Bonjour ami visiteur !
Toi qui passe par là, veux tu entendre une merveilleuse histoire ?
Viens approche, je vais te la raconter ...

Au commencement des temps il n'y avait rien a part le néant. De ce néant naquirent Kaiser, Maître de la Mort et de la Vie et sa sœur, Meryline Maitresse de la Vie et de la Mort.
Se sentant seuls, ces deux êtres créèrent le monde d'éternia. Il créèrent aussi des créatures pour le peupler, ainsi naquirent les animaux.
Puis des êtres intelligents, les Selfans, serviteurs des dieux, furent crées par Meryline.
Après quelques siècles, Kaiser créa également des êtres intelligents :les hommes. Meryline créa les femmes.

Puis tout bascula dans le chaos ... Pourquoi ?
Inscris toi pour le savoir, noble ami visiteur.
Mais avant tout, sache que si la paix semble régner dans ce beau monde, ce n'est qu'une douce Illusion ...

Une terrible illusion reposant sur le Secret.
parviendras tu à le découvrir ? Ou sera-t-il trop tard quand tu l'apprendras ?

L'avenir d'Eternia sera-t-il inscris dans le sang ?
Ou dans la paix ?

Rejoins nous, ami visiteur, et vis avec nous la flamboyante épopée d'éternia !





 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Mer 2 Fév - 21:21

    « Cheveux Bleu aux vents et main encombrer d'un panier contenant des pommes. Bloomy revenais du verger où elle avait cueillit tous ses fruits juteux, qu'elle allait par la suite transformer en une délicieuse tarte. Il devait être midi et le soleil était de son meilleur gré quand elle traversa son jardin fleurit au mille parfums pour pénétrer chez elle, chantonnant tout bas une musique inconnue pour briser sa solitude. Elle entra dans sa maison avant de refermer la porte à clef derrière elle. Son espace de vie intérieure était lumineux et l'extérieur typique du village de Zizima avec plusieurs types de plantes et arbustes aux senteurs extraordinaires. Les volumes intérieurs étaient clairs et épurés meublé essentiellement de meuble blanc avec une touche de fuchsia.La sensation habituelle d'être observée se fit de plus en plus ressentir quand elle traversa le salon pour aller dans la cuisine, mais elle y prêtât le moins d'attention possible.

    La jeune fille posa son panier sur le plan de travail de la cuisine et ouvrit la fenêtre pour aérer la maison, la chaleur y était insupportable. Le temps d'aller chercher de quoi nouer ses cheveux dans la salle de Bain et de passer à la préparation de cette gourmandise, elle entendit quelque chose tomber en provenance de la cuisine et fit demi tour pour voir ce que cela pouvait être. Par terre son panier était retourné et la récolte étaler un peu partout dans la pièce. Avec une expression étonnée elle observa la scène plusieurs minutes avant de tout ramasser pensant à un gros coup de vent qui aurait pu causer cet incident. Laissant échapper un soupir elle referma la fenêtre et senti quelque chose la toucher. Vivement elle se retournat et vit une fille vêtu de noir avec de grands yeux rouges sangs et une chevelure aussi blanche que la neige la fixé du regard.

    -''Mais, qui êtes-vous, que fessez-vous chez moi ! Sortez d'ici immédiatement ! ''

    Effrayer l'adolescente essaya d'attraper une '' arme '' dans un tiroir pour se protéger mais l'inconnu l'en empêcha et lui récita des paroles incompréhensibles avec un sourire quelque peu inquiétant. Prise au piège dans sa propre maison, c'est alors qu'elle compri que la chose qui l'a hantai depuis tant d'années n'était autre que cette personne qui paraissait si innocente, mais au caractère qui devait en avoir une tout autre allure.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel Alicia Bloomy le Dim 17 Juil - 14:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela Kyogi

avatarMessages : 11
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 21
Localisation : Secret

Feuille de personnage
Aime : Moi
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
1000/1000  (1000/1000)
Couleur de Texte: Firebrick

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Jeu 3 Fév - 7:27

  • Un sourire sinistre flottant sur son visage, Angela entra à la suite de Angel Bloomy dans sa maison comme elle l'avait fait tant de fois, enveloppée dans une Ombre qui la dissimulai au monde et aux dieux. Heureusement que l'Ombre absorbait aussi les bruits car sinon elle aurait alerté sa proie quand elle s'était réveillée en hurlant pendant la nuit... Elle avait en effet ressenti une seconde fois la douleur d'être une moitié ce qui signifiai que le temps de la Vérité et de la Vengeance approchait. En y songeant une onde de satisfaction parcourue tout son corps. Cela faisait tellement longtemps qu'elle attendait, tellement longtemps qu'elle avait arrêté de compté les années, tellement longtemps qu'elle se cachait … Mais bientôt ce ne serai plus à elle de se cacher, quand elle retrouverai son intégrité grâce à l'élu et à la prophétie, elle serai la plus forte et l'Autre se plierai enfin à ses exigences. Et elle pourrai détruire tous ce à quoi sa moitié tenait … y comprit ce monde .


    Elle revint au présent quand l'humaine à la pigmentation étrange [ H.S : c'est la faute à meryl xD ] sortit de la cuisine. Alors, Angela fut envahie par un sentiment d'urgence : plus le temps d'attendre, l'humaine était presque mûre, il était temps de hâter un peu l'annonce tant attendue.
    En balayant la table du bras, elle fit chuter toutes les provisions qui s'y trouvaient. Et se tapit dans l'angle de la pièce après avoir ôté l'Ombre. Quand l'humaine arriva et la vit, Angela chantonna un mémos qui fit s'évanouir la jeune fille aux couettes bleues. *Parfait * songea Angela, quand Bloomy se réveillera, elle n'aura aucun souvenir de cet événement. Rapidement, d'un geste assuré, la femme aux longs cheveux blancs et aux yeux grenat, traça un étrange symbole sur le ventre de l'humaine et posa sa main sur son front. Angela se releva brusquement lorsqu'elle entendit des bruits de pas dans l'allée de la maison. Elle se recouvrit aussitôt de l'Ombre tandis que l'humaine se réveillait.

    Angela ne remarqua pas le long cheveu blanc qui était resté accroché au pull de l'humaine. Celle ci, sentant une douleur au niveau de l'abdomen mais ne sachant pas d'où elle provenait, releva un peu son tee-shirt : une longue ecchymose violette formait un symbole étrange...
    La sonnette retentit et, n'y faisant plus attention, l'humaine se dirigea vers le palier afin d'ouvrir




When you arrive too late,
There is only one route,
A escape with no any hope,
The bloody Revenge

In this terrible revenge,
the Amarrylis and the Ancolie have grew up ...


Doublette de Meryl Kenmei

Chibi Angela : click
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Ven 4 Fév - 18:34

    S'il y avait bien une chose que Solenn se demandait en ce moment, c'était comment est ce qu'elle était arrivée dans une situation pareille. Marcher dans des rues ensoleillées, poursuivant un voleur qu'elle n'avait même pas le droit de tuer... quelle situation ennuyante ! Elle avait vu le misérable individu se faufiler au milieu des rues étroites et sauter par dessus un portail. Solenn regarda un peu le paysage qui l'entourait. Une rue animée et noire de monde, sous un soleil brûlant et désagréable. Il ne serait pas très intelligent d'entrer par effraction chez quelqu'un, surtout avec une foule pareille. Elle s'avança doucement devant la maison dans laquelle était passé ce stupide voleur.

    Le soleil tapait contre les murs blancs de la maison qui n'était pas aussi petite que l'avait supposé Solenn en arrivant. Elle sonna à la porte et attendit.
    C'était étrange pour elle de se comporter poliment, mais elle n'allait pas agresser l'habitant de cette demeure sous prétexte qu'elle exécutait un misérable petit boulot qui lui permettrait de se nourrir cette semaine. Le vent était chaud et faisait voler les longs cheveux de la jeune fille, et les emmêlaient par la même occasion. Elle avait terriblement chaud mais ne fit rien voir lorsqu'une personne ouvrit la porte. C'était une jeune fille qui devait avoir une ou deux années de plus que Solenn et d'étranges cheveux bleus. Les yeux verts de Solenn inspectèrent rapidement la personne se trouvant devant elle, et de supposer qu'il faudrait être polie pour le moment. Inutile de se mettre cette fille à dos, surtout si elle serait utile pour rattraper son fugitif.
    - Excusez moi de vous importuner, mais il me semble qu'un individu étrange s'est introduit chez vous, et j'aimerais l'attraper au plus vite. Puis-je entrer ?

    Solenn se demandait maintenant pourquoi avait-elle utilisé un langage aussi soutenu, et se sentait terriblement idiote d'avoir formulé sa requête de cette façon. Elle passa une main derrière sa tête avant de regarder la jeune fille droit dans les yeux.

    - Je suis un peu sur les nerfs, si vous voyez ce que je veux dire... Désolée de vous demander de me faire entrer chez vous alors que vous ne me connaissez même pas.

    Si on lui avait dit un jour qu'elle parlerait aussi gentiment avec quelqu'un, elle aurait ri et serait partie en courant. Elle attendit la réponse de la jeune fille postée devant elle et touchait son fleuret du bout des doigts, geste qu'elle exécutait à chaque fois qu'elle stressait.


Dernière édition par Solenn M. Berthwyn le Dim 29 Mai - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Ven 4 Fév - 20:00

Depuis quelque jour je ressentais une sorte d'appel,irrésistible,immensément attirant.Je parcourus donc des centaines de kilomètres avec Daëmon le guerrier de l'épée,poussés par cet appel.J'étais en vus de la citée de Zizima quand l'appel résonna une nouvelle fois mais cette fois beaucoup plus fort,la personne car maintenant j'en étais sur c'était bien quelqu'un qui l’émettait encourait un grave danger.

-Hugh.... Fis je en défaillant

-Lud' il y a un problème ? Fit Daëmon en me soutenant.

-L'appel...Personne...Danger...

-Rahhhh!!!!Encore ces stupidités.

-Daëmon...

-Oui oui...Tu veux que je te porte ?

-Ca iras...Je vais me transformer...Rentre dans l'épée tu veux... C'était plus un ordre qu'autre chose mais je préférais laisser un semblant de démocratie.

-D'accord.

Soudain le robuste garde du corps se transforma en fumée qui rejoignit un katana que je portais en bandoulière.Dés que la fumée entra en contact avec le katana elle fut comme aspirée et l'arme se transforma en une épée qui tenait plus du hachoir géant que d'une épée normale.Ensuite je me transformis en un majestueux phénix aux plumes flamboyantes et je m'envolis afin d'atteindre le fameuse citée de Zizima au plus vite.Lorsque j'arrivis à l'enceinte de la ville je redevins le séduisant Dieu de la beauté et je me mis à courir en direction de l'appel qui se faisait de plus en plus insistant au fur et à mesure que je m'en rapprochais.Passant par une allée annexe je vus une jeune fille éblouissante en compagnie d'une autre personne.Soudain l'appel fut relégué au second plan,la première chose qui m'importait désormais était le bonheur de cette jeune fille.Elle était d'une beauté sans pareille même parmi les déesses,parfaitement proportionnée,vêtu de vêtements magnifiques et de sublimes cheveux saphir.Les yeux bleu océans,pétillants de malice et reflétant la tendresse son sourire simple mais pourtant envoûtant.J'étais immobile la regardant dans une extase la plus complète,le coeur battant à tout rompre quand une douce vérité s'imposa dans mon esprit,moi Ludwig,le grand Dieu séducteur était prisonnier des yeux d'une simple humaine presque insignifiante.Presque.C'était la nuance.C'était ELLE et non une simple humaine insignifiante.La puissance de l'appel augmenta sensiblement avant de redescendre.Il n'en fallut pas plus pour que je comprenne que c'était elle la personne en danger.Je perçus une autre puissance qui était,à l'instar de la mienne,beaucoup plus maléfique,une puissance moins forte que celle d'un dieu mais plus que celle d'un humain ou d'un selfans.Un demi-dieu.Qui en voulait à la vraie princesse que je venais de voir.Je sortis mon épée,elle se transforma en deux nappes de fumée distinctes qui devinrent Daëmon,le garde du corps, et Engel,l’espionne.En deux regards je fis comprendre la situation et la marche à suivre.D'un coup sortants de l'ombre nous foncèrent sur les deux jeunes femmes.Formation triangulaire en direction de la porte,Daëmon et Engel encadrant les deux femmes et moi en face de la porte l'arc sorti et une flèche prête à partir.

-Engel,petit topo.

Elle se tourna vers les deux femmes et se mit à leur expliquer.

-Ne vous inquiétez pas on ne vous veut aucun mal...Enfin nous,la personne qui est à l'intérieur à des intentions moins louable...Vous êtes sous la protection de Ludwig le dieu des arts,de la magnificence et du son ainsi que de moi Engel,espionne à sa solde,et Daëmon,mon chérie,garde du corps,et également à sa solde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Sam 5 Fév - 15:35

    « Prise dans un piège redoutable ses jambes flageolèrent un peu puis plus rien.

    Elle se réveilla étourdi se demandant ce qu'elle fessait au sol, elle n'avait aucun souvenir de ce qui avait pu se produire, mais une atroce douleur lui crispa le ventre. Retenant son souffle l'humaine remonta un peu son sweet pour poser sa main sur mon abdomen et a ça plus grande surprise découvrit un symbole étrange fessant le tour de son nombril. Étonnée elle n'eut pas le temps de se poser des questions que déjà le tintement particulier de la sonnette retentit. Avec un peu de mal elle se redressa et allât ouvrir la porte comme si de rien n'était en essayant de cacher son visage par moment tordu de douleur quand celle-ci reprenait de plus belle. C'était comme si quelqu'un s'amusait à lui enfoncer une centaine de petites épines sous l'épiderme. Elle ouvrie la porte et devant elle était postée une fille plus jeune qu'elle aux cheveux châtains et aux reflets roux, ils étaient long et cascadait le long de sa silhouette fine. Ses yeux verts passèrent une rapide inspection de son interlocutrice

    - Excusez-moi de vous importuner, mais il me semble qu'un individu étrange c'est introduit chez vous et j'aimerais l'attraper au plus vite. Puis-je entrer ?

    Relevant un sourcil Bloomy ne savait trop quoi répondre, jamais elle n'avait eu de souvenir d'un individu étranger chez elle. Pourtant, un long cheveu blanc était accroché à son sweet, mais elle ne l'avait pas remarqué.

    - Je suis un peu sur les nerfs, si vous voyez ce que je veux dire... Désolée de vous demander de me faire entrer chez vous, alors que vous ne me connaissez même pas.


    - Non, non ne t'inquiète pas ce n'est pas que tu me déranges, mais il n'y a personne qui n'est entré chez moi dans ces 24 dernière heure du moins à part moi je n'en aies aucun souvenir.

    L'Humaine qui ne savait pas à qui elle s'adressait exactement lui adressa un sourire sincère qui montrait qu'elle ne mentait aucunement. Nerveusement l'inconnu caressa son fleuret accroché autour de sa taille. Mais trois individus dont deux ressemblant plus à des nappes brumeuses qu'à autre chose et un homme dont la beauté attirait l'oeil, encadraient les deux adolescentes brusquement. Bloomy impressionnée de cette attitude ne put faire autre chose que de râler son mécontentement, en quels raisons pouvaient-ils se permettre d'entrer dans sa résidence sans permission. L'arc à la main et poster devant la porte le garçon sortit de nul part déclara quelque chose et une des deux nappes brumeuses répondis.

    -Ne vous inquiétez pas on ne vous veux aucun mal...Enfin nous, la personne qui est à l'intérieur à des intentions moins louables... Vous êtes sous la protection de Ludwig le dieu des arts, de la magnificence et du son ainsi que de moi Engel, espionne à sa solde et Daëmon, mon chérie, garde du corps et également à sa solde.


    Le regard furtif de la jeune fille observa autour d'elle et examina chacun des personnages, comment avait elle put atterrir comme ca entourée de personnes toutes aussi bizarre, mais elle s'arrêta sur le jeune homme. Ses cheveux était rouges diraient on aussi roux et une expression mystérieuse dessinait son visage il était plutôt grand et avait les yeux noisettes. Il était si beau, elle aurait bien aimé frôler sa peau claire, mais ne pouvant pas se permettre une chose pareille se reprit moralement. Elle commençât à prendre la parole pour avoir plus d'explication à leurs présences quand la douleur venant de son abdomen recommençât et s'amplifia, cette fois si elle était encore plus douloureuse et l'adolescente se plia en deux, elle avait du mal à respirer. Tomber sur les genoux elle serrait des dents et pleurait de douleur, a bout de force elle fut envahie par une bouffée de chaleur et transpirait à grosse goûtes. Telle une bête agonisante elle exprima sa douleur en silence tout en attendant que cela cesse...




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel Bloomy le Lun 2 Mai - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela Kyogi

avatarMessages : 11
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 21
Localisation : Secret

Feuille de personnage
Aime : Moi
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
1000/1000  (1000/1000)
Couleur de Texte: Firebrick

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Sam 5 Fév - 17:45

  • Angela suivit Angel et vit l'étrange jeune homme, sauf que, a contrario d'angel, elle le reconnut tout de suite : c'était un des protégés secrets de Meryline, celui qu'elle croyait à l'abri. Mais elle se trompait, il souffrirait comme les autres, mais pas pour l'instant.
    Pour le moment il fallait l'éloigner, afin qu'il n'entende pas la prophétie. Car ce n'était plus qu'une question de minutes, l'horloge tracée sur le ventre de l'humaine l'indiquait.

    Si jamais il entendait la prophétie cela compliquerait ses plans et donnerait une chance à Merilyne ...
    Bien maigre mais un espoir tout de même, or Angela voulait qu'elle n'en est aucun , afin de la faire souffrir, de la faire regretter, de la détruire comme elle l'avait sacrifiée ...


    Elle sortit de ses souvenirs douloureux, ce n'était pas le moment.
    Elle s'infiltra doucement dans l'esprit du sous-dieu afin de Savoir. Cela ne lui causa qu'un léger mal de tête.
    C'est ainsi qu'elle découvrit ce qui l'avait amené ici, un Appel d'Éternité.
    Il ne connaissait surement pas le nom de ce phénomène mais la femme aux yeux grenats connaissait très bien ce phénomène, car on lui avait décrit très précisément ,dans un autre temps, quand elle était quelqu'un d'autre, les symptômes et les conséquences.
    Ironie du sort, si elle réussissait, elle lui sauverait la vie.
    Pour le moment.

    Elle copia la sensation d'urgence de l'appel et la recréa, venant d'un peu plus loin.
    Aussitôt, le sous-dieu se précipita suivit de l'épée mystéria. Quelle bonne idée ce serait de le tuer avec l'épée de Meryline !

    Elle nota cette idée dans un coin sombre de son esprit et avisa pour la première fois la présence de l'humaine aux yeux verts.
    Celle ci la regardait d'un air horrifié.
    *Tiens, tiens une humaine douée d'Antibre (c'est la capacité qui permet de voir les choses surnaturelles dissimulé au reste du monde, cette capacité est héréditaire), intéressant*.
    Malheureusement, cela signifiait qu'elle devrait l'éliminer ...
    Quel dommage, en lisant la haine de son cœur, Angela s'était dit qu'elle pourrait l'utiliser. Mais bon, ainsi va à la vie ... et la Mort dans ce cas précis .


    A cet instant, tout s'accéléra, la belle femme cruelle jaillit de l'ombre et enfonça sa main dans la poitrine de l'humaine en déchirant l'aorte.
    Elle la ressortit couverte de sang à la seconde ou Bloomy hurla, une lumière verte jaillissant de ses yeux et de sa bouche.
    A partir de ce moment, Bloomy n'était plus là. A sa place, l'Oracle du Savoir de chacun allait s'exprimer.
    L'Oracle ouvrit la bouche tandis que le sang s'envolait en une spirale écarlate depuis le corps de l'humaine aux yeux verts.
    La prophétie fut dites, et Angela disparut tandis que Ludwig se précipitai en voyant le corps de sa Âmun s'effondrer et les corps baignés dans le sang avec, flottant au dessus deux yeux rouges qui disparaissaient.

    Mais ce que la cruelle créature n'avait pas prévu, c'était la respiration difficile qui soulevait encore la poitrine de Solenn et le fait que Ludwig ai entendu la fin de la prophétie, s'il sauvait l'humaine aux yeux verts, celle ci parlerait, mais cela Angela ne le savait pas.


    (les mots que vous n'avez pas compris, c'est normal : ils seront expliqué plus tard, dans un lexique)









When you arrive too late,
There is only one route,
A escape with no any hope,
The bloody Revenge

In this terrible revenge,
the Amarrylis and the Ancolie have grew up ...


Doublette de Meryl Kenmei

Chibi Angela : click
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Sam 5 Fév - 22:35

    La propriétaire de la demeure affirma n'avoir vu personne entrer dans sa maison pendant les dernières vingt quatre heures, en lui souriant gentiment. La sincérité de ce sourire fit un effet vraiment bizarre à Solenn, qui n'en avait pas reçu des semblables depuis plusieurs années déjà. Elle soupira doucement et passa ses doigts dans ses cheveux. Au même moment, des voix se firent entendre derrière elle, ce qui la fit se retourner. Deux hommes et une femme étaient plantés au milieu de l'allée, mais deux d'entre eux paraissaient moins matériels que le troisième homme, qui était un grand homme aux cheveux rouges. Il fixait la jeune humaine qui venait d'ouvrir sa porte. Solenn regarda les deux personnes tour à tour, avant de s'arrêter sur la jeune femme immatérielle. Elle se mit à dire des paroles rapidement, mais Solenn n'eut pas le temps d'essayer de les comprendre car la jeune fille aux cheveux bleus tomba à genoux en se tenant le ventre et semblait vraiment souffrir. Au moment où Solenn se tourna vers elle, elle aperçut une étrange femme aux cheveux blancs, tapie dans l'ombre. L'humaine aux yeux verts écarquilla les yeux mais n'eut pas le loisir d'ouvrir la bouche pour parler, car la personne jaillit brusquement de l'ombre que formait la maison et se jeta sur Solenn en enfonçant son bras en pleine poitrine, lui déchirant ainsi plusieurs vaisseaux sanguins. Elle eut le temps de voir une lumière verte jaillir des orifices de la jeune fille qu'elle venait de rencontrer, et sombra dans l'inconscience juste après avoir entendu clairement les paroles de la jeune fille aux cheveux bleus.

    "Le jour ou deux redeviendra un,
    L'élu aura choisi son chemin,
    Né d'une et mort de l'autre,
    Deux l'accompagneront,
    Trois partiront,
    Deux reviendront,
    Et l'avènement d'une autre,
    Époque et d'un autre temps,
    Adviendra quand la vérité aura
    Par leurs morts éclatés,
    Et qu'un sera redevenu,
    Bien ou Mal . "

    Elle n'était pas encore morte, mais ça n'allait pas tarder si elle ne recevait pas d'aide extérieure. Elle était à présent inconsciente, luttant intérieurement contre la douleur qui la tiraillait la poitrine. Beaucoup de choses se passaient en ce moment, à commencer par la rencontre avec la déesse Millane Boufuu, puis maintenant, elle se faisait tuer par une inconnue aux cheveux blancs. Décidément, elle aurait préféré ne jamais venir dans cette maudite ville où le soleil frappait aussi fort que le coup qu'elle venait de recevoir. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'était pourquoi la jeune fille aux cheveux bleus n'avait pas aperçu la femme tapie dans l'ombre, alors qu'elle avait clairement indiqué qu'elle n'avait vu personne s'introduire chez elle. Elle la connaissait sans doute mais le plus étrange était cette lumière qui avait jailli des orifices de la jeune humaine, et qui était forcément un très mauvais signe... Il fallait que Solenn se réveille vite pour lui communiquer tout ce qu'elle savait, car quelque chose lui disait que ce que la jeune humaine venait de lui dire était une chose importante, car ces paroles restèrent gravées dans sa mémoire aussi bien que si elle l'avait marqué sur un bout de feuille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Jeu 10 Fév - 20:04

Le même sentiment que tout à l'heure se fit ressentir à nouveau,mon corps avança sans même attendre le signal nerveux provenant du cerveau normalement obligatoire pour que les muscles se contractent et ainsi se déplacent.Je me mis donc à courir dans la direction du signal sans trop pouvoir m'en empêcher.Et pourtant mes pensées restaient tournée vers la jeune femme qu'il venait de rencontrer...enfin rencontrer,c'est un grand mot pour dire à peine aperçu ou bien un très petit mot pour dire tomber raide dingue amoureux m'enfin bref...Je courrais donc lorsque que le même appel retentit dans une seconde direction.Mon corps commençait à faire légèrement n'importe quoi et me faisait souffrir atrocement car si un muscle essaye d'aller à droite et à gauche en même temps...Je vous passe les détails...

*Non mais c'est quoi ce binz !?*

-Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!!!!!

Le muscle de ma cuisse gauche venait de se déchirer,tirée vers la droite et la gauche elle avait fini par rompre,sur le coup je m'effondris contre le sol.Mon esprit menacer de céder également,les deux appels allaient finir par me rendre fou,mon esprit ne parvenant pas à se décider,tous mes muscles se contractaient dans des sens différents et risquaient de lâcher à chaque instant sous l'effort.Je ne pouvais même plus parler ni bouger mes membres afin de faire revenir Daëmon et Engel pour qu'ils m'aident.J'était en train d'agoniser sur le sol lorsque mon arc glissa près de moi.Une sorte d'instinc primaire me fit savoir que je devais le prendre.Rassemblant mes dernieres forces je parvins à l'attraper.Dans mon esprit se répandit une vague de calme.Elle vint "fraper" le premier appel qui se "désintégra" dans une fumée noirâtre dans laquelle je crus apercevoir deux yeux grenats avant qu'ils ne s'évanouissent.Mes muscles arréterrent leurs contractions auto-destructrices.Je me relevis péniblement l'arc de l'ermite à la main stupéfait lorsque je me rendis compte que quelque chose n'allait pas.En effet ma jambe avait doublé de volume.

*Aie une hémorragie interne...*

Rapidement je sortis un petit scalpel que je gardais précieusement depuis....Enfin bref ce n'est pas le moment de penser à ça.Je m'ouvris la jambe délibérément afin de faire sortir le sang.Au moment où la lame s’enfonçât dans ma jambe,un flot de sang s'en dégagea.Je me effondris de nouveau et je me fit péniblement une attelle avec le bandage légèrement ouvert afin de laisser passer le sang qu'il pourrait avoir en surplus.Je me précipitis ensuite en direction du véritable appel tant bien que mal.Ce que je vis me fit frémir,les jeunes humaines étaient dans un piteux état,l'une avait l'aorte déchirée apparament et celle qui l'avait tant bouleversé avait une lumière verdatre ressortait de ses yeux et de sa bouche et s'effondra,je n'eu que le temps d'entendre la fin...

-...Par leurs morts éclatés,
Et qu'un sera redevenu,
Bien ou Mal.


N'ayant pas le temps de plus m'attarder sur ces paroles je me dirige vers...Aie laquelle...Une quasi morte et une qui...enfin bon bref...mieux vaut ne pas raviver des souvenirs douloureux...Je me précipitis sur celle qui était le moins atteinte,je décelis la présence d'un sort.Je le rompis assez difficilement mais j'y arrivis.Ensuite je me précipitis sur l'autre.Ses vaisseaux sanguins ainsi que son coeur étaient dans un sale état... Très sale état même...Ignorant la douleur et la fatigue je me mis a essayer de la soigner.Après un petit quart d'heure je réussi à réparer la majorité des vaisseaux et le coeur,ses jours ne sont plus en danger.Soudain la fatigue ainsi que la douleur de ma cuisse me rattrapa et je m'évanouis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Dim 13 Fév - 0:32

    « Tout était noir et une voix douce dans sa tête lui disait de rester posée, car tout allait bien. Si Bloomy avait pu savoir ce qui lui arrivait mais seulement elle ne savait nullement où elle se trouvait. Était elle encore en vie ou ne fessait elle déjà plus parti de ce monde. Pour elle plus rien ne lui donnait signe de vie. Son corps et ses sens dont elle ne se sentait plus en possession ne répondait pas à ses appelles inespérés. Dans un sanglot de tristesse compris que certainement jamais elle ne se réveillerait, mais elle était encore consciente vu qu'elle était capable de penser, sa vie ne devait tenir surement qu'à un fil.

    L'éveil de son ouï lui fit comprendre quelle était en train de reprendre place dans son corps initial. Bientôt elle put sentir l'odeur du sang qui avait stagné en une flaque, autour du corps de la jeune fille aux yeux vert dont elle ne pouvait encore imaginer le massacre. Puis vinrent s'ajoute le toucher et la vue. Quand elle ouvrit les yeux elle devina la silhouette du garçon aux cheveux rouge présent au début de l'incident. N'ayant pas encore pris totalement conscience de ce spectacle d'hémoglobine, elle se relevât doucement la main sur le ventre. Le jardin floral de la petite maison de Zizima s'était transformé en un champ de bataille, le blanc immaculé de ses rosiers était moucheté de rouge et une marre de sang ruisselait vers elle. Voyant la jeunette rousse plus que souffrante dans une flaque de sang entre les mains du garçon aux yeux noisette elle faillit crier. Tout ce sang de perdu avait coulé jusqu'à l'humaine aux cheveux bleus et avait taché ses vêtements ainsi qu'une partie de son visage de rouges. Tremblante et choquée par cette si l'on peut dire ''Boucherie'' elle reculât en arrière et fixa ce spectacle.

    Tout s'enchaîna dans sa tête le panier de fruit, le symbole sur son abdomen, la jeune fille qui sonne, ce trio qui fait sa soudaine apparition et cette douleur qui fit apparaître ce visage flou aux yeux grenat reflétant le mal... Des gouttelettes d'eau salée glissères sur ses joues, elle était totalement bouleversée, d'où venais donc ces yeux et surtout à qui appartenait ils ? Le cœur battant la chamade elle accourut dans la maison en direction de la salle de bain. Voyant son visage maculer de sang dans le miroir elle retint son souffle, mais quelque chose attira son regard, ses yeux d'opales bleus avaient un reflet pistache. Pendant quelques secondes elle se regarda étonnée, mais se dépêchât de prendre tout ce qui pouvait servir pour soigner cette enfant en danger. Encombrer d'un tas de choses elle déposât le tout à côté de la flaque rougeâtre et commença à aider ce garçon mystérieux à sauver cette vie. Mainte fois elle tenta d'éviter ce regard noisette qui tout comme elle était inquiet.Au bout d'un long quart d'heure, ces jours n'étaient plus en danger et ils purent tout deux monter leurs soulagements.

    J
    uste le temps de souffler et de relever la tête que le garçon s'effondra lui aussi, paniquer elle se plaça à coter de lui et pris sa main. Elle était froide mais un faible pou au niveau de son poignet assurais qu'il allait bien. Soulager comme si elle avait faillit perdre quelqu'un de très important à ses yeux, elle avait le sentiment que cette personne allait changer sa vie sans trop savoir pourquoi elle passa sa main sur la joue de l'inconnu et sourit. A se même moment l'adolescente aux yeux vert bougeât ses yeux et les ouvrit. D'un geste calme elle lui fit signe de ne pas se brusquer et de garder le silence car malgré qu'elle soit soignée son état de santé n'était pas encore au meilleur jour.

    -Attend deux minutes et évite de trop bouger je reviens...

    A
    près quelque minute elle revient avec de l'eau et une serviette plus une couverture. Dans un premier temps elle couvrit le garçon et s'assura que tout allais bien pour lui, toujours un peu inquiète dans son esprit elle cachait ce sentiment pourtant si fort. Dans un deuxième temps avec assurance elle aida la jeune fille à se relever et lui débarbouilla le visage de ce sang qui avait pu lui coller à la peau. Se sentent la personne la plus apte à aider les autres elle avait la tête partout et pensai plus aux autres qu'à elle-même, ses vêtements et son visage était ensanglanté, mais elle ne cessai ses vas et vient vers la maison et les deux inconnus dont la jeune fille qui ne pouvait en placer une, car elle lui interdisait de s'efforcer à parler. Si elle savait au moins ce que cette petite dont elle ne connaissait le nom tentait de lui dire...




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel Bloomy le Lun 2 Mai - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Jeu 24 Fév - 22:34

    Une agitation soudaine se fit sentir autour de Solenn, ce lui la tira peu à peu de son état inconscient. Elle entendait des bruits de pas pressés qui s'éloignaient, puis qui revenaient et qui s'éloignaient encore, avant de revenir. Tous ces allers-retours commençaient sérieusement à agacer Solenn, qui ouvrit doucement les yeux. Elle était allongée à même le sol, et une jeune fille aux cheveux bleus la regardant d'un air... soulagé ? Cette dernière lui fit signe de ne pas bouger, chose que Solenn n'aurait pas pu faire de toute façon et lui demanda d'attendre deux minutes et d'éviter de bouger. Sur ce, elle s'en alla en direction de la maison à laquelle l'humaine aux yeux verts avait sonné quelques instants auparavant. Quelques minutes passèrent pendant lesquelles Solenn réfléchit aux événements qui venaient de se passer. Tout c'était passé tellement vite qu'elle arrivait à peine à croire que cette femme lui avait quasiment arraché le cœur ! Et puis, pourquoi cette fille aux cheveux bleus l'aidait ? Elle n'était rien pour elle et cette manie que la plupart des humains avaient de venir en aide aux autres avait toujours été un mystère pour Solenn, mais elle devait avouer qu'elle lui avait vraiment sauvé la vie. Pendant que Solenn se perdait dans ses songes, la jeune fille revint avec de l'eau, une serviette et une couverture. Elle drapa une silhouette située aux côtés de Solenn avec le dernier objet et aida la blessée à se relever puis entreprit de débarbouiller le visage de l'humaine, qui était maculé de sang. Solenn avait beaucoup de choses à lui demander mais n'avait pas assez de force pour la repousser afin qu'elle l'écoute. Lorsqu'elle eut fini son travail, elle se releva et continua ses aller-retours entre la maison et les deux blessés -même si Solenn ne l'était plus vraiment.

    - Attendez ! réussit-elle à articuler pendant que l'autre humaine s'occupait du garçon. Vous... qu'est ce qu'il s'est passé ?!

    Solenn était sur les nerfs et ne supportait pas de ne pas savoir ce qui lui était arrivé. D'après l'affolement qui submergeait l'humaine, elle devait être dans le même cas et Solenn soupira. Beaucoup trop de choses s'étaient passées en seulement quelques minutes et s'en était trop pour elle.

    - Vous avez dit quelque chose juste avant que je ne m'évanouisse... c'était quoi au juste ?

    Elle avait à présent besoin de quoi écrire, mais ne voulait pas demander à cette humaine qui avait apparemment beaucoup de choses à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Jeu 3 Mar - 3:23

J'étais au bord de l'inconscience mais pas totalement dedans.Je ne pouvais plus rien faire à part entendre,sentir et toucher.Quelqu'un fesait de nombreux allers retours de la rue à la maison puis le couvrit d'une couverture.A l'instant même où une partie de son esprit s'enfonçait d'ans l'inconscient,il fit un doux rève dans lequel la jeune fille aux cheveux bleu le regardait et lui souriait.Rien de plus.Et cela suffisait pour que son coeur se mette à battre la chamade et à ce qu'il se sente bien.Malheureusement la douleur de sa jambe avait presque disparu car étant un dieu ses capacités de récupération étaient phénoménale,ainsi une déchirure musculaire se résorbait en moins d'une heure et la fatigue ne restait jamais bien longtemps.Il ouvrit les yeux.Et vit le visage de la jeune fille penché sur lui.Son coeur accéléra de nouveau et l'afflux massif d'adrénaline lui fournit un surseau d'énergie.Soudain la jeune femme qu'il avait sauvé demanda ce qu'était les dernieres paroles de la jeune fille aux cheveux bleus.Je me relevis facilement et sans étourdissement la réunion des dieux me revenant en tête.

-C'était la prophétie.C'est trés important.Il faut que je puisse la connaitre en entier.C'est capital pour la survie de ce monde.Comme Engel vous l'as dit tout à l'heure je suis un dieu et je m'appelle Ludwig.Dieu des arts,de la beauté et du son plus précisément.Et vous qui êtes vous ?

J'essayis de parler d'une voix stricte et séveres mais à chaque fois que je regardais la jeune fille aux cheveux bleus je sentais mon coeur fondre.C'était donc ça l'amour ?Et bien ils avaient pas mentis,c'est merveilleux,délicieux,parfait...non ce n'est même pas descriptible par des mots...Mon coeur battait de plus en plus fort et je me sentis rougir.Damned Je vais être repérer !Oh et puis zut rien à cirer.Soudain le temps se gâta fortement,des éclairs sortirent des nuages et le vent se mit à souffler d'une force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Mer 9 Mar - 11:55

    « -Attendez ! réussit-elle à articuler pendant que l'autre humaine s'occupait du garçon. Vous... qu'est ce qu'il s'est passé ?!

    Couper de son action elle leva son regard vers la jeune fille interloquée

    -Je ne sais pas vraiment pour te dire, moi-même je n'en sais trop rien, j'ai juste le souvenir de cette douleur et de....de deux yeux rouges il me semble.

    Le simple fait de penser à ce vague souvenir très flou dans sa mémoire provoquait en elle une petite vague d'affolement incontrôlée qu'elle manifestait par des gestes maladroits et un sourire douteux.

    - Vous avez dit quelque chose juste avant que je ne m'évanouisse... c'était quoi au juste ?

    -Mais je n'ai rien dit, qu'est-ce-que tu me racontes là ?

    Tendis qu'au même moment le garçon se réveillait elle tourna la tête vers lui surprise. La vitesse à laquelle il s'était remit était surprenante à un tel point qu'elle en était presque abasourdie quand il se releva sans difficulté et d'une voix qui essayait de s'imposer avec un ton strict dit :

    -C'était la prophétie. C'est très important. Il faut que je puisse la connaitre en entier. C'est capital pour la survie de ce monde. Comme Engel vous l'as dit tout à l'heure je suis un dieu et je m'appelle Ludwig. Dieu des arts, de la beauté et du son plus précisément. Et vous qui êtes-vous ?


    Comment ça une prophétie ? La survie du monde ? Mais de quoi pouvaient-ils donc parler ! Venant de prendre conscience qu'elle avait loupé un épisode elle répondit hagard ''Dans mon cas je m'appelle Bloomy rien de plus...ni moins...'' Perdu dans ses réflexions elle cherchait dans ses souvenirs proches, sans le moindre résultat, ce qui aurait un rapport avec ce qu'elle aurait '' réciter ''. Par moment elle tournait son regard vers la jeune fille aux yeux vert et vers ce ''Ludwig'' qui paraissait étrangement rouge comparer aux minutes précédentes. Le vent soufflant à rafale s'abattit sur Zizima et le ciel s'assombrit fortement tout d'un coup et s'illumina d'éclair, ce changement météorologique gâchant alors le beau soleil qui avait pu faire face il y a peu, eu pour effet de rendre les tensions déjà présentes plus forte.

    L'eau de pluies commençât à tomber du ciel et avec un soupir Bloomy ramassa toutes les affaires qui traînaient et fit signe aux deux de rentrer à l'intérieur pour ne pas tremper. Tout passa vite à l'averse et bien heureux d'avoir un endroit où s'abriter le trio se réunit dans le salon pour tout mettre au clair sur ce qui était arrivé, mais avant tout elle proposa à la petite Solenn de se changer puisque ses vêtements n'étaient plus que haillon ensanglanté, elle fit de même pour elle par la même occasion et elles reprirent place autour de la petite table une fois cela finit. Posant son regard un peu partout à la fois avant de commencer elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, lui, ce garçon aux cheveux roux.

    -Bon, je crois que l'on a besoin de faire un peu de clair dans tous les événements qui viennent de se produire, ensuite on comprendra surement mieux. En ce qui me concerne je me souviens de rien, comme si quelqu'un avait passé une gomme sur ma mémoire et avait effacé un moment bien précit, je ne pense pas que durant toute l'action qui c'est apparemment produite j'étais en possession de mon corps ce qui m'inquiète à vrai dire. A par deux yeux couleur grenat qui d'ailleurs me hante un peu, je ne sais trop encore pourquoi et un mal de ventre horrible, je ne peux vous en dire plus... Quoique si, il faut que je vous montre quelque chose !

    En pensant à cette douleur qui avait causé sa perte de connaissance elle se souvint alors du symbole qu'elle avait de tracer sur l'abdomen, relevant son haut publiquement elle le laissa apparaître. Il était comme à l'origine, mais il semblait étrangement avoir bougé.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel Bloomy le Lun 2 Mai - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Jeu 10 Mar - 20:49

    - Je ne sais pas vraiment pour te dire, moi-même je n'en sais trop rien, j'ai juste le souvenir de cette douleur et de....de deux yeux rouges il me semble. répondit simplement l'humaine aux cheveux bleus.

    Des yeux rouges... Le simple fait se remémorer de ce qu'il s'était passé avant son "agression" était très douloureux pour la jeune fille, mais elle s'efforça de ne rien laisser paraître, comme à son habitude. Lorsque Solenn lui avait demandé la signification de ce qu'elle avait clamé peu avant son passage dans l'inconscient, la jeune fille lui avait répondu d'un air étonné -soit elle était sincère, soit elle était une excellente actrice- qu'elle n'avait absolument rien dit mais avait de suite reporté son attention vers le garçon qui venait de se réveiller. Ce fut d'ailleurs lui qui confirma que Solenn n'avait pas rêvé en entendant les paroles sortir de la bouche de l'autre fille en affirmant que ce qu'elle avait dit était la prophétie. Quelque chose de très important et qu'il devait connaître en entier, pour la "survie du monde"... Il affirma ensuite qu'il était un Dieu, celui des arts et de la beauté. Sur ces paroles, Solenn arqua un sourcil. Elle n'avait jamais entendu parler d'un soi-disant Dieu des arts nommé Ludwig, et elle ne put s'empêcher d'ajouter.

    - T'es sûr que t'es pas un peu malade dans ta tête ? lui demanda-t-elle, pas convaincue.

    Il leur avait demandé leurs prénoms, à toutes les deux. L'autre fille s'appelait donc Bloomy, et Solenn n'eut pas d'autre choix que de se présenter à son tour, lâchant un petit "Moi c'est Solenn..." sans trop de conviction. Et, aussi soudainement que s'étaient déroulés les événements précédents, un éclair fendit le ciel, suivit d'une rafale de pluie qui mit un terme au beau temps régnant sur Zizima. Bloomy se pressa de ramasser les affaires qu'elle avait emportées devant chez elle et rentra rapidement dans sa maison, faisant signe aux deux autres de la suivre à l'intérieur. La demeure était assez bien décorée, mais Solenn n'y prêta pas plus attention car son hôte lui proposa de se changer, ce qu'elle ne put refuser. Il fallait absolument qu'elle mette au clair tout ce qui s'était passé jusqu'à maintenant, accepta les vêtements que lui proposait l'humaine aux yeux bleus et partit se changer. L'autre humaine fit de même et lorsqu'elles eurent terminé, elles se dirigèrent sans un mot vers le salon, où les attendait déjà Ludwig.

    - Bon, je crois que l'on a besoin de faire un peu de clair dans tous les événements qui viennent de se produire, ensuite on comprendra surement mieux. En ce qui me concerne je me souviens de rien, comme si quelqu'un avait passé une gomme sur ma mémoire et avait effacé un moment bien précit, je ne pense pas que durant toute l'action qui c'est apparemment produite j'étais en possession de mon corps ce qui m'inquiète à vrai dire. A par deux yeux couleur grenat qui d'ailleurs me hante un peu, je ne sais trop encore pourquoi et un mal de ventre horrible, je ne peux vous en dire plus... Quoique si, il faut que je vous montre quelque chose !

    À ces mots, elle releva son haut sans aucune pudeur et ses deux invités regardèrent avec étonnement une marque étrange qu'elle avait tatouée sur son ventre. Solenn n'avait jamais vu ce genre de signe et ne saurait expliquer pour quelle raison cette sorte de dessin était tatoué sur son abdomen, mais elle ne comprenait vraiment pas ce qu'elle venait faire ici.

    - Hum... c'est sûr que ce n'est pas le genre de chose qu'on choisit délibérément de se faire tatouer sur le ventre... commenta Solenn. Comme toi, je ne sais pas trop ce qu'il se passe depuis quelques temps autour de moi mais par contre, j'aurais besoin d'une feuille et de quoi écrire, si tu permets.

    Elle se leva et prit un morceau de papier posé sur une des tables ainsi qu'un stylo, écrivit rapidement les mots qui ne voulaient pas sortir de sa tête et posa brusquement la feuille sur la table autour de laquelle les trois personnes présentes dans la maison s'étaient rassemblées.

      « Le jour ou deux redeviendra un,
      L'élu aura choisi son chemin,
      Né d'une et mort de l'autre,
      Deux l'accompagneront,
      Trois partiront,
      Deux reviendront,
      Et l'avènement d'une autre,
      Époque et d'un autre temps,
      Adviendra quand la vérité aura
      Par leurs morts éclatés,
      Et qu'un sera redevenu,
      Bien ou Mal. »


    - Voilà, dit Solenn en se rasseyant. C'est exactement les mots que tu as prononcés avant que je ne... m'évanouisse. Après, je ne sais pas trop de quoi ça parle mais je pense que le "Dieu" ici présent pourra nous éclairer sur ce sujet...

    Solenn avait besoin de savoir ce qu'il se passait exactement, et elle était certaine que ces deux personnes avaient un rapport avec les événements qui avaient chamboulé la vie -presque- paisible de l'humaine aux yeux verts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Dim 13 Mar - 22:11

Quand l'orage éclata Bloomy ramassa ses affaires et nous fit signe de la rejoindre à l'intérieur.Pendant que les filles allerent se changer je prit une bière dans le frigo et m'asseyit sur une chaise près de la table.Lorsqu'elles me rejoignirent j'avais déjà vidé la moitié de la bouteille.En répondant à la remarque stupide de la dénommé Solenn je me mis à raconter mon histoire affalé sur la table.

-Oui,je suis malade...mais je suis malade d'amour,pas dans ma tête...Je suis un Dieu...mais quand ma mère,Killa la femme de Kaiser,m'eut elle n'était encore qu'une de ces magnifiques humaine ce qui faisait de moi un misérable demi...Craignant pour ma vie elle m'éleva seulle à Eséa...Quand elle fut une déesse elle me rendit un vrai dieu,plus une moitié...A ce stade de son histoire il but une nouvelle gorgé de bière...Pendant toutes ces années elle m'élevas avec amour,les servantes la remplaçant quand elle devait partir pour le monde des dieux...Un jour elle ne revint pas...J'attendis longtemps,puis la grande déesse Meryline,ma tante,vint me voir pour m'expliquer qu'elle était morte en même temps que Kaiser...Depuis je vis au manoir et je cherche un but à ma vie...Je pensais qu'en protégeant mes concitoyens j'avais trouvait un but à mon existence...mais je m'étais trompé...le véritable but de ma vie est dans cette pièce...et c'est toi !

Je levis mon regard vers Bloomy,mes yeux reflétant l'amour et l'espoir mais brillant d'une lueur d'incertitude et de tristesse.Le fait que mon coeur martyrisé par les épreuves se mettent à battre la chamade rien qu'en la regardant m'avait changé jusque dans l'essence.Puis Solenn marqua sur un bout de papier la prophétie et me le tendis.

-Non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Ven 18 Mar - 23:03

[hrp: Pour Ludwig-> Je ne crois pas que j'ai mit ta réplique à la bonne place, j'en suis même sûre mais je ne pouvais pas la mettre autre part car comme j'étais forcé de réagir dessus... sa m'a posé problème.
Si on pouvait écrire notre dernier Rp chacun après celui-ci pour conclure ce ne serait pas mal... Il faut que je vois sa avec Angela et je vous redis ]

    « -Hum... c'est sûr que ce n'est pas le genre de choses qu'on choisit délibérément de se faire tatouer sur le ventre...Comme toi, je ne sais pas trop ce qu'il se passe depuis quelques temps autour de moi, mais par contre, j'aurais besoin d'une feuille et de quoi écrire, si tu permets.

    Irrité la jeune fille lui jeta un regard un peu dégouté avant de lui répondre d'une voix tranchante tout en rabaissant son haut :

    -Parce que tu penses peut-être que je suis du genre à me dévoiler sans pudeur ? Si je vous le montre c'est qu'il y a bien une raison !... Ce signe, je ne sais pas d'où il vient et c'est de là que provient surement le problème, même si cela n'est peut-être qu'indirectement mêlée à cette histoire !

    En soupirant elle appuya ses coudes sur un de ses genoux et son menton dans le creux de ses mains. Bloomy avait vraiment mal prit la remarque de celle-ci et s'en voulait un peu d'avoir réagi ainsi. Passive elle fit un ''oui'' de la tête à son interlocutrice qui gribouilla quelques phrases sur un bout de papier qui traînait sur la table et le passa à Ludwig.

    -Voilà, C'est exactement les mots que tu as prononcés avant que je ne... m'évanouisse. Après, je ne sais pas trop de quoi ça parle, mais je pense que le "Dieu" ici présent pourra nous éclairer sur ce sujet...

    Écrouler sur la table il ne put s'empêcher de rembarrer Solenn à son tour sûrement un peu vexer que celle-ci le prenne pour un ''fou'' alors qu'il était belle et bien un Dieu, et ça, Angel en était bien consciente.

    -Oui, je suis malade...mais je suis malade d'amour, pas dans ma tête [...] Depuis je vis au manoir et je cherche un but à ma vie... Je pensais qu'en protégeant mes concitoyens j'avais trouvé un but à mon existence...mais je m'étais trompé... le véritable but de ma vie est dans cette pièce... et c'est toi !

    Ses paroles s'enchaînèrent une à une et finirent par former une longue tirade qui racontait en fait son chemin jusqu'ici avant de s'arrêter. Le regard pourtant si nostalgique que Ludwig avait adopté pour raconter son histoire se posa sur elle avec une lumière d'espoir mélanger à de l'incertitude. Un peu gêné de cette annonce si brutale, elle sentit le rouge lui monter aux joue et baisa la tête mal l'aise. Dans un même moment elle sentit le battement de son coeur s'accélérer, se surprenant une fois de plus à partir en vrille elle se redressa vivement prise d'une bouffé de chaleur. Franchement Bloom ! Reprend toi ça ne va pas de te tenir comme ça, qu'est-ce qui t'arrive ce n'est qu'un garçon... Essayant de dissimuler son comportement plutôt étrange elle cligna deux, trois fois des yeux avant de sourire timidement et baisser simplement son regard.

    -Non !

    -Qu'est-ce qui se passe ?

    Surprise de cette réaction après la lecture de la feuille par le garçon, l'adolescente fit les yeux inquiets en attendant une explication.




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.


Dernière édition par Angel Bloomy le Lun 2 Mai - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenn M. Berthwyn

avatarMessages : 64
Date d'inscription : 08/01/2011
Localisation : C'est pas tes affaires...

Feuille de personnage
Aime : De quoi tu te mêles ?
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Crimson

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Dim 20 Mar - 10:58

    -Parce que tu penses peut-être que je suis du genre à me dévoiler sans pudeur ? Si je vous le montre c'est qu'il y a bien une raison !... Ce signe, je ne sais pas d'où il vient et c'est de là que provient surement le problème, même si cela n'est peut-être qu'indirectement mêlée à cette histoire ! répliqua Bloomy d'une voix tranchante.

    Solenn la regarda d'un air neutre et choisit de ne rien répondre, ne comprenant pas pourquoi la jeune fille aux cheveux bleus avait aussi mal réagi. Le Dieu commença alors à conter son histoire qui était aussi incroyable qu'elle aurait pu être vraie, mais Solenn refusait de croire qu'un homme puisse se faire diviniser aussi simplement que ça. La deuxième partie de l'histoire concernait alors le véritable but de la vie de Ludwig, qui n'était autre que la deuxième fille présente dans la pièce. Un étrange silence suivit ces mots pendant lequel l'humaine et le "Dieu" se regardèrent, tous les deux rougissant à vue d'œil et essayant de détourner le regard l'un de l'autre. Solenn s'affaissa sur la table tout en se demandant pourquoi un sentiment tel que l'amour avait le droit d'exister dans ce monde...

    Ludwig décida, après un petit moment, de prendre la feuille où Solenn avait écrit ces étranges phrases et après avoir lu rapidement le contenu, un "Non !" visiblement étonné sortit des lèvres du garçon, suivit d'un "Qu'est ce qui se passe ?" de l'autre fille. Solenn se concentra alors sur la conversation, qui allait sûrement être beaucoup plus instructive que tout ce qu'elle avait entendu jusqu'à maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Ludwig Van Aaden

avatarMessages : 98
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Au fond de ton esprit, geôlier de ton âme

Feuille de personnage
Aime : Angel et taquiner Meryl
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
500/500  (500/500)
Couleur de Texte:

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Mer 30 Mar - 21:11

[désolé pour l'attente mais le dieu des flemmard devait taffer ses épreuves communes (vous remarquerez l'incongruté de la phrase)Angel si tu pars avec Raven je me suicide !!! è_é ]

La lecture de la prophétie lui fit l'effet d'une douche froide...à moins que ce ne soit le fait qu'il ait effleuré son arc ?En tous cas il retrouva ses esprits dans la seconde.Il commença ensuite à parler dans le vide...Serait il fou ?Attendez on dirait que quelque chose apparait...oui !Une sorte de papillon qui s'opacifierait au fur et à mesure de ce qu'il dit puis s'envola sa phrase terminer...

-Meryl,j'ais suivi l'appel,eut un gros problème,retrouvé l'élue,fait grossir le problème,retrouvé la prophétie et aggrandir le problème...En clair vous êtes dans la mouise jusqu'au cou et moi je flotte sur un petit nuage...Sans rancune et puis de toute façon tu as des position très arrétté sur ça alors tant pis...Il arrétait un instant son monologue pour réfléchir un peu puis repris...Je vous rejoinds dans cinq minutes,rameute les autres en attendant...

Puis il se tourna vers les Bloomy et...qui est ce déjà...Ah oui : Sollenn et prenant leur poignet incrusta à chacune un signe magique en forme de clé de sol étant sa signature personnelle.

-Je ne peux rien vous dire de plus pour l'instant.Si vous appuyez sur ces marques j'en serais immédiatement avertie et je vous enverrais Daëmon,Engel ou quelqu'un d'autre en renfort avant de vous rejoindre...

Puis il se pencha sur Bloomy,le coeur battant à une vitesse folle et l'embrassa dans le cou sous ses magnifiques cheveux.Puis il pris soin de lui murmurer quelque chose de quasiment inaudible même à cette distance avant de s'envoler sous forme de phénix vers Eternia.

-Tu es la premiere femme que je n'oublierais jamais...


Dernière édition par Ludwig Van Aaden le Sam 16 Avr - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel A.Bloomy

avatarMessages : 522
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 21
Localisation : Plus dans les rêves que dans la réalité.

Feuille de personnage
Aime : Ludwig Van Aaden
Vie (dieu : 500, demi-dieu : 400, autre : 300:
300/300  (300/300)
Couleur de Texte: Royalred

MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   Ven 15 Avr - 21:21

    Un papillon doté d'une éblouissante couleur grandissait au milieu des paumes du garçon. Il semblait lui parler, lui décrypter un rapide message aux phrases abrégés voulant annoncer une demande de réunion urgente dans les plus brefs délais avec une dénommé Meryl. -Meryl... Meryline peut être ? Cela ne serait pas des plus étonnant vu la situation- Le papillon pris sont envol dans un battement d'aile portant avec lui le poids d'un lourd devoir et la magie éphémère d'un allé simple vers son destinataire.

    Les yeux dilaté comme hypnotisé par Ludwig elle ne pouvait s'empêcher de poser son regard sur lui, fasciner par tout ce qu'il fessait et disait. Quand il prit son poignet et y laissa un symbole -un de plus- elle l'érafla de son autre main avant de constater une magnifique clé de sol que Solenn avait elle aussi héritée en même temps.

    -Je ne peux rien vous dire de plus pour l'instant. Si vous appuyez sur ces marques j'en serais immédiatement avertie et je vous enverrais Daëmon, Engel ou quelqu'un d'autre en renfort avant de vous rejoindre...

    Après un bref hochement de tête, elle crut que son coeur allait se décrocher quand le doux visage de celui qu'elle aimait se fondit dans son coup et laissa de ces lèvres un baiser qui fit s’empourprir ses joues. Prisonnière elle n'avait d'autre issu que de l'aimer. Si ce moment avait pu durer... Le temps comptait dorénavant et prenant forme d'un majestueux phœnix il pris lui aussi sont envol...

    La pauvre Solenn avait l'air vraiment pas à sa place dans tout ce remue ménage et sa présence avait comme été gommée. L'horloge du clocher de zizima résonna plusieurs fois et encore sous le choc Angel n'avait pas bouger. Le processus était enclenché. Tout allais enfin commencer... La réécriture de l'histoire... du monde.

    [hrp: Nous attendons que Miss Angela Kyogi nous poste son lexique et je verrouille ^O^]




Qui je suis exactement ? La question s’élargit jours après jours et s’enrichit de multiples doutes parasites. Tout ce que l'on me dit, ce que l'on m'a dit. Je ne différencie plus le vrai du faux, le faux du vrai. Qu'est ce que se passe ? Suis-je coupable ? Ou y a t-il quelque choses d'anormal qui se trame dans l'ombre. Pour le moment une seule réponse, le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Prophétie 2 [ PV: Angela, Solenn, Ludwig ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Berry Angela Chester ~ [En cours]
» Angela 20 ans.
» Une Sombre Prophétie...[Liibre]
» La prophétie de l'ange démoniaque
» [Combat GS] Sköll & Aukoti VS Perséphone || Prophétie de la Nuit Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Diverses occupations :: « Archives-