et répondit :

    - Bien joyeuse enfant. Tu veux jouer on va jouer, mais tu as en aucun droit la permission de toucher à un seul des petits cheveux de mon papa dieu des cailloux.


Ceci étant dit il passa sa main tenant le précieux foulard dans la poche arrière du pantalon de son père et lui laissant quelques mots à l'oreille

    - Ne t'inquiète pas je gère, garde donc avec toi ce morceau de tissus il te portera chance pour la suite. Et en passant t'es plutôt bien fichu comme gars.


Puis se mettant de face à la fille il prit sa forme animale pour entamer son ''jeux''

    - Commençons par une partie attrape mouton veux-tu. Les règles sont simple moi je suis le mouton vous les loups. Le but c'est de m'attraper sachant que tous les coups sont permis. Mais attention je ne joue en la faveure de personne, le gagnant gagne la possibilité de faire subir un châtiment à son adversaire ou le droit du territoire donc de bannir le perdant de ce lieu.


Frappant deux fois la terre de son sabot tout en bêlant Malius tel un vrai mouton prit la fuite bien déterminer à profiter de son rôle pour en faire baver à cette peste.

Mais Ellena parlait-elle bien de la même expression quand elle disait "jouer" ?

[J'ai RP avec Bloom car j'arrivais pas à me connecter >3<'

Je me suis payé un gros délire donc soit vous adhérez ou pas c'est comme vous voulez.]




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel A.Bloomy le Jeu 5 Jan - 18:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Chikyuu

avatarMessages : 210
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 17
Localisation : Quelque part...

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Jeu 5 Jan - 12:32

"T'es pas le frangin de mon maître toi ?" demanda la fillette, audacieuse.

Je faillis répondre par une répartie cinglante du genre "Oh, je voix que le pois chiche qui te sert de cerveau dispose d'un peu de mémoire.", mais je me reteins, préférant juste hocher la tête d'un air grave. J'attendrais qu'elle m'insulte pour rétorquer avec audace une réplique, de sorte à ne pas ouvrir les hostilités.Et, justement, ce moment arriva, alors qu'elle s'asseyait dans les galets en nous dévisageant:

"Pff ! Cette matinée est ennuyante... comme ce chemin d'ailleurs ! Le dieu des caillous et toi oreilles pointues vous voudrez pas jouer avec moi ?"

Non merci, mademoiselle esclave du dieu des cendres.
Rétorquais-je d'une voix ironique.

J'espérais que Malius dirait à peu près la même chose. De toute façon, je crois que nous n'avons pas la même notion de jeu. Enfin, il n'y avait plus qu'à espérer que Malius ne la prenne pas pour une jeune adolescente, dans quel cas il se tromperait lourdement...
Tiens, quand on parle du loup... Malius se bougea vers moi et dénoua son foulard tout en s'exclamant joyeusement:

-Bien joyeuse enfant. Tu veux jouer on va jouer mais tu as en aucun droit la permission de toucher a un seul des petits cheveux de mon papa dieu des cailloux.

je me demandais ce qui était le plus bizarre dans ces paroles: le fait qu'un de mes fils m'appelle dieu des cailloux, ou qu'ils demande à une messagère des enfers de ne pas me toucher? Franchement, là, je ne le suivais pas du tout.

-Ne t’inquiète pas je gère, garde donc avec toi ce morceau de tissus il te portera chance pour la suite. Et en passant t'es plutôt bien fichu comme gars.
Il me chuchotait cela en glissant un foulard dans ma poche.

Cela confirmait ce que je pensais de lui; il me prenait pour un bébé frêle et fragile, du moins plus que lui, sous-estimait de loin la petite messagère, enfin j'espérais qu'il avait un plan, et, en plus, il me trouvait bien fichu -rappelons-le, malius est hermaphrodite-.

Sans que j'eus le temps de lui parler à nouveau, car il faut bien avouer que je restait deux ou trois secondes bouche bée avant de reprendre mes esprits, il prit sa forme animale et bêla:

-Commençons par une partie d'attrape-mouton veux-tu. Les règles sont simple moi je suis le mouton vous les loups. Le but c'est de m’attraper sachant que tout les coups sont permis. Mais attention je ne joue en la faveur de personne, le gagnant gagne la possibilité de faire subir un châtiment a son adversaire ou le droit du territoire donc de bannir le perdant de ce lieu.

Mais il ne savait pas que nous n'avions pas le même registre de jeux, tous les trois. En effet, si je joue plutôt à "tiens-si-on-escaladait-une-montagne?", lui préférait attrape-mouton, et Ellena préférait certainement jouer à celui-qui-vole-le-plus-d'objets-a-gagné, ou même à Tiens-si-on-arrachait-la-laine-du-mouton-pour-la-revendre?
Je susurrait "imbécile", avant de me changer en tigre et de m'élancer derrière lui.

[ Edit de Bloom : J'adore ce passage "et, en plus, il me trouvait bien fichu -rappelons-le, malius est hermaphrodite.-" x3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellena Magashi

avatarMessages : 116
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Suis-je obligée de répondre ?

Feuille de personnage
Aime : s'amuser
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Powderblue

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Ven 6 Jan - 20:05

La gamine tapa dans ses mains, le fils était plus amusant que le père c'était déjà ça. Lorsque celui-ci se transforma en mouton au manteau de laine rose, la gamine gloussa en observant la toison de l'animal. Il débala ensuite les règles de son petit jeu. Tous les coups étaient permis hein ? Et il n'avait pas précisé son état à la fin du jeu.
La gamine s'étira en déployant ses petites ailes de chauve-souris, le dieu de la terre marmonna un quelques paroles intangible pour la fillette, puis se transforma en tigre avant de partir à la poursuite du mouton. Ellena elle, commença à marcher tranquillement, d'un pas léger, sans se presser car d'après le dicton, rien ne sert de courir il faut savoir partir à point. Ellena mit la main sur son poignard, il lui servirait surement puis continua son chemin.
L'hybride avançait toujours, accélérant l'allure de temps en temps pour ne pas perdre de vue les deux garçons. Le mouton était plutôt rapide, ce serait donc plus amusant. Ellena jaugea rapidement la distance qui la séparait du dieu de la terres, si elle allait assez vite elle pourrait le rattraper. Elle sourit puis s'envola, tantôt battant des ailes avec vigueur tantôt courant sur les galets, ses pieds touchant à peine le sol. Elle y était presque. La gamine tendit la main et attrapa la queue du felin tigré. Elle s'aggripa à sa queue jusqu'à pouvoir s'asseoir tranquillement sur le dos de l'animal. Elle savait bien sur que le dieu ne se laisserait pas faire voilà tout l'intêret de la chose...
La gamine talonna les flanc du tigre en lui ordonnant d'aller plus vite tout en étouffant un fou rire.

"Allez le châton avance ! On dirait que tu fais du sur-place ! s'exclama la gamine. Te faire distancer par un mouton quelle honte pour un dieu..."

Elle sourit encore attendant la réaction du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Malius Dragonsmitt

avatarMessages : 43
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 21
Localisation : Vous dites ?

Feuille de personnage
Aime : Les sucreries
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
0/0  (0/0)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mer 18 Jan - 13:32

    Le petit mouton rose courait à travers la pleine poursuivit de près par un énorme tigre et une espèce de fille chauve-souris. De loin le spectacle représentait un beau tableau digne d'un grand artiste qui aurait pu s’appeler :
    "Une boule rose suivit d'une forme féline chevauché par une cavalière aux ailes noires dans une verdoyante plaine coupé de par en par par une ligne recouverte de multiples formes ovales et grisonnantes."

    C'est d'un poétisme ♥

    Le Demi-dieu jetait de temps à autre des coups d’œil derrière lui histoire de surveiller ses arrières. Apparemment ils suivaient bien le rythme et cela devenait inquiétant... quoique non puisqu'ils ne l'avaient pas encore agrippé une seule fois. Mais quand même ! Qu'est ce qu'ils fichaient ?!

    Malius ralentit légèrement pour prendre un virage serré et revenir vers le point de départ tout en faisant des zigzags une fois revenu en ligne droite.

    Il bêla une fois... deux fois... trois fois... de joie en sautillant et se prit le sabot dans une racine d'on ne sait quoi qui resurgissait de terre et se fracassa littéralement la figure.

    Voyant une importante masse passer au dessus de lui, -sûrement car le tigrounet n'avait pas pu ralentir- le mouton barbapapa se dit qu'il était "cuit", les sabots croisés sur les yeux il trembla quelques instant avant de crier :

      - Paaaapaaaaaa ! meuh mange pas !


    ... Aucune réaction ? Mais ? Se redressant sur ces quatre pattes tout devint plus clair.
    Là bas environs une cinquantaine de mettre plus loin, le tigre jouait le rôle du cheval avec la peste en personne en guise de cavalier. Traitre, même pas capable de jouer encore un peu.


Dernière édition par Don Malius Dragonsmitt le Dim 4 Mar - 19:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Chikyuu

avatarMessages : 210
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 17
Localisation : Quelque part...

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mer 18 Jan - 16:02

Je courais, essayant de le rattraper, afin de pouvoir le protéger, quand, tout à coup, je sentis un poids supplémentaire sur mon dos.

"Allez le chaton avance ! On dirait que tu fais du sur-place ! Te faire distancer par un mouton quelle honte pour un dieu..."


Ellena me hélait, et la voix provenait bizarrement... De mon dos. C'est alors que je compris qu'elle était montée sur moi.
Je passais en revue les options que j'avais:
-Me retransformer en humain pour la faire chuter, ce qui ne m'avancerait pas tant que ça...
-Me transformer en dragon pour l'emmener haut, haut... Et où elle pourrait s'échapper grâce à ses ailes de chauve-souris.
-Garder le rythme en faisant exprès de ne pas toucher Malius, ce qui me serait beaucoup plus avantageux; et, descendre, à cette vitesse là, c'est tout de même risqué, dans le pire des cas je me retrouve plaqué sur elle, si elle décide de sauter en dehors de moi.
C'est donc ainsi que je me suis retrouvé à feinter le fatigué et à baisser légèrement ma vitesse. Bien, si ça continuait comme ça...

Malheureusement, la barbe à papa trébucha. Eh mince. A tout les coups si je le survole elle sautera sur lui. Même chose si je fais demi-tour, elle arrivera à lui plus vite que moi...
Ne restait plus qu'une option: m'arrêter.
Je pilais donc net à une dizaine de mètres du mouton, sans aucune idée sur ce que j'allais faire, sûrement empêcher la démone d'aller jusqu'à don.

- Paaaapaaaaaa ! meuh mange pas !


C'était Don qui venait à nouveau de parler. Sous sa forme de mouton, je trouvais que sa voix était particulièrement bêlante. Et agaçante. Sans compter le contenu de ce message...
Il croyait vraiment que j'étais assez peu civilisé pour le manger? Bon, eh bien, il allait avoir une surprise... Je me demandais un instant si ça valait le coup de sauver sa fourrure, mais plutôt mourir que donner raison à une messagère des enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellena Magashi

avatarMessages : 116
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Suis-je obligée de répondre ?

Feuille de personnage
Aime : s'amuser
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Powderblue

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Jeu 1 Mar - 10:42

[Désolée de la longue attente]

Le tigre continua sa course ralentissant tout de même. Il n'avait pas vraiment de solution pour se débarasser de la fillette qui avait bien l'intention d'attraper la barbe à papa sur patte avant lui. Une barbe à papa qui était un mouton bien étrange une laine rose on en avait vu peu... et même pas du tout ! Cette pensée fit sourire la jeune hybride.
Puis, Karl s'arrêta, surprenant Ellena qui était perdue dans ses pensées. Il était à quelques mètres à peine de la toison rose qui était affalée par terre. Le mouton avait certainement trébuché, tant mieux, ça serait plus facile pour l'attraper, et gagner ce petit jeu par la même occasion.
Don s'exclama alors d'une voix chevrotante comme celle des moutons (ce qui n'est pas étonnant)

"Paaaapaaaaaa ! meuh mange pas !"

La remarque de l'animal fit rire la gamine, elle voyait mal le Dieu de la Terre dévorer son propre fils peut être sous sa forme de dragon et encore... il n'était pas cannibal du moins, pas à sa connaissance.
Ellena essaya de se calmer et une fois qu'elle eut fini de glousser, elle sauta du dos du félin et commença à s'approcher de Don. Elle sortit son petit couteau qu'elle cachait dans sa poche et attrapa le mouton par une des pattes en souriant.

"Jai gagné, s'exclama-t-elle elle fit tourner son couteau entre ses doigts, ta laine ferait un joli manteau non ? Après tout les moutons doivent être tondu de temps en temps ?"

Elle sourit à l'animal en émettant un petit rire puis le lâcha. Elle n'avait pas envi de tondre ce mouton, surtout qu'elle s'en serait montrée incapable ! Autant continuer le jeu.

"Tu m'as cru n'est-ce-pas ? dit la fillette, j'espère bien. Et si j'en crois se que tu as dis pour les règles du jeu j'ai le droit de choisir un châtiment pour mon adversaire. Mais pas tout de suite. Et si on s'amusait encore un peu ? Tu connais bien d'autre jeu la barbe à papa non ?"

L'idée sde pouvoir choisir une "sanction" pour le dieu de la terre était bien plaisante mais elle avait encore envi de s'amuser et puis, l'idée de l'avoir battu était déjà assez plaisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Malius Dragonsmitt

avatarMessages : 43
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 21
Localisation : Vous dites ?

Feuille de personnage
Aime : Les sucreries
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
0/0  (0/0)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Dim 4 Mar - 19:16

    La patte prise au piège Malius gémit. Non ce n'est pas possible, il s'était laisser prendre ! Et pour couronner le tout, contrairement à ses plans elle se promenait avec un petit couteau de poche ! Aïe... cela risquait de mal finir cette histoire.

      - J'ai gagné, ta laine ferait un joli manteau non ? Après tout les moutons doivent être tondu de temps en temps ?


      - Ah non hain ! ma précieuse laine tu ne vas pas faire ça !


    Elle sourit.
    Il blêmit.
    Elle Rit.

    Il tenta de fuir mais elle le lâcha avant.

      - Tu m'as cru n'est-ce-pas ? j'espère bien. Et si j'en crois se que tu as dis pour les règles du jeu j'ai le droit de choisir un châtiment pour mon adversaire. Mais pas tout de suite. Et si on s'amusait encore un peu ? Tu connais bien d'autre jeu la barbe à papa non ?


    Elle n'avait pas tord dans le fond c'était bien elle la gagnante de cette première partie. C'était un peu vexant car il croyait dure comme fer que son père aurait quand même gagné. L'idée du châtiment qu'elle avait le droit d'infliger à tout moment au Dieu de la terre était angoissante sachant que cette peste n'avait en tête que de faire le mal... Grr !

    Malius prit un air grave et répondit à la fillette d'un ton lugubre.

      - Si tu insistes. Il jeta un regard fougueux à Karl. Je propose que maintenant nous faisons une course. Tu vois cet arbre là-bas, celui qui achève le chemin de galet. Le premier arrivé gagne. Interdiction de voler dans les airs ainsi que de chevaucher qui que ce soit, cependant tout les autres coups sont permit.
      Mais met toi bien une chose dans ta petite caboche, si je gagne ou que mon père arrive avant. Ta récompense s’annule.


    Le demi dieu s'approcha du tigre et lui rappela l’existence du foulard porte bonheur d'un simple regard. A priori même si la partie n'est pas tout à fait égale toutes les chances étaient de leurs côtés. Pourvut que rien ne retourne la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Chikyuu

avatarMessages : 210
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 17
Localisation : Quelque part...

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Mer 7 Mar - 15:54

Suite à la remarque de Malius sur le fait qu'il ne fallait pas le manger, Ellena se mit à glousser bêtement. Et puis, bien entendu, elle commença à s'approcher du mouton, couteau à la main. Je me jetais légèrement devant elle, prévoyant l'avance que l'hybride chauve-souris devait prendre en continuant de courir par rapport à sa position actuelle. Cependant, comble de malchance, je ratais cette jeune fille- si l'on peut appeler ce truc une fille-, qui finit par s'avancer et prendre la patte de Malius. Puis, elle tourna gentiment son couteau dans ses doigts avant de s'exclamer:

"J'ai gagné, ta laine ferait un joli manteau non ? Après tout, les moutons doivent être tondu de temps en temps."


Et mince. jusqu'ici, le fait qu'elle avait l'idée de prendre sa laine n'était qu'une possibilité... Mais maintenant... Cette possibilité était confirmée. Je me mis à imaginer le prie scénario possible pour Malius, de celui où il mourrait sus d'atroce souffrance car Ellana l'aurait malencontreusement transpercé avec son couteau à celui où il ferait une allergie au métal dans lequel est taillé le poignard d'Ellena et se retrouverait plein de pustules.

- Ah non hain ! ma précieuse laine tu ne vas pas faire ça !


Non non, elle n'allait pas faire ça, si elle parlait ainsi, c'était juste pour plaisanter, eh ouais, un serviteur de Nikos plaisanter avec un couteau la main, bien sûr... Je me mis à me demander pourquoi il ne se débattait pas et pourquoi il ne tentait pas de fuir,avant de me dire que cela ne lui avait tout simplement pas effleuré l'esprit... Jusqu'à ce que, quelques minutes plus tard, il tenta de fuir, comme pour contredire mes pensées, et elle le lâcha.

- Tu m'as cru n'est-ce-pas ? j'espère bien. Et si j'en crois se que tu as dis pour les règles du jeu j'ai le droit de choisir un châtiment pour mon adversaire. Mais pas tout de suite. Et si on s'amusait encore un peu ? Tu connais bien d'autre jeu la barbe à papa non ?
dit Ellena

Quand est-ce que j'ai accepté de jouer à ce jeu? J'ai juste poursuivi une servante de mon pire ennemi , elle est montée sur moi puis j'ai essayé de la désarçonner...Soupirais-je, avec l'impression de perdre mon temps à sauver la fourrure d'un mouton...
Puis, Malius prit de nouveau la parole, puisqu'il n'avait pas parlé depuis quasiment 5 minutes, ce qui devait être énorme pour lui.

- Si tu insistes. Je propose que maintenant nous faisons une course. Tu vois cet arbre là-bas, celui qui achève le chemin de galet. Le premier arrivé gagne. Interdiction de voler dans les airs ainsi que de chevaucher qui que ce soit, cependant tout les autres coups sont permit.
Mais met toi bien une chose dans ta petite caboche, si je gagne ou que mon père arrive avant. Ta récompense s’annule.
annonça-t-il d'un ton qu'il voulait lugubre mais qui sonnait certainement joyeux à l'oreille de l'hybride.

Je lâchais dans ma barbe un juron. Il fallait toujours qu'il gaffe, celui-là. Il avait fait en sorte qu'elle obtienne ce qu'elle voulait. Bon, je n'avais sûrement pas le choix et je devais être obligé de participer, maintenant.. Alors qu'il aurait pu refuser, elle n'aurait rien eu d'autre à redire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellena Magashi

avatarMessages : 116
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Suis-je obligée de répondre ?

Feuille de personnage
Aime : s'amuser
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Powderblue

MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    Lun 16 Avr - 18:35

Le soleil brillait toujours, même un peu trop fort. Les galets ronds et gris chauffés et la sueur coulait dans le cou de la fillette. Cela lui donnait presque envie de dormir. Mais les jeux que proposait le mouton était ben trop amusant pour qu'elle songe à s'endormir. Et le fait de savoir que pour l'instant elle pouvait choisir d'un "gage" sur Karl la réjouissait aussi. Mais la barba papa semblait ne pas vouloir s'arrêter là, dommage. La jeune hybride écouta donc le mouton rose non sans soupirer. Bien sur la barba papa essayait de s'avantager lui et son père au maximum. Interdiction de voler bien évidemment ! La gamine réfléchit rapidement à la proposition de Malius. Au moins si elle perdait elle n'aurait pas à faire ce que le vainqueur lui imposerait. Mais elle ne pourrait pas manipuler le dieu des cailloux à sa guise ça c'était plus embêtant. Mais après tout, qu'est ce qui lui garantissait qu'elle allait perdre ? Un sourire étira ses lèvres dévoilant ses petites dents pointues, elle trouverait bien un moyen de gagner de toute façon. La fillette se retourna vers le mouton rose en continuant de sourire. Elle tapa dans ses mains gantées et déclara ;

"C'est d'accord !"

Même si elle n'était pas sure de gagner cela pourrait être amusant et la jeune hybride ne manquait jamais une occasion de se divertir. Elle aurait trop de mal à refuser. Cette après-midi s'annonçait plus amusante que ce qu'elle aurait penser. Elle avait commencé beaucoup trop morne et ennuyante au départ au goût d'Ellena mais finalement elle était beaucoup plus amusante. Tout avait commencé par sa rencontre avec la barba papa puis le dieu de la terre qui était arrivé peu après. C'était à partir de ce moment que les jeux avaient commencé. La course où elle avait gagné et maintenant cet autre jeu plutôt semblable.
La une goutte de sueur perla sur le front de la fillette. La chaleur commençait à être intenable mais la fillette était trop impatiente de commencer à jouer pour s'occuper de la chaleur qu'émettait le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Trop de Personnes à embêter tue le plaisir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frappe et défenses [Ft. Trop de personnes pour tout mettre]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Dix millions de personnes paient l’irresponsabilité de ceux qui gouvernent en Ha
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Le monde Eternien - RPG :: « Plaine Warai  :: Chemin de galets-